Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Les restes de l’emblématique Torre del Filosofo ont disparu, totalement cette fois, ensevelis sous les laves du dernier paroxysme, le 14° de l’année 2013.

 

torre-del-filosofo-m.2920-s.l.m.jpg

Torre del Filosofo - Marco NeriEtna - 26.10.2013 - Les coulées de lave du 14° paroxysme sur la Torre del Filosofo - photo Marco Néri / Etna Facebook

 

 

 

La légende veut que le philosophe grec Empédocle (εμπεδοκλῆς – ca. 490 - 430 av. JC) avait établi à cet endroit un petit observatoire proche du sommet de l’Etna. Il se jeta dans le cratère central existant à cette époque au sommet du volcan … ses motivations ne sont pas élucidées : en posant cet acte, voulait-il se suicider, ou devenir un dieu immortel en se jetant dans le volcan, ou encore prouver au peuple qu’il pouvait survivre au feu de l’Etna et en revenir sain et sauf ? La légende indique que le volcan engloutit Empédocle, et recracha une de ses sandales de bronze.

On suppose que le philosophe ne se jeta pas dans le cratère, mais continua à vivre, après cet épisode etnéen, en participant à la vie politique et culturelle de Syracuse.

Au temps des Romains, une construction de pierre et lave a été érigée sur l’Etna, un belvédère pour l’empereur Adrien (Itinéraire descriptif, historique et artistique de l'Italie et de la Sicile - Par Augustin Joseph Du Pays) ce qui a inspiré l’idée de la tour.

torrefilosofo---J.P.-Hackert---1780.jpg                  Le sommet de l'Etna et les restes de la Torre del Filosofo - JP Hackert 1780

L’endroit coïncide avec le bord d’une petite caldeira formée en l’an 122 av. JC, au cours d’une des plus violentes éruptions explosives de ces dernières 10.000 années.

A la fin des années 60, un nouveau batiment, connu sous le nom de "Torre del Filosofo", y fut construit, devant servir de refuge de montagne. Jamais inauguré, il fut détruit et presque totalement enseveli par l’éruption de 2002-2003.

Torre del Fikosofo 2000.04.06 Th.Boeckel       Le refuge Torre del Filosofo échappe à l'éruption - 06.04.2000 - photo Th. Boeckel 

 

11.2002-TdF---8---T.B-jpg

 

"Le matin à Torre del Filisofo" - 03.11.2002 - photo Thorsten Boeckel - un clic sur la photo vous mène sur son site "From Etna to Stromboli".

 

z-Sicile-08-735-copie.jpgEtna - cratère 2003 encore fumant, et le cratère sud-est et le Sudestino en 2008 - photo Bernard Duyck


Torre.del.Filosofo-PR-Etna.jpg                     Les restes du refuge de Torre del Filosofo en 2008 - photo P.N.Etna


Un chalet de bois installé par le groupe des guides Etna Sud au terminus des bus 4x4 de la Funivia dell’Etna a brûlé lors de ce paroxysme.


Torre.del.Filosofo--Etna-Sud-guides.jpg          Etna - Torre del Filosofo - le chalet du Gruppo Guide Etna Sud - photo Gruppo Guide Etna Sud.

 

summitcraters_map---INGV-03.2013.jpgEtna - carte schématique des cratères sommitaux - TDF : Torre del Filosofo - doc. Serv. cartographique INGV.

 

Sources :

- From Etna to Stromboli - Thorsten Boeckel - link

- Etna - aniversaire de l'éruption de 2002 - sur ce blog

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog