Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au cours de la seconde décade du 20° siècle, deux éruptions importantes secouèrent le Mexique, dans la zone du TMVB - le Trans Mexican Volcanic Belt.

L’éruption de 1913 au Colima et l’éruption 1913-1927 au Popocatépetl, malgré leur déroulement en pleine révolution mexicaine, ont attiré l’attention des volcanologues du monde entier.

Elles furent suivies de deux décades de calme relatif, avant la naissance du Paricutin en 1943.

 

L’éruption du Fuego de Colima en 1913 :

Le 17 janvier 1913, une série d’explosions génère un panache de cendres et gaz ; l’éruption se poursuit le 20 janvier et entre dans sa phase plinienne, avec la formation d’une colonne haute de 21 km. , dispersée vers le NE par les courants stratosphériques.

 

1913-colima---Saucedo---al.jpg                              Fuego de Colima - l'éruption de 1913 - doc. archices Saucedo & al.

 

colima-1909---1913---Waitz-1915-Zeitschrift-vulkanologie.jpg

Le profil du Colima avant l'éruption en 1909 (fig.3) et après l'éruption de 1913 (fig.4) - doc Waitz (1915) - in Zeitschrift Vulkanologie.

 

Les journaux locaux rapportent des dépôts de ponces de 15 cm. d’épaisseur à Zapotitlan, Jalisco et de 4 cm. à La Barca, Jalisco. Des cendres retombent sur la ville de Saltillo, à 700 km au NE du volcan.

 

Colima-1913---ciudad-Guzman--GV-P.jpgFuego de Colima - Après l'éruption plinienne de 1913, les dépôts de cendres s'ammoncèlent dans les rues de Ciudad Guzmán, à 25 km. au NE du volcan - auteur de la photo anonyme / GVP

 

L’effondrement de la colonne plinienne provoque une coulée pyroclastique descendant sur 15 km. sur le flanc sud du Fuego de Colima.

L’éruption laisse un sommet qui a perdu 100 mètres, et un nouveau cratère cahotique de 400 mètres de large et d’une profondeur alternant entre 50 et 100 m..

Entre le 17 et le 24 janvier 1913, 1.700 Mm³ de tephra sont expulsés pour une éruption qualifiée de VEI 5.

 

Colima-crater-rim-1913---Julian-flores-1936.jpg                Le cratère dévasté du Colima après l'éruption de 1913 - photo Julian Florès.

 

Evolution ultérieure du volcan :

Après cette phase plinienne, un nouveau dôme se réinstalle pour occuper tout le cratère en 1958, puis déborder en 1961-62 en formant une coulée de lave sur le flanc nord qui atteint El Playon.

Le Colima va construire ensuite des dômes de lave et émettre des coulées de lave et différents types de nuées ardentes.

En 1982 et 1991, les coulées pyroclastiques sont produites par un effondrement gravitationnel des parties externes du dôme sommital ;

En 1998, elles sont dues à l’effondrement du front de coulée et elles accompagnent des explosions dans le cratère en 2005.

 

1991.04.16 - pyroclastic flow 2 - Alfredo Ramirez

              Fuego de Colima - coulée pyroclastique du 16.04.1991 - photo Alfredo Ramirez

 

1998.11.22-pyrocl.-flow---Abel-cortes-Colima-volc.-observ-jpgFuego de Colima - coulée pyroclastique du 22.11.1998 - photo Abel Cortes / Colima Volcano Observatory

 

Colima----Coulee-pyroclastique-13.03.2005---Tapiro-foto.jpgFuego de Colima - développement de la coulée pyroclastique du 13.03.2005 - photo Tapiro fotografia

 

Demain, nous évoquerons la tectonique, la formation et la géologie du complexe Colima ...

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Colima

- Geology and eruptive history of some active volcanoes of México
José Luis Macías - Departamento de Vulcanología, Instituto de Geofísica, Universidad Nacional Autónoma de México

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog