Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Un article de "BBC news" a récemment remis cette vieille "rock star" en lumière : un projet de visitor's center, ainsi qu'un plan de dynamisation touristique de la région devrait se finaliser en 2012. Des guides, de nouveaux trails... et peut-être la renaissance de l'antique tramway sont au programme.

800px-Causeway-code_poet-4.jpg               Giant's causeway - "the honeycombs" - Ireland - Wikipedia

Quarante mille colonnes basaltiques prismées, érodées par la mer, évoquent un pavage, débutant près de la falaise pour disparaître dans l'eau. Ces "orgues basaltiques" sont aussi visibles dans la falaise haute de 28 mètres, qui constitue la bordure du plateau d'Antrim.
Pendant le Paléogène - début du Cénozoïque - la région d'Antrim a connu une intense activité géologique liée à l'ouverture du nord de l'océan atlantique. des laves basaltiques ont forcé le passage à travers de couches calcaires pré-existantes et datées du Mésozoïque, pour former un plateau basaltique : un trapp, où on peut distinguer trois séries d'épanchements volcaniques, "Lower, Middle et Upper basaltic flows"
; elles sont entrecoupées de périodes de calme caractérisée par des couches rouge-brun riches en argile, oxydes de fer et d'aluminium provenant de la désagrégation du basalte.
La chaussée des Géants fut formée durant le début de l'ère tertiaire, il y a 62 à 65 millions d'années et appartient à la série des basaltes moyens.

Ces structures ont été formées en climat chaud et humide (tropical) et ont subi une "latérisation", caractérisée dans la couche rouge décamétrique située entre les basaltes inférieurs et moyens ... la dérive des continents les a amené à cette localisation après un voyage de plusieurs millions d'années.

giants-causeway-c2a9ntpl-joe-cornish-copie.jpg    Lower, Middle et Upper basaltic flows ; la couche de latérite et les prismations.
                                       d'après une photo de Joe Cornish.

Costa-Rica-2101-balades-irlandaises.JPG                            Vue opposée, offerte par "Ballades Irlandaises".

La contraction thermique rapide de la lave lors de son refroidissement a créé la fracturation hexagonale en colonnes, perpendiculairement à la surface du sol où la coulée s'est épanchée (comme cette surface n'était pas rigoureusement plane, certaines colonnes sont légèrement obliques).

Par la suite, les côtés des prismes ont servi de surface de refroidissement, et une fracturation transversale, horizontale, est apparue. C'est cette dernière qui a été mise à profit par l'érosion marine pour aplanir les orgues basaltiques.


photo03-3.jpg
Giant-s_Causeway_2006_08-Man-Vyi---wiki.jpg
                               Prismations  - photo Man Vyi, Wikipedia.


La légende :

La "découverte" du site fut annoncée à la "Royal Society" en 1693; à cette époque, un furieux débat fit rage : la chaussée des Géants avait-elle été construite par des hommes, par la nature, ou par les efforts d'un géant légendaire ?

Selon la légende, deux géants ennemis vivaient de chaque côté de la mer, l'un en Écosse et l'autre en Irlande. Le géant écossais, Benandonner,traitait son rival irlandais de froussard jusqu'au jour où celui-ci, piqué au vif, dit à l'écossais de venir se battre pour lui prouver qu'il était le plus fort ! Mais comment franchir la mer ? L'Irlandais, Finn McCool,jeta des pierres dans l'eau pour construire un chemin praticable, une "chaussée" entre l'Écosse et l'Irlande. Mais quand il vit approcher son adversaire, l'Irlandais fut pris de panique car il était beaucoup plus petit que son adversaire ! Il courut demander conseil à sa femme, Oonagh, qui eut juste le temps de le déguiser en bébé avant l'arrivée du géant écossais. A ce dernier, elle présenta son "fils", qui n'était autre que son mari déguisé. Le géant écossais, voyant la taille de ce "bébé", prit peur. Affolé à l'idée de la taille du père et par conséquent de sa puissance, il prit ses jambes à son cou et s'en retourna dans ses terres d'Écosse en prenant soin de démonter la chaussée pour que l'Irlandais ne risque pas de rejoindre son île.


Giants_Causeway_cellules_polygonales.JPG                                    Photo Wikipedia - Patrice 78500.

Ce site fait partie, depuis 1986, du "Patrimoine mondial de l'Unesco" et est devenu réserve naturelle l'année suivante.
Son nom irlandais, Clochan na bhFomharach, signifie "le petit tas de pierres de Fomoires"... nul n'est prophète en son pays !


Sources :
- The new giant causeway visitor's center - BBC news
- The Causewey coastal route - lien
- Giant's causeway visitor center - lien


Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog