Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Nous avions parlé du "volcanisme asphaltique" dans la région de Santa Barbara et dans les Caraïbes (Trinitad), le récent désastre pétrolier dans le golfe du Mexique remet ce thème en lumière.

Les sociétés pétrolières, British Petroleum, Haliburton et bien d'autres, connaissaient parfaitement le terrain de leur activité ... des cartes détaillées avaient été établies par des scientifiques depuis plusieurs années.

 

gulf_tmo_2010176.jpg

         Vision satellitaire de la pollution aux hydrocarbures dans le golfe du Mexique.

NASA image by Jeff Schmaltz, MODIS Rapid Response Team. Caption by Michon Scott. Instrument: Terra - MODIS - 25.06.2010

 

Dès 1971, des géologues, spécialisés en recherche pétrolières, découvrent, sur une photo sous-marine prise à proximité du "champ pétrolifère Campeche Knolls", une région où les dépôts d'évaporite déforment un dôme, et une tâche d'asphalte recouvrant le fond marin.


En novembre 2003, I.Mc Donald, de la Texas A&M. University, et son équipe redécouvrent l'endroit ... et tout un nouvel écosystème.

A 3.000 mètres de profondeur, hors de toute lumière, et par une température de 4°C, des vers tubulaires, de grands bivalves et des crabes colonisent une coulée asphaltique; c'est un site unique où des suintements d'hydrocarbures approvisionnent en nourriture des micro-organismes, base de cet écosystème.

 

picture-B-web-rgb.jpgVers tubulaires et crabes sur une couche d'asphalte ressemblant étrangement à une coulée de lave - Document McDonald - Texas A&M University.


Le site, nommé "Chapopote", du nom aztèque désignant le goudron, est un dôme de sel d'un kilomètre carré, recouvert d'asphalte solidifié, qui doit s'être refroidi rapidement, étant donné la fracturation et les structures en colonnades remarquées.

A1_maps.jpgComme de grandes parties du plancher du golfe du Mexique ressemblent à la zone "Campeche Knolls", on suggère que le volcanisme asphaltique et les communautés chémosynthétiques qui vivent sur de tels supports sont plus répandues.

Situation de "Deepwater Horizon" et de Campeche Knolls - doc. McDonald.


En 2004, une expédition à bord du "Sonne", sous la direction de G.Borhmann du DFG Research center ocan margins, confirme cet écosystème hautement diversifié et le fait que ce type de volcan asphaltique est seulement présent dans le Golfe du Mexique. C'est le seul endroit où les conditions requises pour son existence sont rencontrées : une eau profonde, des diapirs de sel sous le plancher marin et la présence de dépôts de pétrole.

Un mystère demeure cependant : l'asphalte, produit de dégradation, ne contient plus ici les habituels nutriments basiques des eaux marines profondes : méthane et sulfide d'hydrogène. Des études devront déterminer comment fonctionnent ces nouveaux écosystèmes.

 

Le terrain connu, la responsabilité des multinationales, soutenues par les gouvernements des super-puissances, n'en est que plus engagée. Quelques soient les motivations véritables et l'influence des uns et des autres sur la prise de décisions ayant mené à ce désastre hors du commun, chacun jugera de la façon dont l'avenir de notre planète est géré !

Aux dernières nouvelles, ce sont entre 5,6 à 9 millions de  litres d'hydrocarbures par jour qui sont déversé dans les eaux du golfe, générant un désastre écologique sur les côtes de la Louisiane, du Mississipi, de l'Alabama et de la Floride, dans un premier temps, peut-être sur la planète entière ensuite.

 

black-pelican-06.06.10-Greenpeace.jpg                  Un pélican "blanc", mazouté - photo Greenpeace 06.06.2010.

 

 

 

Sources :

- Asphalt volcanism - in About.com : geology - lien

- Asphalt volcanism and chemosynthetic life in the Campeche Knolls, Gulf of Mexico - par McDonald & al. - lien

- Gulf oil spill update : just the facts - LiveScience 02.07.10

- Disaster laws : will gulf oil spill change anything ? - LiveScience

Commenter cet article

jean-marie 07/07/2010 19:49



bonjour


d'apres vous quand le pétrole sera pris par le gulf-stream, il lui faudra combien de temps pour arriver jusqu'a nos cotes (j'habite en vendée,france).


d'ailleurs il y a eu un tremblement de terre  le 30/06 il était de 4.2. cela provient de quoi ?


A+



Bernard Duyck 08/07/2010 08:39



Bonjour,


Je ne maitrise pas les paramètres qui régissent le gulf stream et ne saurait répondre avec exactitude ... désolé ! Et bien malheureusement, si cela se passe, il faudra dans un premier temps,
comme pour le dégazage, d'abord subirn ensuite se retrousser les manches.


Toute la zone du golfe du Mexique est parcourue de failles - voir le tectonique complexe qui a été évoquée lors du séisme qui a touché Haïti, sur ce blog. Des "réajustements" réguliers libèrent
le stress accumulés au niveau de ces diverses failles, avec plus ou moins de vigueur.


Bonne journée, Bernard



Articles récents

Hébergé par Overblog