Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Des nouvelles d'Amérique centrale, où les glissements de terrain et les inondations ont causé la mort d'au moins 150 personnes et fait des milliers de sans-abris; les routes et ponts coupés ne facilitent pas les secours.

Au Guatemala, déjà touché par l'éruption du Pacaya, qui semble s'être calmé entretemps, on compte 123 morts, plus de 90 disparus ; dans le département de Chimaltenango, des glissements de terrains ont ravagés des villages indiens au moins 60 personnes. Au total, 112.000 personnes ont du être évacuées.

Le Salvador voisin a lui aussi été touché, avec 10 morts et 11.000 déplacés.


 

guatemala-city-31.05.10-L.Echeverria----AP.jpg                   "Les portes de l'enfer"   ... une doline au centre de Guatemala City !

                                                   photo L.Echeverria - AP


Au centre de Guatemala City, un énorme trou - 30 mètres de diamètre et 60 mètres de profondeur - s'est formé engloutissant un immeuble de 3 étages. Les journeaux titrent : "Les portes de l'enfer se sont ouvertes"... il s'agit en fait d'une doline d'effondrement, qui s'est formée après endommagement du sous-sol calcaire par les trombes d'eau. Ce phénomène s'était déjà produit en février 2007, où un trou béant d'une centaine de mètres de profondeur avait perforé le sol de la capiitale guatémaltèque.

 

Dolines_plaquette-2.jpg                Document R.Wenger - Institut Suisse de spéléologie et karstologie.

 

Une doline est une dépression dans le paysage, formée de manière naturelle par l’érosion chimique (dissolution) ou mécanique de la roche .
La formation d’une doline est favorisée par une fracturation intense de la roche , qui en fait un lieu privilégié pour l’infiltration de l’eau.
Les dolines se forment sur des roches karstiques, telles que les calcaires, les dolomies ou le gypse . Leur dimension est très variable, allant de quelques mètres à plusieurs dizaines de mètres.

La coalescence de plusieurs dolines donnent un ouvala.

Doline est un mot d'origine slave : dolina signifiant vallée en Slovène et Russe.

 

Sources:

- 20 minutes.fr

- Institut suisse de spéléologie et karstologie.

 

Commenter cet article

Hélios 02/06/2010 16:23



Bonjour,


Cet effondrement créant ce spectaculaire trou qui a fait le tour des blogs pourrait donc se reproduire à Guatemala city, si cette ville est construite sur du terrain calcaire ?  Et cela
pourrait se produire aussi à Paris ??!!!



Bernard Duyck 02/06/2010 17:33



Il s'est produit ! et je crois que bien d'autres causes d'effondrements menacent les grandes villes : égouts,aqueducs, métros, impétrants de toutes sortes peuvent causer des effondrements plus ou
moins importants. C'est arrivé plusieurs fois à Bruxelles dans les années précédentes... nous vivons sur un gruyère, ou plutôt un Emmental ! A Guatemala City, il faut avouer que le trou est plutôt costaud !



Articles récents

Hébergé par Overblog