Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Les armoiries de la ville d’Arequipa, au Pérou, comportent en fond une rivière, un cône volcanique enneigé et fumant, entouré des deux côtés par des arbres verts et des lions dorés, sur fond rouge ; cet écu est entouré d’un tour bleu fleurdelisé, surmonté d’un casque fermé  et d’un fanion rouge marqué Karlos.

Le roi Charles I d’Espagne a élevé Arequipa au rang de ville en 1540 et lui a donné ses armoiries, qui portent son nom en signe de privilège, et non de domination.

 

Arequipa---armoiries---volcan-enneige---fumant.jpg                                          Les armoiries de la ville d'Aréquipa au Pérou.

 chachani-and-misti---decouverteperoubolivie.jpg

A gauche, le complexe Chachani et à doite, le volcan Misti, qui dominent la région d'Arequipa et ses cultures.- photo découvertePérouBolivie.

 

Arequipa est située au pied de deux volcans élevés, le Misti et le Nevado Chachani, séparés par le canyon de la rivière Chili.


Le Nevado Chachani est un complexe s’étendant sur 360 km² et composé de trois entités structurelles principales :

- le Cerro Nocarane (CN) daté du pré-holocène, et le Cerro Los Peñones (CP) au nord

– le Nevado Chachani (C), au centre

– la Pampa de Palacio (PP), au sud.

Les deux derniers éléments érodé par les glaciers.

 

Massif du chachani - oregonstate                              Pérou- le massif du Chachani - doument Oregonstate Univ.

C : Nevado Chachani - CN : Cerro Nocarane - P : Cerro Los Peñones- PP : Pampa de Palacio


La plus grande période d’activité se rapporte au néogène et au quaternaire, incluant trois émissions d’ignimbrites :

- l’Ignimbrite La Joya – 20 km³ , 4,87 Ma  

 - l’ignimbrite de l’aéroport d’Arequipa – 18 km³, 1,6 Ma    

- les dépôts de ponces Yura – 1,5 km³ , 1,02 Ma .

 

Chachani_summit-copie.jpg                             La zone sommitale du Nevado Chachani - photo Summitpost

 

Ces dépôts ignimbritiques éruptifs du Chachani, appelés localement sillar, ont été exploités comme pierres pour la construction et la décoration des édifices d’Arequipa, connue comme la ville blanche en raison de la prévalence de ces matériaux de teinte claire. L’utilisation de ce sillar pour les constructions traditionnelles d’Arequipa, dont les parois ont parfois un mètre d’épaisseur,  lui ont permis de bien résister à de nombreux séismes. Autrefois la pierre était recouverte d’enduits colorés, ce qui est aujourd’hui interdit … pour préserver cette appellation.

 

Anashuayco---Scribd-copie.jpg                   Arequipa - les ignimbrites exploitées du canyon d'Añashuayco - photo Scribd

 

Arequipa_Yanahuara-mirador-et-Misti---Joel-Takv.jpgAréquipa - le Mirador de Yanahuara, en "sillar" - on aperçoit, entre les arches, un des flancs du Misti - photo Joël Tekv

 

La coulée d’ Añashuayco, longue de 18 km., a été érodée par les eaux et présente cette ignimbrite blanche extraite avec des outils rudimentaires dans différentes carrières. La carrière d’Huayco est célèbre pour son sillar rose, rare et par conséquent de prix plus conséquent. 

 

sillar---elbuho.pe.jpg

                                  Aréquipa - utilisation décorative du sillar - photo elbuho.pe

 

Canteras_Anashuayco_sillar---estudiosdelturismo.jpgLes-ignimbrites-de-Anashuayco---Carlos-Trujillo-Vera.JPGCoulée d'Añashuayco - 

à gauche, photo estudiosdelturismo - à droite, les ignimbrites blanches et roses, surmontées d'une couche de débris - photo Carlos Trujillo Vera.

 

Sources:

- Chachani volcano- Oregonstate univ.

- Entidades del geosistema de las canteras de sillar de
Añashuayco, en Arequipa - Geosystem Entities of the Seat of the Quarry Añashuayco, in Arequipa - by Héctor Palza Arias-Barahona, Carlos César Trujillo Vera,Jenny Zenteno Machaca.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog