Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Heviz---installations-thermales---HTME.jpg

                 Hongrie - Héviz : le lac et une des installations hydrothermales - photo HTME

 

Grâce à la fine épaisseur de la croute terrestre formant le bassin des Carpates, la nature a doté la Hongrie de plus de 2.000 sources thermales et médicinales naturelles, riches en matières minérales.

 A l’Antiquité, sur le territoire de la province de Pannonie, située en grande partie dans la partie ouest de la Hongrie actuelle, les Romains jouissent déjà d’une culture balnéaire très développée. Centres à la fois de la vie culturelle, des loisirs et des soins d’hygiène, les thermes constituent des équipements indispensables du mode de vie des Romains. Sur le territoire de l’ancienne ville romaine d’Aquincum, située sur l’emplacement de l’actuelle ville de Budapest, les archéologues ont identifié les vestiges de 11 bains thermaux.

La culture thermale a repris vie lors de l'occupation turque, lorsque pour utiliser l'eau des sources thermales de nombreuses maisons de bains ont été construites, dont certaines sont toujours opérationnelles de nos jours.

Au 19ème siècle, grâce au développement du forage en profondeur et de la science médicale, la culture des bains a connu un nouvel élan.


Héviz, situé à l’ouest du Balaton, abrite le plus grand lac d’eau chaude européen (49.000 m²), protégé par une forêt. Les eaux sulfureuses et légèrement radioactives ont une température de 30-35°C en été, et ne descendent pas sous les 22°C en hiver, chauffées par géothermie. Leurs vertus thérapeutiques, pour les soins  des rhumatismes et des articulations enflammées, sont connues depuis plus de 2.000 ans.

 

Medicinal_Bath_Heviz---Civertan-Grafikai-studio.jpgHongrie / Balaton - le lac d'Héviz et les installations hydrothermales - photo Civertan Grafikai Studio

 

Ce lac s’est formé à la même époque que le lac Balaton, il y a 20-22.000 ans, suite à des mouvements tectoniques. Le niveau plus élevé des eaux à cette époque les faisait couler dans le Balaton. Les changements climatiques ont ensuite fait baisser le niveau des eaux, et de la tourbe s’est accumulée au fond du lac de Héviz.


L’exploration par plongée dans le lac, dans les années 1950, a révélé une forme en demi-entonnoir dissymétrique. Une dizaine de sources alimentent le lac, au départ d’une grotte dont l’entrée se trouve à presque 40 m. de profondeur. Leur débit abondant (440 litres par seconde) permettent un renouvellement de l'eau en 48 heures.

 

Heviz---coupe---cern.ch.jpg              Hongrie - lac d'Héviz - coupe du "cratère" et de la grotte - doc. CERN.ch

 

Divers taxons bactériens caractérisent ces eaux chaudes : des cyanobactéries et autres thermophiles endémiques y côtoient des algues vertes, deux espèces de nématodes et des crustacés primitifs.

 

Sources :

 - Large hydrovolcanic filed in the Pannonian basin : general characteristics of the Bakony-Balaton Hihland volcanic field, Hungary – by K.Németh & U.Martin

 - Hydro- und Umweltgeologie Mitteleuropas - Balaton und Héviz, Ungarn – by Anja Bretzler.

- CERN scuba club Geneve - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog