Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Inclus dans les champs volcaniques du bassin de Pannonie (*) en Europe centrale, des champs monogéniques caractérisent l’ouest de l’actuelle Hongrie.

 

Badacsony_Region-JPGHongrie - Le lac Balaton et une partie du champ volcanique des hauteurs de Bakony-Balaton, avec la mesa du Mont Badacsony sur la droite.


Durant une période étalée sur six millions d’années, le volcanisme intra-continental a été responsable de la formation de champs volcaniques tels que le BBHVF – Bakony-Balaton Highland volcanic field  et le LHPVF – Little Hungarian Plain volcanic field, caractérisés par un flux magmatique faible largement contrôlé tectoniquement.

 

Monogenic-VF-of-western-Pannonian-basin03.jpgSituation des champs volcaniques monogéniques datant du Miocène/Pléistocène du bassin de Pannonie - et   les grandes unités géologiques de la région carpatho-pannonienne. (unités cénozoïques ; nappes de flysch des Carpates externes ; affleurements de roches mésozoïques ou plus anciennes.)  

 1 – BBHVF : Bakony-Balaton Highland Volcanic Field; 2 - LHPVF : Little Hungarian Plain Volcanic Field;

3 – Burgenland; 4 - Styria Basin; 5 - Northern Slovenian Volcanic Field; 6 – Nógrád – Gemer Volcanic Field;

7- Persanyi Mts; and 8 - Bánát. - doc. by Károly Németh (réf. en sources).

 

La reconstitution du paysage, en tenant compte de l’érosion, permet de fixer le volume de produits volcaniques émis à un peu moins de 5 km³, pour les champs volcaniques Hongrois pour la période du Miocène au Pléistocène.


Les champs volcaniques monogéniques du bassin Pannonian ouest sont constitués de restes érosionnels formant des buttes et des mesas (**), généralement composés de roches pyroclastiques recouvertes de laves.

Les parties centrales des buttes volcaniques sont composées de tuff bréchique riche en fragments lithiques du sous-bassement. La majorité des roches pyroclastiques est constituée de tuff à lapilli, riche en échardes de verre volcanique.

Ces champs monogéniques peuvent être considérés comme des champs typiquement phréatomagmatiques, révélant une interaction entre l’eau (sables fluvio-lacustres saturés en eau) et le magma au moins au niveau des périodes initiales de l’éruption.

Avec la poursuite des éruptions, les cratères ont eu une croissance tant verticale que latérale ; les blasts phréatomagmatiques successifs ont fracturé le substrat en profondeur et permit un contact entre les nappes phréatiques et le magma basaltique montant.

L’abondance de roches locales dans les successions pyroclastiques est signe que la fragmentation du magma a eu lieu en sub-surface ;

en résultent un volume significatif de roches du sous-bassement excavé, la formation d’un déficit de masse menant à un effondrement graduel, et la formation de diatrème, conduit volcanique rempli de débris.

 

G15-formation-de-Maar072-3.jpgSchéma de maar-diatrème - différentes parties à gauhe - à droite : diamètre de l'anneau de tuff formé en fonction de la profondeur du diatrème. - doc. Volker Lorenz

 

On y retrouve les restes érosionnels de maar-diatrèmes, des anneaux de tuff, des cônes de scories, des volcans-boucliers et des champs de lave. (Nemeth & al. 1999)


Monogenic-VF-of-western-Pannonian-basin04.jpg                                     Les champs volcaniques de l'ouest de la Hongrie

BBHVF – Bakony-Balaton Highland Volcanic Field, et LHPVF - Little Hungarian Plain Volcanic Field.

Les zones de roches volcaniques sont en couleur vert foncé - les références en marge tous les 10 km

doc. by Károly Németh (réf. en sources) 

 

Le lac Balaton, au sud de ces deux champs volcaniques, est le plus grand lac d'eau douce d'europe centrale; cette "mer intérieure" est fort apprécié des allemands durant la période estivale.

Ce lac est d'origine tectonique, liée à une faible subsidence : c'est un fossé d'effondrement très léger dû au jeu de nombreuses failles. La présence de reliefs volcaniques (le mont Badacsony, le Szent György et la presqu'île de Tihany, présentant des phénomènes hydrothermaux) témoigne d'anciennes remontées de lave à la faveur des failles.

 

Balaton_Hungary_Landscape---txd-flickr.jpg                                Hongrie - paysage du lac Balaton - photo tdx / Flickr

 

Lexique :

(*) La Pannonie (en latin Pannonia) est une ancienne région de l'Europe centrale, limitée au Nord par le Danube et située à l'emplacement de l'actuelle Hongrie, et partiellement de la Croatie, de la Serbie, de la Bosnie-Herzégovine, de la Slovénie, de l'Autriche et de la Slovaquie.

(**) Une mesa (mot espagnol et portugais pour table) désigne en géomorphologie une élévation de terre dont le dessus est plat et les côtés constitués de versants. 

 

Sources :

- An Overview of the Monogenetic Volcanic Fields of the Western Pannonian Basin: Their Field Characteristics and Outlook for Future Research from a Global Perspective - by Károly Németh (Massey University New Zealand)

- Maar-Diatreme Volcanoes, their Formation, and their Setting in Hard-rock or Soft-rock Environments - by Volker Lorenz, Institut für Geologie, Universität Würzburg, Pleicherwall 1, D-97070 Würzburg, Germany.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog