Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

En juin, l’AVO – Alaska volcano observatory – commémore le centenaire de la plus grande éruption du 20° siècle : celle du Novarupta.


C’est aussi l’occasion de se pencher sur un siècle de recherches et de progrès en volcanologie ; cette éruption fit longuement attribuée à tord à son voisin, le Katmai.

 

Novarupta-dome-MC-Pherson-juil.2011-AVO.jpg Le dôme rhyolitique du Novarupta, entouré de failles concentriques, en juillet 2011 - photo Mc Pherson - AVO/USGS

 

Novarupta-1912-ashfall--copie--AVO-USGS.jpgPosition du Novarupta (triangle rouge) - contexte tectonique de volcanisme d'arc volcanique - zone affectée par les retombées de cendres de l'éruption de 1912 - carte USGS.

 

Un "survol" de l'éruption :

Suite à de nombreux et importants séismes avant-coureurs : quatorze séismes de magnitude comprise entre 6 et 7, et plus de cent de magnitude supérieure à 5, un énorme blast inaugure l'éruption du siècle en Alaska.

Nous sommes le 6 juin 1912 et durant soixante heures, et en trois phases pliniennes successives, tephra et gaz vont être émis en quantité phénoménales.

Un dôme de blocs rhyolitiques va venir bloquer l'évent après la fin de l'éruption.

 

usgsfs075-98-3.jpg                  Situation des volcans, de la VTTS, des villages abandonnés - carte USGS

 

Steve-J.jpg                       Image Landsat 7 - 08.2000 légendée par Steve J. Smith / AVO / USGS


 Les habitants de l'île de Kodiak, à 160 km., furent les seuls à réaliser l'ampleur de l'éruption. Leur attention fut attirée par le bruit du blast, et c'est avec frayeur qu'il virent se développer un panache montant à environ 30.000 mètres.

 

1912-Kodiak---Amelia-Elkington-collection-AVO.jpg

Kodiak / Alaska en 1912- le village est recouvert par les cendres de l'éruption - photo Amelia Elkington collection - archives de l'Université d'Alaska à Fairbanks - in AVO / USGS.

 

13.08.1912---Katmai-village---G.C.Martin-AVO.jpg           Le village de Katmai, le 13.08.1912, sous les cendres - photo C.G. Martin - AVO / USGS


Peu d'autres informations concernant les effets spectaculaires de cette éruption furent connues ... jusqu'à la visite en 1916 d'une expédition scientifique, sponsorisée par la National Geographic Society.

A leur grand étonnement, les scientifiques découvrent une étendue plate de matériaux cendreux, sans consistance d'où sortent des jets de vapeur ... au nord de celui qu'on appellera Novarupta - "Nouvelle éruption" -  une vallée sans nom au préalable, que l'expédition va baptiser la "Vallée des dix mille fumées" ( Valley of Ten Thousand Smokes, ou VTTS pour la facilité) a été remplie par des ignimbrites.


Après analyses ...

Environ 30 – 35 km³ d'éjectats vont tapisser la région, ce qui équivaut à plus de 30 fois le volume émis par l'éruption du St Helens en 1980.

 

usgsfs075-98-2Comparaison entre les volumes de l'éruption du Novarupta 1912 et d'autres éruptions en Alaska, à gauche, et à droite, avec les éruptions bien connues du St Helens et du Pinatubo - doc. USGS


La séquence éruptive du 6 au 8 juin comprend :

- au cours de la première séquence, 70% du volume total est émis, incluant les blasts dans une région proche de l'évent, les retombées de cendres de  l'éruption plinienne et les ignimbrites de la VTTS ; la composition se détaille entre 100% de rhyolite pauvre en cristaux (77% SiO2) émise initialement à un mélange avec de la dacite riche en cristaux, et des fractions de scories d'andésite

- une deuxième séquence, après une pause de quelques heures, composée de retombées pliniennes à dominante dacitique.

- après une nouvelle interruption, un troisième épisode plinien avec retombées dacitiques.

 

 

Volcano-hazard-assessment-for-katmai-volc-2-.jpg       Chronologie et détail du déroulement de l'éruption de 1912 du Novarupta - doc. AVO / USGS.

 

 

Les premières investigations attribuèrent l'éruption au Katmai, éloigné de 16 km. du Novarupta ; l'éloignement de la zone d'impact rendant impossible toute observation directe, la proximité  du Katmai, son effondrement qui a formé une caldeira de 3 km. sur 4, profonde de 500 à 1.000 m., et la présence d'un dôme, tous ces facteurs ont favorisé l'attribution, par Griggs, de l'éruption au volcan Katmai.

 

1334168948_ak147.jpgVue aérienne du NO, montrant la caldeira du Katmai occupée par un lac, la position du Novarupta (flèche à gauche) - les vignettes du dessus montrent le dôme du Novarupta (380 m. de large et 65 m de haut) dans son évent déprimé de 2 km. de large remblayé par un anneau asymétrique d'éjectats et marqué de failles. - photo AVO/USGS.


Ce n'est qu'à la fin des années 50, que des recherches ont permis de constater une épaisseur de cendres et matériaux pyroclastiques plus grande dans l'aire du Novarupta : une énorme quantité de magma fut drainée de la chambre magmatique, des magmas de différentes composition ( rhyolite à quartz-hypersthène / dacite à pyroxène / andésite à pyroxène) ont produit d'abondantes strates de ponces ... ces éléments ont permis de conclure à un transfert magmatique au travers de fractures au départ des réservoirs du volcan Trident, puis du volcan Katmai, causant son effondrement et la formation de sa caldeira.

 

relation-Katmai-novarupta.jpgSchéma éruptif simplifié du transfert magmatique aux dépens de la chambre magmatique du Katmai - R = rhyolite - A = andésite - doc. AVO / USGS

 

2-Fierstein-APS-V11-I14 

Les différents type de ponces émises par l'éruption du Novarupta en 1912 : de gauche à droite, de la rhyolite pauvre en cristaux, de la dacite gris pâle riche en cristaux, de l'andésite noire riche en cristaux et de la ponce mixte rhyolite-andésite en bandes. - doc. National Park Service / Fierstein.

 

 

Nous examinerons ensuite la Vallée des dix mille fumées et l'impact de cette éruption sur le climat.


Sources :

- Global Volcanism Program - Novarupta - Katmai

- Volcanoes of North America, United States and Canada - Wood and Kienle, 1990, Cambridge UniversityPress

- USGS - Preliminary Volcano-Hazard Assessment for the Katmai Volcanic Cluster, Alaska. 

- U.S.National Park Service Website, Geology Fieldnotes - Katmai National Parkand Preserve, Alaska.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog