Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

L'énorme éruption explosive du Novarupta, de VEI 6, a produit une masse considérable d'ignimbrites (28.000 millions de m³ selon le GVP en seulement une soixantaine d’heures) et la coulée de la " Vallée des dix mille fumées " - VTTS ou Valley of Ten Thousand Smokes.

 

 

800px-Valley_of_Ten_Thousand_Smokes_from_Overlook_Cabin---R.jpg        La Vallée des dix mille fumées, vue d'Overlook cabin - photo G. Mc Gimsey - AVO/USGS.

 

 Au départ, le Novarupta expulsa du magma rhyolitique à partir de sa propre chambre magmatique, puis du magma andésitique et dacitique prélevé dans la chambre magmatique du Katmai, le transfert entre les deux se faisant par une gigantesque faille reliant les deux édifices.

 

L’éruption marqua toutes les structures volcaniques aux alentours : le côté NE du dôme de lave "Falling mountain" du groupe volcanique Trident, ainsi que Broken mountain et Baked mountain furent déplacés par l’effondrement ; le drainage du réservoir magmatique du Katmai en direction du Novarupta, fut la cause de l’effondrement et de la formation de la caldeira du Katmai. 

Une vallée entière fut emplie par les téphra du Novarupta : une couche de plus de 210 mètres de hauteur sur environ 100 kilomètres carrés.

 

VTTS-depuis-Balek--mount.--GM-Mariah-Tilman-AVO2007.jpg              La VTTS depuis Baked Mountain - photo Mariah Tilman 2007 - AVO/USGS

 

Katmai-archives-CWru.-edu.jpgLa vallée fut nommée par Robert F.Griggs, qui explora le volcan en 1916 pour le compte de la National Geographic Society ; il déclara : " la vallée entière était remplie, aussi loin que pouvait porter le regard, de centaines, non de dizaines de milliers de fumées s’échappant de fissures du sol "… La Vallée des dix mille fumées était baptisée.

 

" Examen de la vallée fumante" , sur cette photo d'archives du Katmai / Cwru.edu


Avec le refroidissement des masses de tephra, ces innombrables fumerolles se sont éteintes et ont aujourd’hui disparues.


VTTS---1917.jpg       La branche NO de la Vallée des dix mille fumées en 1917 - Doc. National Park Service

 

800px-Colorful_ash_Valley_of_Ten_Thousand_Smokes---Peter-Ha.jpg                       Les couleurs de la Vallée des dix mille fumées - photo P.Hamel / NPS

 

En 1953, H.Williams et G.Curtis concluèrent de leurs études que l'abondante couche de ponces a été produite par un mélange synéruptif de magma et que les fumerolles n'avaient pas de racines dans l'ignimbrite elle-même, ni ne dégazaient depuis un sill sous-jacent ou la chambre magmatique.

La reconnaissance de l'origine des retombées de cendres et des ignimbrites au dépend d'un évent commun et de l'effondrement de la colonne plinienne fut avancée par Kozu dès 1934, mais seulement reconnu après plusieurs dizaines d'années.   

 

Les signes de cette activité sont encore visibles sur les collines environnantes ; la couche de dépôts a largement été entamée par la rivière Lethe, qui y a creusé de véritables canyons découvrant les strates des différentes coulées.

  VTTS---NPSS-Roy-Wood.jpg

         Vallée des dix mille fumées - érosion des ignimbrites par les eaux  - photo Roy Wood - NPS

 

VTTS---Neurodoc1---Phenomenica.jpg                       Vallée des dix mille fumées - photo Neurodoc / Phenomenica

 

VTTS---Knife-creek-gorge--wiki.jpg            Valley of Ten thousand Smokes - Knife Creek gorge, sous le Mt Griggs- doc. wikipedia

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Katmai

- Global Volcanism Program - Novarupta

- AVO - The great Katmai eruption of 1912 : a century of research tracks progress in volcano science - link

- NPS - Alaska Park Science - Volcanoes of Katmai and the Alaska peninsula - link

- Phenomenica - The Valley of ten Thousands Smokes - link

- Guide des volcans - M.Rosi & al. - éd. Delachaux & Niestlé.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog