Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

La dernière décennie, 2000 à 2009, fut la plus chaude depuis l’enregistrement régulier des températures, en 1880.

Et 2009 détient le triste record de la seconde année la plus chaude, malgré les basses températures de décembre. Il peut y avoir une « contradiction » entre la perception humaine et les résultats engrangés par les scientifiques : pour la plupart des gens, on n’a pas eu un tel hiver depuis longtemps … et pourtant le réchauffement global n’a pas cessé lors de la dernière décade.


Depuis 1880, l’augmentation globale des températures est de 0,8°C (1,5°F) selon le GISS – the Goddard Institute for Space Studies.

 

Fig2a s

 

Hormis les taux d’émissions gazeuses liés aux activités humaines, diverses influences naturelles ont été relevées :

- les cycles solaires

- le cycle tropical « El Nino – La Nina »

- les périodes d’éruptions volcaniques importantes.

 

Les cycles d’activité solaire plus ou moins forte seraient responsables de variation de température, dans le sens refroidissement et réchauffement, de l’ordre de 0,1°C (0,18°F). Pour 2009, l’influence solaire à son minimum n’a eu aucune influence sur le réchauffement moyen.


 

Fig4

Le cycle tropical « El Nino-La Nina » :

Celui-ci fut particulièrement fort en 1998 et pourrait avoir aussi une influence sur les températures moyennes en 2010, avec une estimation imputée de 0,2°C (0,36°F).


 

sstanim

 

Les volcans peuvent affecter le climat par leurs émissions de fines particules et de gaz, comme le dioxyde de soufre, dans l’atmosphère. Ces aérosols sulfatés interagissent en réfléchissant les radiations solaires, qui sont renvoyées vers l’espace et sont responsables d’abaissement de la température moyenne du globe.

Dans le passé, les éruptions importantes des volcans Pinatubo, aux Philippines,et du El Chichon, au Mexique, furent responsables d’une baisse de température mesurée à 0,3°C (0,54°F) ... en 2009, aucune éruption suffisamment importante pour affecter le climat !

 

Mauna_Loa_atmospheric_transmission.png

toutes les éruptions importantes -VEI >4 - furent suivies de baisses de transmission

d'irradiation solaire plus ou moins longues.

 

03_JUN_1984_JUN_1990.jpg

    Impact de l'éruption de El Chichon sur la stratosphère et la basse troposphère.

 

 

t-Pinatubo_huge_vue_de_satellite.jpeg

  Vue satellite du panache de cendres émis par l'éruption du Pinatubo, mélangé

          aux formations du typhon Yunga - Nasa/NOAA 14.06.1991

 

Toutefois ce refroidissement n'est pas le seul effet des aérosols : si à basse altitude la température baisse, dans la stratosphère les aérosols déclenchent au contraire, par effet de serre, une élévation des températures. Les aérosols volcaniques ont donc un effet dynamique sur le climat et agissent non seulement en refroidissant la basse atmosphère mais aussi en perturbant les courants de la haute atmosphère. Ces effets sont cependant limités dans le temps : les aérosols retombent en quelques mois. Les plus puissantes éruptions peuvent cependant occasionner la présence d'aérosols sur une durée de 1 à 3 ans. Une éruption volcanique agit donc sur le climat en fonction de la violence de l'éruption, de la composition des éjectats, mais aussi de la position du volcan. Un volcan situé dans la zone équatorial disperse plus largement et plus rapidement ses aérosols dans l'atmosphère et a donc plus facilement un effet global sur l'atmosphère. Enfin l'effet de l'éruption dépend aussi de la date d'éruption dans l'année ainsi que de l'état du système climatique au moment de l'éruption.

 

Il semble donc que l'activité volcanique ne nous ait pas fort aidé dans notre action contre le réchauffement climatique cette dernière décade ... faira-t-elle mieux au cours de la suivante ? A suivre .

 

Sources :

- Life Sciences : "Past decade the warmest since 1880"

  article du 23.01.2010.

- graphiques du GISS

- GISS surface temperature analysis

      http://data.giss.nasa.gov/gistemp/

- Climate effects of volcanic eruptions

    http://www.geology.sdsu.edu/how_volcanoes_work/climate_effects.html

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog