Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques


Selon des nouvelles de l'IMO, datées du 05.04.2010, l'éruption continue avec quelques modifications :

En raison du mauvais temps qui règne sur l'Islande, l'accès à la zone éruptive est à nouveau réglementé. La visibilité est réduite à 10 mètres et les prévisions annoncent de la neige, avec une augmentation de la force des vents.

 

Le 31 mars, le magma a commencé à dégazer au NE. du cratère principal. Les fontaines de lave y ont été active, tout comme dans le vieux cratère. La plus grande partie de la lave émise s'accumule près des points de sortie, avec des coulées intermittentes en direction des canyons des rivières Hruna et Hvanna. Aucune activité sismique détectable, ni trémor, ni microséismes.


 

31.03-M.J.Roberts.jpgVapeur dans les canyons de Hrunagil à gauche et Hvannargil à droite, le 31.03.10

Photo IMO / M.J.Robberts.

 

01.04.10-Ami-Sigurosson.jpg

   Le site éruptif le 01.04.10 au matin - photo Arni Sigurdsson / IMO


Le 4 avril, la lave qui coulait vers l'est a rencontré des zones de glace, causant une décharge augmentée dans la rivière Hvanna, des panaches de gaz et du trémor basse fréquence.

 

Water level (cm) of Hvanná

línurit - toppar til hægri

Two outburst of waterdischarge into river Hvanná on Easter Sunday, caused by lava melting ice.
Deux pics de décharge dans la rivière Hvanna, le 04 avril, ont été causés par la fonte de la glace sous l'action de la lave. - Document Icelandic Met Office.
Le 5 au matin, avant que les nuages n'occultent la vision, il ne restait qu'un petit panache de vapeur et de l'incandescence était perçue au niveau de la seconde fracture.
Depuis le 4 avril, 20 h., la station sismique installée au sud du Katla enregistre une augmentation de l'amplitude du trémor dans la gamme de fréquences 0,5 - 1 htz. (Activolcan)

Une anlyse des scories et poussières volcaniques montre des taux de fluor semblable à ceux mesurés durant l'éruption de Heimaey en 1973. La prudence doit rester la norme concernant la pollution des eaux et des zones de pâture.

La lave a été analysée par spectrométrie : sa composition montre un taux de titane caractéristique des laves de l'Eyjafjöll, différent du taux caractérisant les laves du Katla voisin. (Institute of Earth Sciences)

 

Chemical composition of the Eyjafjöll 2010 lava

The rock was analyzed by ICP-spectrometry and turned out to be alkali-olivine basalt of the following composition:

SiO2  46,99
Al2O3  15,91
FeO  12,12
MnO  0,19
MgO  6,55
CaO  10,28
Na2O  3,11
K2O  0,71
TiO2  3,32
P2O5  0,64

 

Quelques superbes photos sur trois sites de photographes :

- photoblog de Snorri Gunnarsson

- site de Thorsten Boeckel, de là derivez vers celui de Martin Rietze (ALPE)

 

Sources :

 - IMO - Icelandic Met Office

 - Institute of Earth Sciences - Univ. of Iceland

 - Activolcan - dépêches journalières. 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog