Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck

Au nord-est de l’Islande, la zone de fissure Tjörnes est le siège depuis le 25 septembre 2013 d’un essaim sismique toujours en cours. On dénombre plus de 1.000 secousses dans une zone limitée, à une profondeur comprise entre 9 et 13 km., et pratiquement toutes de même magnitude. Les trois séismes les plus importants ont une magnitude d’environ 3 (étoiles vertes sur la carte).

 

2013.10.03-IMO-large-.png2013.10.03---legende.png 

                      Time and magnitude of earthquake   03 Oct 08:50 GMT

 

        Islande - Tjörnes fracture zone -  séismes des dernières 48 heures / au 03.10.2013 - Doc IMO


D’après Kristín Jónsdóttir, géophysicienne à l’Icelandic Met Office, une telle activité, commune en Islande, est liée à une intrusion magmatique. Elle ajoute qu’une activité d’une telle densité est inhabituelle, malgré que cette région soit connue pour son activité sismique.

 

1-s2.0-S0191814100001000-gr2.gifThe Husavik-Flatey Fault, an active dextral strike-slip fault partly exposed on land on the Flateyjarskagi Peninsula, runs parallel with the spreading vector in this part of Iceland and is the main structure of the Tjornes Fracture Zone transform fault (modified from Gudmundsson, 2000)

 

08dab5ded6be748438708d95e82cbf74.jpgSéismes sur la Tjörnes Fracture Zone - en gris : de 1994 à 2012 - en rouge, du 24.09 au 01.10.2013

HFF : la faille Húsavík-Flatey


La zone de fracture Tjörnes (TFZ) relie les zones de rift du nord de l’Islande à la dorsale de Kolbeinsey plus au nord ; elle a été initiée au cours du Miocène, il y a 7 à 9 millions d’années, suivant un saut de l’axe d’expansion vers l’est.

Une zone de déformation, de 150 km de long d’est en ouest sur 50 km de large nord-sud, s’est développée ; elle inclue des failles de transformation et trois grabens extensionnels orientés nord-sud, emplis de sédiments sur 0,5 à 4 km d’épaisseur.

Deux bandes orientées ouest-nord-ouest, caractérisées par une forte sismicité, marquent la TFZ : au nord, l’alignement Grimsey et au sud, la faille Húsavík-Flatey (HFF).


Des observations faites par l’IMO au cours des dernières années confirment le modèle d’une évolution tectonique de la TFZ : la propagation vers le nord de la rift zone nord en Islande s’est progressivement déplacée vers la série de rifts NNE-SSO, le long de l’alignement sismique de Grimsey.

 

Sources :

- Icelandic Met Office

- The Tectonic Evolution of the Tjörnes Fracture Zone, offshore Northern Iceland - Ridge Jumps and Rift Propagation – By R.S. Detrick & al.

- Present kinematics of the Tjörnes Fracture Zone, North Iceland, from campaign and continuous GPS measurements – by S. Metzger  & al.

 

- Fracture networks and fluid transport in active fault zones – By A. Gudmundsson & al.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog