Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Avant l'éruption : déformation crustale et intrusion magmatique.

 

L'analyse des images d'interférométrie inSAR révèle les déformations en rapport avec l'intrusion de magma sous l'Eyjafjallajökull avant l'éruption. Cette déformation s'éétend au nord et au sud du glacier.

Les deux images, prises respectivement en septembre 2009 et le 20 mars 2010, veille de l'éruption, montrent des différences d'alignement entre le sol et le satellite allemand Terra SAR-X. La précision de la mesure est de l'ordre de 1,5 cm.

L' analyse a été faite en collaboration entre le Nordic volcanic center (Institute of Earth Sciences - University of Iceland), L'Université technique de Delft (NL) et l'Université du Wisconsin (USA).

 

1016112.png1016113.png

 

 

 

 

                           Interférogrammes radar : à gauche, 09.2009 - à droite, 20.03.2010

              Documents Institute of Earth Sciences , by Eyjólfur Magnússon


L'éruption du 20 mars 2010 :

 

L'Eyjafjöll, volcan répertorié sous le numéro 1702=02 par le GVP, est entré en éruption vers 23:52 GMT (premier rapport visuel), le 20 mars 2010.

 

Eyjafjallajökull - 21.03.2010 - Ragnar Axelsson 2 mbl.is  

           Eyjafjöll éruption fissurale - Photo Ragnar Axelsson - 21.03.2010

 

Une sismicité intense et un ratio de déformation important, dans les trois semaines précédent l'éruption, sont associés à une recharge magmatique du volcan. Juste avant l'éruption, on a constaté un changement dans la profondeur des séismes qui sont devenus plus superficiels (de 7-10 km.  --> 4-5 km.). Les stations GPS ont mesuré des déformations dépassant 1 cm. par jour, et ce depuis le 4 mars.

 

T3-2010-13-24mar-AVNS-WEBen.pngLocalisation et profondeur des séismes sous Eyjafjallajökull entre le 13 et le 24 mars

Echelle couleurs/dates en haut à gauche - les séismes du 20 (rouge) sont proches du

point d'éruption et de plus faible profondeur.  - Doc. IMO

 

Les premiers rapports décrivent une lueur rouge réfléchie par un nuage, au dessus du site de l'éruption, une zone large de 2km. libre de glace entre les glaciers Eyjafjallajökull et Myrdalsjökull, qui surmonte le volcan voisin Katla, dans la vallée de Fimmvörduhals.

 

Evolution dans la semaine :


Le 21 mars, une observation aérienne permet de voir une fissure de 500 mètres, orientée NE-SO. ( N63º38.1&#8242-W19º26.4&#8242) et située sur le côté NE du volcan, à une altitude d'environ 1.000 mètres. (photo). L'éruption de type hawaiien émet des coulées de lave à proximité de la fissure et un panache mineur, moins de 1 km. de haut,dérivant vers l'ouest. Les chutes de tephras sont qualifiées d'insignifiantes.


Myrdalsjokull copie

    Carte de situation de l'Icelandic Met Office  :

      Position des sismographes (triangles noirs) - des stations GPS (ronds de couleur)

       et ajout du site de l'éruption (étoile rouge)


Le 22 mars, une explosion phéatique provoque un panache qui monte à 8 km. de hauteur; la fissure s'agrandit vers le NE et présente une activité aux deux pôles.

Le suivi de la coulée de lave est résumé, pour la semaine, sur la carte ci-dessous :

 

Hraun-21-28-mars-2010.jpg                       Carte des avancées de coulées du 21 au 28 mars .

 

La lave emprunte d'abord le canyon de Hrunagil, avant d'emprunter celui de Hvannargil, à partir du 26 mars. La progression de la lave dans les canyons se fait par l'intermédiaire de chutes de lave hautes de 100 à 200 m. selon les endroits.

Un fort dégazement nocif rend problématique l'approche immédiate des zones éruptives et la pénétration dans les canyons et nécessite un avertissement de la Securité Civile.


Hraun-21-28-mars-2010-tableau.jpg

 

Les zones couvertes par la lave demeurent restreintes en surface, et atteignent 0,9 km² le 28.03.

 

Malgré des conditions climatiques rigoureuses et des difficultés d'approche, quelques 25.000 personnes ont déjà visité le site de l'éruption, qui se poursuit à un rythme plus lent. On s'attend à une augmentation des visites durant le week-end Pascal.


 

27.03-Einar-Kjartansson-IMO.jpg

                 Le cratère le 27.03.10 - photo Einar Kjartansson / IMO.

 

 

mbl.is---Einar-Petursson.jpg                               Mbl.is - photo Einar Petursson

 

 

 

Update : excellent document de l'IMO :

"Seismic signs of magma pathways through the crust in the Eyjafjallajökull volcano " by S.Hjaltadottir, K.Vogfjörd et R.Slunga.  -lien


Sources :

- Global Volcanism program - weekly reports

- Icelandic Met Office

- Institute of Earth Sciences - University of Iceland

- Articles journaliers de l'Iceland Revieuw on line.

- Articles de mbl.is

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog