Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Yello.est-8093_b---TBoeckel.jpg

Superbe image du sommet de l'Eyjafjöll , prise en avril, moment moins "explosif".

avec l'aimable autorisation de Thorsten Boeckel.

D'autres photos sur son site


05.05-Brynjar-Gauti-AP.jpgCes deux derniers jours, l'activité explosive a augmenté, l'activité effusive a, au contraire, diminué ... avec comme corollaire, une colonne éruptive plus haute et une chute de tephras renforcée.

Le panache de teinte foncée était noté à 9.000 mètres hier, entre 5 h30 et 8 h (observation visuelle par des pilotes de vols commerciaux) , pour osciller ensuite entre 4 et 6 km, et dérivant vers l'ESE sur les terres ,puis vers le S.

      Photo du panache prise le 05.05 , par Brynjan Gauti / AP

Eurocontrol annonce un obstacle à la navigation aérienne du fait que le nuage éruptif est monté graduellement jusqu'à 10.500 mètres, altitude de croisière des vols transatlantiques (au lieu du niveau 6.000 mètres observé ces derniers jours).

De fortes retombées de cendres sont décrites jusqu'à 70 km. du volcan, "où tout à viré au noir".

Le cinder cone sommital continue de croître, et le flot de lave au bas du Gigjökull est stationnaire depuis 2 jours.

 

L'activité sismique se traduit par des secousses de moindre magnitude - M2,2 de max. - localisées dans le conduit éruptif et sous la couverture glaciaire côté SE. Le niveau du trémor continue à décroître.

 

Les mesures GPS effectuées autour du glacier montre un "déplacement horizontal continu" : les stations THEY et SVBH, situées au sud du cratère, continue à dériver vers le sud; la station FIM2, située à l'est, montre une dérive vers le nord. Il y a donc une déformation sous le côté SE de l'Eyjafjallajökull.

 

eyja - GPS           Situation des stations de mesures GPS - document Institute of Earth sciences.


En ce qui concerne les eaux de fonte, après des pulsions remarquées les 2 et 3 mai, les niveaux sont redevenus constants le 4. La décharge au Gigjökull a diminué les 5 et 6 mai, et les eaux de fonte semblent provenir maintenant du côté Est du glacier. ces changements de direction sont à surveiller; une accumulation possible de ces eaux sous le glacier, et donc une décharge massive consécutive, sont à envisager.

 

L' analyse des prélèvements est attendue.

Update : prélèvements et analyses du 05.05.2010  - N.Oskarsson


analyse-laves-copie.jpg05.05.10 Niels Oskarsson copie fluot.


 

 

 

 

 

dates des analyses : de gauche à droite, 21.03 - 27.03 - 15.04 - 27.04 - 05.05.2010

 

 

Sources :

- IMO

- Institute of Eart Sciences.

- Thorsten Boeckel - Iceland - lien sur la photo

Commenter cet article

P. Régnier 07/05/2010 20:23



Bien votre blog pour suivre l'activité des volcans. Selon me dernières analyses, les échanges entre atmosphère et Terre pourraient suivre l'activité d'Eyjafjoll; c'est passionnant à suivre.


Un lien entre pressions atmosphèriques et activité sismique/volcanique a été détaillé dans le Sciences et Vie du mois de mai vendu en France (ailleurs je ne sais pas)


Je renvoie sur votre site depuis mon blog et d'autres forums



Bernard Duyck 07/05/2010 21:23



Puis-je connaitre l'adresse de votre blog ? Merci d'avance



Articles récents

Hébergé par Overblog