Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Diverses études et leçons sont à tirer de l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll et des ennuis divers causés par ses cendres :


Quel est l'impact, à court et long terme, des poussières volcaniques sur la santé des populations directement exposées ?

 

Les services pneumologiques du "Landspitali national hospital", les travailleurs du domaine de la santé d'Islande du sud et le chef épidémiologiste de la Direction de la Santé étudient les effets de la poussière volcanique sur le système respiratoire et la santé générale des populations vivant près du lieu de l'éruption à proximité du glacier et de son volcan.

 

image-78778-galleryV9-rbcu.jpgEquipement recommandé contre les cendres volcaniques - notez l'horizon "bouché"

Document Der Spiegel.


L'impact immédiat est étudié et les évaluations à long terme seront effectuées par examens du système respiratoire et prises de sang sur un échantillon d'une centaine de personnes. Les effets à long terme d'une exposition aux cendres sont peu connus, spécialement dans le cas de cendres très fines, comme rencontrées à l'Eyjafjöll et leur impact profond sur le tissu pulmonaire.

 

Eyjafjallajokull_svifryk_1um_Birgir_Johannesson.pngParticules de taille micrométrique - prélèvement du 16.04.2010 - Innovation center Iceland


 

1016357.jpg 

                          Caractéristiques de taille des particules récoltées le 15.04.2010

                                         document Institute of Earth Sciences.

 

Suite aux perturbations causées par le nuage de cendres volcaniques, les compagnies aériennes songent à s'équiper de systèmes embarqués de détection des poussières :


J'ai parlé en son temps d'un appareil australien embarqué sur les avions, basé sur des mesures infra-rouges, et capable de percevoir un nuage d'origine volcanique parmi les autres formations nuageuses ( CSIRO atmospheric research et IAS Integrated avionic systems)

 

page.asp.jpg

 

Easy Jet semble s'intéresser à ce produit, qui peut détecter des cendres dans un rayon de 100 km., ce qui est court compte tenu de la vitesse des avions, mais qui, une fois installé à bord des avions,  pourrait prévenir une répétition de la fermeture des espaces aériens en l'absence de données précises "in situ".

La technologie serait développé par Airbus et devrait équiper une douzaine d'appareils avant la fin de l'année, pour un coût estimé à 1,46 million de dollars., somme dérisoire à côté du billion de dollars de pertes en tout genres générées par la paralysie du trafic aérien.

AVOID - Airborne Volcanic Object Identifier and Detector - fonctionne sur le principe de détections des tempêtes déjà utilisé, et permet aux pilotes et aux services de contrôle aériens de détecter un nuage de cendres volcaniques à des altitudes comprises entre 1.500 et 15.000 mètres.

Ce système doit reçevoir l'approbation des autorités aéronautiques, qui restent prudentes vis à vis de l'initiative "Easy Jet".

 

Sources :

- sur ce blog :

   * Islande : Ash and crash - lien

   * Islande - Eyjafjallajökull - impact sur le trafic aérien - lien

- San Francisco chronicle: Easy jet fit fleet whit world's first ash detectors.

- NetworkWorld :British budget airline to test volcanic ash detector.

- AP :Easy Jet unveils plans to fit ash detectors.

- Schémas Institute of Earth sciences.

- Iceland Review

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog