Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Le système volcanique Hekla-Vatnafjöll comprend le volcan Hekla et le Vatnafjöll, une rangée de cratères et fissures basaltiques, longue de 40 km et large de 9 km.

 

island_hekla.gif

La morphologie de l’Hekla est intermédiaire entre une rangée de cratères / fissure éruptive et un stratovolcan … vu dans le sens de la fissure Heklugja, longue de 5,5 km. qui le coupe, et étant donné l’activité répétée à ce niveau, il présente la configuration concave typique d’un stratovolcan. Cette fissure est oblique par rapport à la plupart des structures de la zone volcanique est.

La base du volcan mesure 12 km. de long pour 9 km. de large ; il s’élève à 1.000 mètres au dessus des terrains environnants.

 

mount-hekla.jpg                    Une rare photo du sommet de l'Hekla dégagé de tous nuages.

 

Bien que facile d’accès, il ne fut gravit qu’en 1750, car la croyance populaire y voyait l’entrée des enfers. Cette croyance fut colportée par des moines Cisterciens à travers l’europe, après l’éruption de 1104 ; Herbert de Clairvaux dans son "Liber De Miraculis" (1180) signale que « son chaudron est une petite fournaise en comparaison de l’énorme enfer »

Un autre mythe lui vaut d’être connecté à l’Etna … Jules Verne en parle dans son « Voyage au centre de la terre ».

Hekla est un terme islandais signifiant en français « capuchon », en référence aux nuages qui recouvrent fréquemment le sommet du volcan en l'« encapuchonnant « . Une des premières sources latines fait référence à ce volcan sous le terme de "Mont Casule" (le mont chasuble).

Une carte d’Abraham Ortelius (cartographe Hollandais) datée de 1585, montre l’Hekla en éruption ; le texte en latin mentionne que  "L’Hekla, perpétuellement condamné aux tempêtes et à la neige, vomit des pierres avec un bruit terrible" ("Hekla perpetuis/damnata estib. et ni:/uib. horrendo boatu/lapides evomit")

 

756px-Hekla_-A._Ortelius-_Detail_from_map_of_Iceland_1585-c.jpg                          Carte d'A.Ortelius (1527-1598) - doc.Wikipedia/Altiplano.


Au 16°siècle, Peucer écrit que "les portes de l’Enfer peuvent être trouvées dans l’abyme sans fond des roches de l’Hekla" … et cette croyance dura jusque dans les années 1800.

 

Ce volcan a produit un magma et des laves uniques en Islande : des andésites basaltiques (conc. en SiO2 >54%), au contraire des basaltes tholéiitiques (SiO2 45-50%)  produit de façon typique par les volcans de la zone de rift islandais. Les phénocristaux présents dans les laves de l’Hekla sont : plagioclase, pyroxène,titanomagnétite, olivine et apatite.

On a pu déterminer, par des mesures de déformation prises après l’éruption de 1980, que le réservoir magmatique est situé à une profondeur de 8 km sous le sommet.

Les tephra produits par l’Hekla sont riches en fluor et présentent un danger pour la santé animale et humaine.

 

Une des plus grande éruption islandaise de l’Holocène est attribuée à l’Hekla ; cette éruption de VEI 5 datée de 1100 avant JC., appelée « Hekla 3 », propulsa 7,3 km³ de roches volcaniques dans l’atmosphère, avec une incidence sur le climat vérifiée sur l’analyse dendrochronologique des arbres en Irlande, où les arbres ne firent que des cercles de croissance insignifiant durant une décade.

Les éruptions Hekla 3,4 (VEI 5 – 2130 avant JC.) et 5 (VEI 5 – 5150 avant JC.) ont produit des tonnes de poussières et tephra rhyolitiques , qui ont recouvert 80% de la surface de l’Islande et laissé des marqueurs de date dans les sols de Scandinavie et des îles Orcades.

 

Son activité depuis le Moyen-age le classe parmi les volcans les plus actifs du monde, avec des éruptions majeures en 1104, 1158, 1206, 1222, 1300, 1341, 1389, 1510, 1597, 1636, 1693, 1766, 1845, 1947, 1970, 1980, 1991 et 2000. Ses éruptions présentent en général une phase débutante explosive.

 

 

L’éruption explosive de l’an 1104 – VEI 5 -  détruisit la vallée Þjórsárdalur, produisant des coulées de lave qui couvrent les flancs du volcan, et 2,5 km³ de tephra rhyodacitiques.

 

Depuis 1970, on constate que l’intervalle de repos a changé, devenant plus court et plus régulier, de l’ordre de 10 années, alors qu’il était de 50 ans au cours des siècles précédents.

 

hekla lava flows - dacade volcano

              Carte des coulées récentes, 1980-2000, de l'Hekla - doc. Decade volcanoes

 

id300hekla1980.jpg                               Hekla - fissure éruptive en 1980 - auteur non répertorié.

 

Hekla-17.08.1980-G.Sigvaldason.jpg                       Le panache éruptif de l'Hekla, le 17.08.1980 - photo G.Sigvaldason

 

volcanoaurora2_shs_big---1991-Hekla.jpgHekla - l'éruption et l'aurore boréale coïncident pour le bonheur des yeux, en 1991 - photo S.H.Stefnisson / "Astronomic picture of the day" .


L’éruption de 2000 est bien documentée : elle débute le 26 février après 9 ans de repos, le long d’une fissure de 6-7 km. Un panache haut de plus de 10 km. se développe dans les cinq premières minutes de cette éruption explosive, dérivant vers les zones inhabitées du nord.


hekla-fissure-active-2000---decade-volc-jpg

Eruption fissurale de 2000- photo decadevolcano / avec l'aimable autorisation de Tom Pfeiffer

 

hekla260200.jpgElle se poursuit par des fontaines de lave formant un rideau de feu.

Doc. Euronews.


Après quelques heures, l’éruption devient plus effusive.

Le 27, des coulées de lave émanent de trois cratères situés à l’extrémité sud de la fissure, avancant d’environ un mètre par minute.

Le 1 ° mars, l’éruption reprend vigueur ; les coulées de lave couvrent une surface de 16-18 km², et des retombées de cendres sont signalées jusqu’à Rekjavik.

Le 3 mars, l’activité est essentiellement strombolienne.

La dernière activité est signalée le 5 mars, et le trémor cesse le 8 mars … l’éruption est terminée. Elle aura produit 190 millions de m³ de lave qui ont recouvert une aire de 18 km², et 28 millions de m³ de tephra . Elle a été classée de VEI 3.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Hekla

- Icelandic Met Office - a volcanic eruption in hekla, february 26,2000 - link

- Hekla volcano - Decade volcano - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog