Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news

Les astronomes ont découvert une exo-planète ( *) tellurique (**) de la taille de la Terre.

Cette planète, baptisée Keppler-78b, a été découverte par le télescope spatial Kepler de la Nasa, lancé en 2009 pour découvrir des planètes semblables à la Terre en orbite autour d’étoiles éloignées. Depuis 4 ans, la "famille Kepler " s’étoffe et de nombreuses planètes rocheuses ont été répertoriées, de taille différentes.


Deux équipes de recherche différentes ont confirmé et caractérisé Kepler-78b grâce à des télescopes terrestres : pour déterminer sa masse, ils utilisent la méthode de vélocité radiale pour mesurer l’influence de la trainée gravitationnelle d’une planète en orbite sur les oscillations de son étoile. D’autre part, Kepler détermine la taille ou le rayon planétaire par la quantité de lumière de l’étoile occultée par le passage de la planète devant son "soleil".

 

earth_and_kepler-78b_comparison-sm---David-A.-Aguilar--CfA-.jpg   Comparaison entre notre Terre et la planète Kepler-78b - doc Nasa / Credit: David A. Aguilar (CfA)

 

Kepler-78b a 1,2 fois la taille de la terre, et est 1,7 fois plus massive, ce qui met sa densité similaire à la densité terrestre, et suggère une composition roches/fer comparable. Son étoile est un peu plus petite et moins massive que notre soleil, et située à 400 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Cygne. Kepler-78b fait le tour de son étoile en seulement huit heures et demi, en est donc beaucoup plus proche et semble présenter de façon permanente une seule face à celle-ci. La température de cette face est de 2.000 – 2.800 °C, rendant toute vie impossible sur la planète ... en fusion !

 

kepler-78b_artist-s-conception-of-molten-planet----Drawing-.jpg              Vue d'artiste de Kepler-78b et de son étoile - par Karen Teramure ( UH - IfA)


Kepler-78b pourrait n’avoir pas toujours eu cette configuration. Elle pourrait avoir été plus massive et avoir une atmosphère au moment de sa formation. Sa migration vers son étoile aurait causé la perte de cette atmosphère. Ce qui reste aujourd’hui de la planète originelle est le cœur d’une planète autrefois plus grande.   

Kepler-78b est un paradis pour les astronomes, mais un enfer pour toute vie.


Lexique :

(*) Exo-planète : une planète, au sens large du thème, située en dehors de notre système solaire

(**) planète tellurique :

une planète tellurique (du latin tellus, « la terre », « le sol »), en opposition aux planètes gazeuses, est une planète composée de roches et de métaux.


Sources :

- Nasa news – Scientists Discover the First Earth-Sized Rocky Planet – by Michele Johnson 650-604-6982 Ames Research Center, Moffett Field, Calif. - link   

- Nature – An Earth-sized planet with an Earth-like density – by Francisco Pepe & al. - link    

- Nature- A rocky composition for an Earth-sized exoplanet – by A.W.Howard & al. - link 

- Kepler’s Tally of Planets -  link 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog