Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

 

Les îles Sandwich du sud comprennent 11 îles couvertes à 80% par la glace, et forment un arc volcanique, courant entre 563 et 805 km., au sud-est de la Géorgie du sud.

La composition moyenne du sol est : 60% de lave et 40% de téphra.

Elles sont inhabitées à l'exception d'une station de recherche Zavodovski-Island.jpgargentine sur Thule présente de 1976 à 1982, et abandonnée ensuite sous la pression des Britanniques, qui avaient annexé ces îles en 1908. Elles sont administrées par le Royaume-Uni depuis les îles Falklands.

Timbre représentant Zavodovski - émis sous "Falkland islands dependencies".

Le capitaine James Cook appela les îles Sandwich : "la plus horrible côte au monde " et " condamnée par la nature à ne jamais sentir la chaleur des rayons du soleil ".

  

SSI-Location-Montagu-isl-JPGSouth_Georgia_and_South_Sandwich_Islands.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La micro-plaque est l'une des plus petites répertoriées ; elle n'est âgée que de 8 millions d'années et est en mouvement vers l'est avec un ratio de 7 cm. par an.

L'arc volcanique, d'un âge estimé à 5 millions d'années, résulte de la subduction de la plaque sud-américaine sous la micro-plaque sud-Sandwich.

 

Sandplate.gif         Tectonique de la plaque Sandwich (en bleu) - Barker & Hill 1981 / Oregonstate Un.

 

scotia_plate_USGS.jpgL'arc volcanique et les limites de plaques sont soulignés par les séismes. Carte USGS 

L'île Zavodovski et le Mont Curry :

Elle fut découverte par Fabian Gottlieb von Bellingshausen, un explorateur russe le 24 décembre 1819 et baptisée du nom du capitaine du navire à bord duquel avait lieu l'expédition, Ivan Zavodovski.

 

Zavodoski---Mt-Curry----John-Smellie-British-Antarctic-Surv.jpgL'île Zavodovski et le Mt Curry fumant - photo john Smellie / British Antarctic Survey.


Cette île de 65 km. de large est un stratovolcan basaltique, le Mont Curry, qui culmine à 551 m. Il est flanqué côté est par deux cônes parasites; deux fissures s'étendent du sommet en direction de ces cratères et une plate-forme de lave borde la côte.

Une chaîne de volcans sous-marins longue de 55 km. et orientée est-ouest, de composition silicique, ferme l'arc volcanique au nord : l'aire de Protector Shoal.

Elle abrite une grande colonie de deux millions de manchots à jugulaires, Pygoscelis antarcticus.

 

Antarctic-_antarctic_penguin_-js-_46.jpgLe manchot à jugulaire est un "oiseau-géologue" qui ramasse des pierres (volcaniques) pour constituer une bordure circulaire à son nid.

 Le Protector Shoal est situé à 56 km. au nord-ouest de Zavodovski ; son cône asymétrique à son pied à moins 1200 m. et son sommet à seulement 27 m. sous le niveau marin. Sa seule éruption connue date de 1962, et fut détectée par un patrouilleur de la Navy grâce à un immense radeau de ponce rhyolitique (2.000 miles²) qui a dérivé en direction de la Nouvelle-Zélande. La rhyolite émise constitue une exception dans cet arc à 70% basaltique.

 

L'île Visokoi et le Mont Hodson :

Cette île ovale, de 7,2 km. sur 4,8, est formé d'un stratovolcan, le Mont Hodson, qui culmine à 1.005 mètres., décentré vers l'ouest.

Ses bas-flancs sont ponctués de cônes de scories basaltiques.

Sa morphologie suggère une activité jusque récement; on lui attribue des éruptions en 1830 et 1930. Son sommet recouvert de glace est habituellement obscurci par de la vapeur ou du brouillard.

 

Mt Hodson - John Smelleie BAS

Le Mont Hodson dans la grisaille australe - photo John Smellie / British Antarctic Survey.

 

L'île Montagu et le Mont Belinda :

Montagu est un volcan-bouclier massif de 10 km. sur 12, surmontant le plancher océanique de 3.000 mètres.

On a donné le nom de Belinda au plus jeune cône et au plus haut point de la caldeira sommitale.

Le Mont Océanite est un pic isolé à la pointe sud-est de l'île, haut de 900 mètres et coiffé d'un cratère large de 270 mètres. Il est la source des coulées de lave rencontrées à Mathias point et Allen point.

Aucune activité historique n'a été signalée, jusqu'en fin 2001, data à laquelle des données satellitaires Modis révélèrent une anomalie thermique : en fait, un lac de lave persistant depuis cette découverte. D'autres anomalies thermiques furent signalées entre mars 1995 et février 1998. Une phase éruptive longue, repérée en octobre 2001 par satellite, s'est poursuivie jusqu'en septembre 2007.

 

Belinda_4m_IKONOS-Nasa01.10.2004.jpg

            Eruption du 01.10.2004 vue par le satellite Ikonos de la Nasa - Courtesy of Space Imaging and James B. Garvin, NASA.

 

Belinda---Montagu---Nasa-Aster-23.09.2005.jpg

Le Mt Belinda en éruption le 23.09.2005 - satellite Aster / Nasa en fausses couleurs - on y remarque l'anomalie thermique au niveau de l'évent central, les coulées de lave  et leur entrée en mer avec des nuages blancs de vapeur. Le Mt Océanite est visible à la pointe sud-est de l'île.

ASTER image courtesy of Hawaii Institute of Geophysics and Planetology (HIGP) Thermal Alerts Team, 2005.

 

MtBelinda-13.01.2006---GVP.jpg

                                    Le Belinda, le 13 janvier 2006, vu d'un bateau .

Photo courtesy of Dave Hall, Frikkie Viljoen and Ian Hunter, 2006 (SA Argulhas and South African Weather Service).

 

Les îles Thule : Thule, Cook et Bellingshausen.

Au sud de l'arc des Sandwich du sud, trois îles formées de stratovolcans sont composées de laves différentes des laves basaltiques communément rencontrées sur les autres volcans.

Thule est de composition andésitique à dacitique, Cook est basaltique à dacitique et Bellingshausen est un jeune cône andésitique.

 

Thule-et-Cook-islands.jpg     Thule et Cook sont séparées par le Douglas strait  et par une caldeira sous-marine.

 Thule (la Thule du sud ... à ne pas confondre avec son homonyme nordique) est situé à l'ouest du groupe et son sommet est tronqué par une caldeira emplie de glace de 1.500 à 2.000 m. de large. Les éruptions historiques sont datées de 1975, et de 1962.

Cook en est séparée par une caldeira sous-marine de 4,3 km. sur 4,8.

Ces deux îles pourraient n'avoir formé qu'une seule grande structure antérieurement.

Une autre caldeira sous-marine possible se situerait à l'est de Cook et au sud de Bellingshausen.

 

Thule-et-Cook---image-sat-Aster-2003.jpgSur cette image satellitaire Aster de 2003, Thule à gauche, fumante, et Cook à droite - La zone entre les îles et libre de glace correspond à la caldeira sous-marine. - National Aeronautical and Space Administration, courtesy of ASTER science team 


Sources :

- Global Volcanism Program - Zavodovski - Protector Shoal - Montagu - Thule.

- USGS - Lava and ice mingle in the South Sandwich island

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog