Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

L'Ushishur : une caldeira ouverte sur la mer. (volcan N°17 sur carte îles centrales- 1)

 

· Central Kuriles. Yankich Island.

· 47°31'N, 152°48'E; alt. :389 m.

· activité thermale et fumerollienne intense.

 

Ushishur-1990---R.Bulgakov-inst-marine-geology-sakhalin.jpgLa caldeira de l'Ushishur - photo R.Bulgakov / inst. de géologie marine et de géophysique de Sakhalin.


La première impression est une belle caldeira de 1.600 mètres de large, ouverte vers le sud, ce qui permet son envahissement par de l'eau de mer. Elle s'est formée il y a 9.400 ans.

La portion subaérienne du volcan est composé de deux îlots ... en fait deux dômes de lave andésitique, datant de l'éruption de 1769-70. Un isthme est formé de deux dômes plus anciens reliés à la paroi SE. de la caldeira par une langue de sable.

Une zone de fumerolles et sources chaudes, située le long de la rive SE. de la caldeira a été considérée comme une "aire sacrée" par les Aïnous jusqu'au 18 - 19° siècle.

 

Ushishir---kraternaya-bight---IKIP.gif           La caldeira  avec au fond sur la gauche, la zone fumerollienne "sacrée" - Document IKIP.

 

Ushishur---T.Ishizuka-Hohhaido-univ-jpg   La zone fumerollienne datant de l'éruption de 1884 - photo T.Ishikuza / Hokkaidô university.


L'activité post-caldeira se décline en trois périodes :

- 1710 : éruption phréatique

- 1769-1770 : éruption sous-marine et extrusion des dômes de lave.

- 1884 : éruption phréatique sur la paroi SE. de la caldeira

Depuis, l'activité est fumerollienne avec des épisodes récents intenses en 1987 et 1989. Une vigoureuse activité hydrothermale sous-marine modifie la géochimie de l'eau de mer dans la baie caldérique.

 

Sources:

- Global Volcanism Program - Ishishur

 

Prevo peak - le "Fuji de l'île Simushir" (volcan N° 19 sur carte des îles centrales - 1)


. Stratovolcano avec cratère sommital.
. Central Kuriles. Partie centrale de l'île Simushir.
. 47,01'N, 152,07'E;  alt. : 1360 m.
. Eruptions en 1765 et 1825  -  activité fumerollienne remarquée en 1914.

 

Prevo-peak.jpg                                             Le Prevo peak sur l'île Simushir.

                       NASA Space Shuttle image ISS005-E-6313, 2002 (http://eol.jsc.nasa.gov/).

 

Le cône parfaitement symétrique de ce stratovolcan lui a valu son surnom de "Fuji de l'île Simushir" .

Il est coiffé d'un cratère sommital de 450 sur 600 mètres. Un cône interne est lui-même balafré par un cratère large de 350 m. occupé par un lac.

Des coulées de lave d'apparence juvénile couvrent ses flancs, atteignant les côtes de l'île.

Deux petits cônes pyroclastiques, situés sur le flanc ouest, ont produit des coulées qui ont atteint la mer d'Okhotsk.

Seulement deux éruptions ont marqué les temps historiques. En 1765, la plus importante, a produit des coulées pyroclastiques qui ont détruit toute la végétation au pieds du volcan - VEI > 3. En 1825, l'activité fut fortement explosive - VEI 2.

 

Source : Global Volcanism Program - Prevo peak

 

La caldeira Zavaritzki - trois caldeiras imbriquées. (volcan N° 20)

 

. Caldeira
. Central Kuriles. Partie centralle de lîle Simushir.
. 46,55'N, 151,57'E; alt. : 625 m.
. Eruptions en : 1920 et 1957. 

 

Le volcan Zavaritzki, toujours sur l'île Simushir, contient trois caldeiras imbriquées, respectivement de 10, 8 et 3 km. de diamètres.

Des sédiments lacustres recouvrant des dépôts de ponces indiquent qu'un lac de cratère était présent à 200 mètres au dessus du niveau de la mer, ce qui est bien supérieur à l'altitude du lac actuel.

La caldeira la plus jeune, aux parois abruptes, s'est formé à l'holocène, et contient le lac Biryuzovoe; sa surface est située à 40 m. de hauteur par rapport au niveau de la mer, et le fond git à 30 m. sous le niveau marin.

 

Zavaritski---Biryuzovoe-caldera---Nasa-space-shuttle.jpg

                               Les trois caldeiras imbriquées du Zavaritzki.

                          NASA International Space Station image ISS-5-E-6512, 2002 (http://eol.jsc.nasa.gov/).


Deux éruptions ont marqué le 20° siècle :

Une éruption, datée entre 1916 et 1931, forme une petite île dans le nord du lac.

Un petit dôme de lave - 350 m. de large et 40 m. de haut -, créé durant l'éruption de 1957, a fait décroître la taille du lac, suite à des éruptions explosives ultérieures.

 

Source : Global Volcanism Program - Zavaritzki caldera

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog