Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Quel devenir pour ces îles volcaniques nées d'un point chaud lorsque la plaque tectonique avance et les déplace relativement par rapport à celui-ci ?

 

archipel.gif

 

volcans-machine                                                            La "hot-spot machine"

 

Le volcan passe par divers stades : du stade sous-marin, le seamount, il émerge pour former une île volcanique active tant qu'elle est située à l'aplomb du point chaud.

 

shema 11   Le stade sous-marin qui correspond au stade de développement actuel du seamount Loihi

 

shema 12 - 2bL'émersion du volcan suivie de son développement actif, stades actuels du Mauna Loa et du Kilauea.

 

Avec le déplacement de la plaque tectonique qui surmonte le panache, et l'arrêt du volcanisme, l'île va s'enfoncer peu à peu sous son propre poids et l'action érosive de l'océan.

arch.jpgOutre les phénomènes de subsidence du volcan et d'érosion, un soulèvement de la croûte terrestre sous l'influence du point chaud et la modification du niveau marin entrent en ligne de compte, ce dernier variant au cours des périodes de glaciation ou interglaciaires.


Un récif corallien a pu se développer dès qu'il a rencontré des conditions favaorables : des fonds marins étagés entre la surface et 50 mètres de profondeur, situés dans des eaux propres et aérées, et d'une température propice au développement corallien (zone intertropicale).

Dès que les conditions sont réalisées, les larves de coraux,  contenues dans le plancton en suspension, vont se fixer sur le support volcanique et constituer des colonies qui vont se développer.

Atoll_forming.jpgAvec l'arrêt de l'activité volcanique, et l'enfoncement du volcan, les coraux sont obligés de pousser pour survivre : il se forme alors une ceinture de corail qui a la même forme que le volcan à son émersion, le récif frangeant.

Celui-ci va évoluer vers le stade de récif- barrière avec la disparition du volcan sous le niveau marin; le volcan est alors recouvert de coraux, puis le développement du récif va limiter aux hoas (les passes) les circulations d'eau entre l'océan et le lagon, où vont s'accumuler des sables ... la croissance des coraux se fait alors côté océan.

 

shema-13.JPG

 shema 14

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Un atoll se constitue alors : c'est un récif vivant, séparé de la terre d'origine volcanique la plus proche par des eaux d'une profondeur supérieure à celle à laquelle peuvent vivre des coraux édificateurs de récifs. L'atoll constitue le dernier stade "émergé" de cette évolution.

 

shema-16.JPG

 barrière d'un atoll

                                                   La barrière corallienne d'un atoll.

 

800px-Marakei_Atoll---Kiribati-isl.-Nasa.jpgL'atoll Marakei, dans les îles Kiribati - on y distingue deux hoas (passes) mettant les eaux marines en communication avec celles de l'atoll - Doc. Nasa.

 

Suite à l'action érosive des vents et de la mer, la subsidence du volcan peut s'accompagner d'un aplatissement de son sommet, pour former un guyot (tablemount) , un volcan sous-marin à sommet plat gisant au moins à 200 mètres sous le niveau marin.

Ces structures ont un escarpement d'environ 20 degrés et peuvent avoir des diamètres supérieurs à 10 km.

La chaîne volcanique Empereur est un exemple d'une chaîne volcanique entièrement sous-marine , comportant certains guyots.

On peut rencontrer ce genre de volcans au dessus du niveau marin actuel, comme dans le triangle afar, signe que cette région a été sous le niveau de la mer à un moment de son histoire géologique.

 

shema-17.JPG

 

Au cours des temps géologiques, le volcan sorti de la mer va y retourner, le passage de la plaque tectonique au dessus du point chaud laissant une cicatrice en partie visible, en partie sous le niveau marin.

 

F1.large

 Sources :

- Futura-sciences : la vie dans les océans - l'écosystème récifal corallien - link

- IPGP : le volcanisme de point chaud de l'océan Pacifique sud

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog