Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

map loihiLe volcan sous-marin Loihi est situé à 35 km. de la côte sud-est de Big Island / Hawaii.


Comme l'indique son nom hawaïen signifiant "long", le plus jeune volcan de la dorsale hawaienne a une morphologie allongée, dominée par deux zones courbes de rift s'étendant au nord et au sud du sommet.

 

loihi_seamount---NOAA-Alex-Malahoff.jpg                        Loihi seamount - Image sonar multibeam - NOAA / Alex Malahoff.


La zone sommitale contient une caldeira de 2,8 km. sur 3,7, et est ponctuée de nombreux cônes, le plus élevé ayant son sommet à 975 m. sous la surface marine. Trois cratères ou puits d'effondrements occupent la partie sud de cette caldeira : le plus récent d'entre eux, le pit Pelé, fut formé durant l'intense essaim de séismes de juillet-août 1996; il a un cratère de 600 m. de diamètre.

 

summit-regio-Loihi.jpgsummit-Loihi---Smith-Hawaii-un.-GVP.png

 

 

 

 

 

 

 

 

A gauche, image bathymétrique de la région sommitale du Loihi; à droite, schéma de la région sommitale vue du SSE. After Carlowicz (1996); original image by J.R. Smith, Jr., University of Hawaii.

 

pele pit                      Image bathymétrique du cratère le plus récent : le pit-crater Pelé.

                      Documents bathymétriques : in Hawaii center for volcanology.


 

Hawaii---WHOI-Jayne-Doucette.gifLes données sismiques indiquent que le volcan sous-marin possède un système d'alimentation magmatique différent de celui du Kilauea et du Mauna Loa. Schéma WHOI / Jayne Doucette.

 

 

Le volcan est régulièrement soumis à des essaims de séismes, résultants de mouvements magmatiques internes ou de processus tectoniques associés avec des réajustements.

Au cours de la seconde quinzaine de juillet 1996, l'Observatoire volcanologique d'Hawaï a recensé plus de 4.000 séismes, un record jamais égalé pour un volcan d'Hawaï. Parmi ces séismes, 40 avaient une magnitude comprise entre 4 et 5.

En réponse à cet évènement, une expédition fut dépêchée en août, et deux planifiées pour septembre-octobre. D'excellentes conditions permirent une analyse du volcan, du panache hydrothermal, et de l'activité biologique, associés à cet essaim sismique : outre la formation d'un grand cratère-puit, on remarqua la présence de nouveaux évents hydrothermaux dans le pit-crater, avec des températures supérieures à 200°C et des signes généraux d'augmentation de l'activité thermale dans la colonne d'eau surmontant le Loihi.

 

Si l'activité du point chaud se maintient, la construction du volcan se poursuivant, on attend l'émersion du sommet dans une fourchette, toute géologique, de 10.000 à 100.000 ans.

 

Ces volcans sous-marins présentent des laves en coussins - "pillow-lavas", typiques des éruptions subaquatiques.

Sortant à des températures comprises entre 1.000 et 1.200°C, la lave se couvre d'une pellicule de verre, qui, n'étant pas complètement refroidie, forme une espèce de baudruche souple, et gonflée progressivement par le lave qui continue à être émise ... s'en suit un empilement de boules en forme de coussin, de polochon de taille métrique.

 

 

Pillow-lava----Loihi---Hawai-undersea-research-laboratory.jpg

  Pillow lavas - Photo by the Hawaii Undersea Research Laboratory (University of Hawaii).

 

Suite à des mouvements tectoniques de surrection, on peut trouver des pillow lavas à la surface du sol, comme en Sicile, au nord de Catane, au pied du chateau d'Aci Castello, ou encore dans les Hautes-Alpes, au sud-est du col de Montgenèvre, au Chenaillet.

 

450px-Basaltes_en_coussin_ALpes---A.Saphon-2005.JPG

          Basaltes en coussin du Chenaillet (France / Hautes-Alpes) - photo A.Saphon 2005.

 

De nombreux autres volcans sous-marins entourent la dorsale, principalement autour de Big Island; ils sont en cours d'études.

 

Hawai---Avcan2010.jpg

La dorsale hawaiienne - parties immergées (colorées en fonction de la bathymétrie)  et émergées (en gris) - doc. AVCAN.

 

Sources :

- Global volcanism Program - Loihi

- Hawai center of volcanology : Loihi 1996 seismic/volcanic event summary.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog