Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Notre périple nous mène toujours plus au sud : après la péninsule du Kamchatka, les îles Kouriles, l'archipel Japonais, voici les îles Nansei situées sur l'arc de Ryukyu.

 

L'arc de Ryukyu est une structure à la topographie et la géomorphologie complexes et se divise en :

- la fosse de Ryukyu (Ryukyu trench)

- arc externe : avec de grandes îles, dont Tanegashima, Yakushima, Amamioshima Okinawa et Ishigaki.

- arc interne : la caldeira Kikai, Iwo-torishima, avec un volcanisme en diminution direction sud.

- la cuvette d'Okinawa (Okinawa trough), en subsidence prononcée au Pliocène ; cette subsidence continue à l'heure actuelle.

- la plate-forme continentale de la mer de Chine ouest.

 

nansei_islands.gifGéomorphologie des îles Nansei. - Doc Introduction to the landform and geology of Japan

 

Ryukyu-islands-copie-copie.jpg                 Géomorphologie et situation du volcanisme - d'après Google Earth.


La tectonique générale résulte de la subduction de la plaque Philippines sous la plaque Eurasienne, marquée par la fosse de Ryukyu. Le volcanisme s'exprime avec la formation de l'arc volcanique de Ryukyu.

Un bassin d'arrière-arc s'est formé par extension (rifting) au sein de la lithosphère continentale eurasienne, le long de la cuvette d'Okinawa.

Ces mouvements tectoniques laissent prédire une future (dans les prochains 10 millions d'années) poussée de l'arc de Ryukyu en direction de l'Eurasie (plaque Yangtse)

 

okinawabackarc.jpg

                 Schéma tectonique de l'arc volcanique Ryukyu - Ole Nielsen.

 

Tectonic_map_of_Japan-fr.pngCarte tectonique régionale et vitesses de déplacement relatif par rapport à l'Afrique exprimée en millimètres par an. Le nom des plaques et microplaques en en "blanc-large"; avec formation d'une microplaque baptisée (pour le moment) "Okinawa", comprise entre la zone de subduction (bleu) d'une part et une zone de limite de plaque complexe (multicolore hachurée) d'autre part.


La caldeira Kikai :

 

La caldeira, submergée en grande partie, est de larges dimensions : 20 km. sur 17. Elle fut source d'une des plus grande éruption mondiale il y a 6.300 ans : des coulées pyroclastiques rhyolitiques traversèrent la mer sur 100 km. en direction du sud de Kyushu, les chutes de cendres atteignant Hokkaido. Le centre et le sud de Kyushu fut dévasté et demeura inhabitable pour plusieurs siècles.

Yahazu-dake (une partie de Satsuma Iwo-jima) et Takeshima sont des volcans "pré-caldeira", localisé sur les contours de celle-ci.

Des éruptions "post-caldeira" ont formé le dôme de lave Iwo-dake, le cône de scories Inamura-dake et divers dômes sous-marins.

Au 20° siècle, une petite île de 3 km. sur 6 s'est formée sur le contour NO. de la caldera : Satsuma Iwo-jima.

Showa Iwo-jima, un dôme de lave, forme un îlot situé 2 km. à l'est de Tokara, consécutivement aux éruptions sous-marines de 1934-35.

La dernière activité en date a marqué Iwo-dake, un dôme rhyolitique, situé à l'extrémité est de Tokara Iwo-jima.

 

Kikai-caldeira.JPGLes caldeiras jumelles de Kikai sont délimitées en rouge. Selon les sources, on trouve Io-jima.

 

 Iojima_Kagoshima_Japan.jpg                   Io-jima et le volcan Io-dake fumant  - dic. academic.ru

 

Le Kuchinoerabu-jima :

Un groupe de jeunes stratovolcans andésitiques forme l'extrémité est de Kuchinoerabu-jima : les Furu-dake, Noike et Shin-dake sont entrés en éruption et formé un cône composite. Toute l'activité historique se rapporte au Shin-dake, où on note de fréquentes éruptions explosives depuis 1840; la plus importante eu lieu en 1933, et engendra des dégâts dans plusieurs villages.

 

Kuchinoerabu-jima---crat.-du-shin-dake---H.Seo-2000.JPG

  Kuchinoerabu-jima - cratères du Shin-dake (ou shin-take) - photo GSJ by H.Seo.

 

Kuchinoerabu-jima - Jap Met agency

Panaches de vapeur au Shin-dake le 29.09.1980 - photo Japan Meteorological Agency.

sur la fissure provenant d'une brève éruption le 28.09.80 et longue de 800 m.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Kikai - Kuchinoerabu-jima

- Geologiacl survey of Japan - Kikai cakdera - Kuchinoerabu

- Introduction to the landforms and geology of Japan - glgarcs

- Tectonic sliver plates - par Ole Nielsen

- Okinawa trough backarc basin : early tectonic and magmatic evolution - Ifremer par Sibuet J.-C., Deffontaines B., Hsu S.-K., Thareau N., Le Formal J.-P., Liu C.-S. and the ACT party, 1998,  J. Geophys. Res., 103, pp: 30245-30267.

Commenter cet article

Online Degree 28/09/2010 13:07



 






Online Degree




Online Phd




Mcitp Training




Life Experience Degree




online degree programs




MCSE training




Associate Degree




masters degree






Bernard Duyck 28/09/2010 17:14



???



alain marcon 27/09/2010 22:35



bonjour,


tout d'abord félicitations pour ce blog particulièrement intéressant. Je me permet toutefois une remarque. Les illustrations représentant le mont suribashi ne proviennent pas de l'ile décrite
mais d'iwo jima (la confusion est facile vus les noms très ressemblant), 1300 km plus à l'est, conquise par les américains en 1945.


Bien cordialement



Bernard Duyck 28/09/2010 08:45



Bonjour et merci de cette intervention,


je me suis effectivement laissé piéger en faisant confiance à un article illustré qui a lui-même fait l'amalgame entre Io et Iwo-jima ... à quand la généralisation du géotagage des photos, qui
empêchera ce type de confusion ? On n'est jamais assez précis !


J'ai fait la correction immédiatement ... c'est formidable d'avoir des lecteurs attentifs et qui coopèrent. Bonne journée,


Bernard


 



Bernard Duyck 25/09/2010 11:16



Commentaire de :


Catherine Bonicel Terrigeol un petit conseil pour ceux qui vont dans les îles Mishima: un arrêt sur Io Jima,
charmante petite île avec le Io Dake fumant, ses onsen naturels en bord de mer et ses paons sauvages...


Belle photo du Higashi onsen sur Io-jima / the world best onsen sur:
http://www.insidekyoto.com/2008/08/worlds-best-onsen.html



Articles récents

Hébergé par Overblog