Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le champ volcanique Ibusuki, situé à la pointe sud de l’île de Kyushu, se compose de nombreux cônes et maars, de la caldeira Ikeda-ko et du stratovolcan Kaimon-dake. Actif à l’holocène, il voit son activité se concentrer depuis 2.650 ans sur le Kaimon-dake.

Le Geological Survey of Japan le subdivise en trois zones principales :

- Le vieux-groupe Ibusuki , avec le volcan Yahazu-dake.

- Le groupe Ibusuki moyen , avec des volcans antérieurs aux dépôts pyroclastiques provenant de la caldeira Ata. (environ 110.000 ans)

- Le jeune-groupe Ibusuki, plus jeunes que les dépôts pyroclastiques de l’Ata, avec l’Ikeda-ko, les dômes de lave Washio-dake et Kiyomi-dake.


 

Topo-et-geologie-du-groupe-Ibusuki---Nakajima.JPGTopographie et géologie du groupe volcanique Ibusuki - doc. GSJ by K.Nakajima.

 

Maar-Unagiike---Ikeda-caldeira-aD---Kiamondake-a-G---2---.JPGle maar Unagiike à l'avant-plan, la caldeira et le lac Ikada à droite et le volcan Kaimon-dake en arrière-plan à gauche. - photo GSJ by H.Seo 2008.

 

La caldeira Ikeda-ko fut formée suite à une éruption explosive majeure, il y a 4.600 ans, qui a libéré 3km³de ponces. Elle est large de 4,5 km.

 

caldeira-Ikeda.JPGLa caldeira Ikeda-ko, avec au centre, le dôme Nabeshima-dake, en partie effondré dans le lac. - photo GSJ by T.Ui.

  Le lac Ikeda est un lac de caldeira ; sa superficie est de 11 km² pour une profondeur maximale de 233 m. Un dôme de lave, le Nabeshima-dake, s’est formé en bordure de la caldeira /du lac.

Il est rempli d’une eau douce d’excellente qualité, utilisée pour la pêche et l’irrigation ; la qualité des eaux a diminué depuis 1955, étant donné la pollution engendrée par la forte population des zones riveraines, augmentée d’un arrivage saisonnier massif de touristes.

 

12e_g_0.JPGLe jeune groupe Ibusuki - avec la caldeira Ikeda-ko, le dôme Nabeshima-dake, les maars Unagiike et Yamagawa. - doc. GSJ by K.Nakajima.

 

De nombreux maars sont associés à la caldeira : l’Unagiike, l’Ikezoko, le Matsugakubo, le Narukawa et le Yamagawa.

 

maar-Unagiike---S.Nakano-2004.JPG                        Le maar Unagiike - photo GSJ by S.Nakano 2004.

  

Le Kaimon-dake est un stratovolcan andésitique, haut de 992 m., qui s’est formé au cours des derniers 4.000 ans.

Son activité est caractérisée par des éruptions sub-pliniennes :

- Il y a 2.000 ans : éruption accompagnée de chute de scories.

- Au 7° siècle : eruption sub-plinienne et phréatomagmatique, accompagnées de chute de scories.

- 29 mars 874 : éruption sub-plinienne accompagnée de chute de scories et lahars ; les flancs sud et sud-ouest sont recouverts de ces éruptats.

- Août-septembre 885 : l’éruption est suivie de la construction d’un dôme, qui chapeaute le volcan.

 

Kaimon-dake - Lee Siebert Smithsonian inst.

               Le Kaimon-dake - photo Lee Siebert / Smithsonian institute / GVP.

 

Kaimondaka---H.Seo-2005.JPG               Le Kaimon-dake vu du SSO. -  photo GSJ by H.Seo 2005

 

Sources :

-Global Volcanism Program - Ibusuki volcanic field

- Geological Survey of Japan - volcans de Kyushu et Okinawa

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog