Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le champ volcanique Ibusuki, situé à la pointe sud de l’île de Kyushu, se compose de nombreux cônes et maars, de la caldeira Ikeda-ko et du stratovolcan Kaimon-dake. Actif à l’holocène, il voit son activité se concentrer depuis 2.650 ans sur le Kaimon-dake.

Le Geological Survey of Japan le subdivise en trois zones principales :

- Le vieux-groupe Ibusuki , avec le volcan Yahazu-dake.

- Le groupe Ibusuki moyen , avec des volcans antérieurs aux dépôts pyroclastiques provenant de la caldeira Ata. (environ 110.000 ans)

- Le jeune-groupe Ibusuki, plus jeunes que les dépôts pyroclastiques de l’Ata, avec l’Ikeda-ko, les dômes de lave Washio-dake et Kiyomi-dake.


 

Topo-et-geologie-du-groupe-Ibusuki---Nakajima.JPGTopographie et géologie du groupe volcanique Ibusuki - doc. GSJ by K.Nakajima.

 

Maar-Unagiike---Ikeda-caldeira-aD---Kiamondake-a-G---2---.JPGle maar Unagiike à l'avant-plan, la caldeira et le lac Ikada à droite et le volcan Kaimon-dake en arrière-plan à gauche. - photo GSJ by H.Seo 2008.

 

La caldeira Ikeda-ko fut formée suite à une éruption explosive majeure, il y a 4.600 ans, qui a libéré 3km³de ponces. Elle est large de 4,5 km.

 

caldeira-Ikeda.JPGLa caldeira Ikeda-ko, avec au centre, le dôme Nabeshima-dake, en partie effondré dans le lac. - photo GSJ by T.Ui.

  Le lac Ikeda est un lac de caldeira ; sa superficie est de 11 km² pour une profondeur maximale de 233 m. Un dôme de lave, le Nabeshima-dake, s’est formé en bordure de la caldeira /du lac.

Il est rempli d’une eau douce d’excellente qualité, utilisée pour la pêche et l’irrigation ; la qualité des eaux a diminué depuis 1955, étant donné la pollution engendrée par la forte population des zones riveraines, augmentée d’un arrivage saisonnier massif de touristes.

 

12e_g_0.JPGLe jeune groupe Ibusuki - avec la caldeira Ikeda-ko, le dôme Nabeshima-dake, les maars Unagiike et Yamagawa. - doc. GSJ by K.Nakajima.

 

De nombreux maars sont associés à la caldeira : l’Unagiike, l’Ikezoko, le Matsugakubo, le Narukawa et le Yamagawa.

 

maar-Unagiike---S.Nakano-2004.JPG                        Le maar Unagiike - photo GSJ by S.Nakano 2004.

  

Le Kaimon-dake est un stratovolcan andésitique, haut de 992 m., qui s’est formé au cours des derniers 4.000 ans.

Son activité est caractérisée par des éruptions sub-pliniennes :

- Il y a 2.000 ans : éruption accompagnée de chute de scories.

- Au 7° siècle : eruption sub-plinienne et phréatomagmatique, accompagnées de chute de scories.

- 29 mars 874 : éruption sub-plinienne accompagnée de chute de scories et lahars ; les flancs sud et sud-ouest sont recouverts de ces éruptats.

- Août-septembre 885 : l’éruption est suivie de la construction d’un dôme, qui chapeaute le volcan.

 

Kaimon-dake - Lee Siebert Smithsonian inst.

               Le Kaimon-dake - photo Lee Siebert / Smithsonian institute / GVP.

 

Kaimondaka---H.Seo-2005.JPG               Le Kaimon-dake vu du SSO. -  photo GSJ by H.Seo 2005

 

Sources :

-Global Volcanism Program - Ibusuki volcanic field

- Geological Survey of Japan - volcans de Kyushu et Okinawa

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog