Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Les récents évènements qui ont frappé le Japon, ainsi qu'un article du "Chicago now", intitulé "Tsunami art", m'ont interpellé à plus d'un titre.


Le besoin d'exprimer son ressenti, exacerbé chez les artistes, se fait sentir après avoir vécu ou été marqué par des catastrophes naturelles, tels que les tsunamis. C'est ainsi que des artistes ont exprimés leurs réactions vis à vis des forces de la nature et de leur pouvoir destructeur.

 

800px-The Great Wave off Kanagawa          Hokusai - " La grande vague de Kanagawa " / " les trente- six vues du Mont Fuji ".

 

Katsushika Hohusai (1760-1849) , connu plus simplement sous le nom d'Hokusai, ou de son surnom de "vieux fou de la peinture", est un peintre, dessinateur spécialiste de l'ukiyo-e, graveur et auteur d'écrits populaires japonais.

Une étude de cette estampe, faisant partie de l'ouvre maîtresse d'Hokusai "Les trente-six vues du Mont Fuji", a fait l'objet d'un autre article dans cette rubrique ... ceci démontre, si besoin en est, que volcans et tsunamis marquent l'esprit des japonais, et de leurs artistes.

Petite précision cependant : la grande vague, dont il est question, est souvent référencée comme tsunami (津波) , alors qu'il faudrait la qualifier d'okinami (沖波), une grande vague du large.

 

hokusai-wave-2-thumb-572xauto-333032.jpg

               Un autre Hokusai, sur le thème conjoint de la grande vague et du Mont Fuji.


Great-Kanto-Earthquake---Tsunami-at-Suji-by-Shiun-Kondo-thu.jpg " Tsunami à Suji " - (le tsunami après le grand séisme de Kanto) - par Shiun Kondo - 1926 

 

Le 1 septembre 1923, un violent séisme de magnitude 7,9 touchait la région de Tokyo et Yokohama. D'énormes dégâts furent liés aux incendies provoqués par le renversement des cuisinières au charbon, qui mirent le feu aux maisons en bois, bâties traditionnellement côte à côte ... l'incendie fit rage durant trois jours; Les villes furent détruites à 70-80% et on releva 140.000  tuées, dont 58.000 à Tokyo même.

La fameuse fabrique d'estampes Watanabe fut complètement détruites, avec les précieuses matrices qui y étaient gardées.

 

 

The-Earthquake-at-Lisbon-in-1755-by-Pearson1887-thumb-572xa.jpg                       " The eartquake at Lisbon in 1755 " - Eau forte par  Pearson

 

D'autres lieux de catastrophes furent aussi dépeints, tel le tremblement de terre de Lisbonne (Portugal), en 1755. Après la secousse, un tsunami fut suivi d'incendies ... l'eau puis le feu détruisirent la ville. La force du séisme fut estimée de manière indirecte à une magnitude de 8,5-8,7 sur l'échelle de Richter.

 

       *                    *                       *                      *                    *  

 

Bien que l'application de l'art à des fins thérapeutiques ne soit pas un concept nouveau, la médecine s'intéresse à l'art-thérapie.

 

L'art-thérapie est une forme de psychothérapie utilisant la création artistique, dessin, peinture, collage, sculpture e.a., pour prendre contact avec ses sentiments, ses rêves, son subconscient, pour les exprimer et créer ainsi un exutoire salvateur.

 

 

40605476 tsunami4.300

Cette peinture a été réalisée par un enfant, originaire d'une ville proche de l'épicentre du séisme de Sumatra / Banda Aceh, en décembre 2004 ... oeuvre  destinée à exorciser les craintes ancrées par la catastrophe dans son subconscient.

Doc. BBC News - Children's tsunami art.


Petite histoire de l'art-thérapie :

 

La Grèce antique, tout comme la plupart des cultures traditionnelles, considérait que les arts avaient un effet cathartique et thérapeutique. Au début du 20° siècle, le psychiatre suisse Carl G. Jung (1875-1961) avait déjà lui-même expérimenté les bienfaits de l’expression par le dessin. Il a ensuite intégré cette approche dans sa pratique.

Toutefois, l'art-thérapie n'a fait son entrée officielle dans la société contemporaine que vers les années 1930. Elle s'est d'abord introduite en Angleterre et aux États-Unis grâce à Margaret Naumburg, enseignante et psychothérapeute reconnue comme l'une des pionnières dans le domaine.

Au Canada, parmi les thérapeutes ayant contribué à l'intégration de l'art dans le cadre de traitements psychiatriques, mentionnons Martin A. Fisher qui a fondé, en 1967, le Toronto Art Therapy Institute et, en 1977, la Canadian Art Therapy Association. Au Québec, le premier cours d'initiation à l'art-thérapie remonte à 1979 et, dès 1982, un programme universitaire de maîtrise est mis sur pied. En France, en dépit des programmes de formation offerts depuis les années 1970, l'art-thérapie n'est pas encore très répandue. L'Angleterre est le premier pays européen où la profession a été reconnue par les Services de santé publique, en 1997. En Allemagne, les assurances couvrent, dans certains cas, les frais de prise en charge, tandis que dans la plupart des autres pays européens, le travail de reconnaissance professionnelle reste à faire.

 

Sources :

- Art Talk Chicago - Tsunami art

- Art-thérapie / PasseportSanté.net : nombreuses références. - link

- CATA - Canadian Art Therapy Association - link

- BBC News - Children's tsunami art - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog