Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Trois tableaux, très colorés, illustrant l'île de Pâques pour mettre en lumière cette île volcanique !

 

Berphi-1944345547_1.jpg

             "Soleil couchant" - huile sur toile de Jacques Mazière - 81 x 65 cm.

Le soleil couchant qui joue avec les nuages semble animer l'imperturbable moai de couleurs rappelant l'origine volcanique de l'île de Pâques.

 

jacques-Maziere---berphi.jpg

          "L'oeil d'Hau Maka" - huile sur toile de Jacques Mazière  - 195 x 130 cm.

Allégorie de Pâques, qui reprend les principaux thèmes passés en revue cette semaine ... en insistant sur l'oeil du moai. Le regard est d'abord attiré vers celui des deux statues de droite ... mystère et envoûtement; ensuite on repasse vers l'oeil "retrouvé", puis vers le regard "éteint" du moai de gauche avant de revenir sur celui des natifs de l'île tout en bas du tableau.

 

L'auteur de ces peintures est Jacques Mazière, un cousin éloigné de Francis Mazière qui fut chef de mission de l'expédition française à l'île de Pâques - 1962-1965 -  et auteur du livre et du film "Fantastique île de Pâques".

Un article de 2005, dans le "Week-end Scope magazine" lui rend hommage :

 

Après plusieurs années en Afrique Noire comme homme d'affaires, Jacques Mazière s'adonne à son véritable amour, l'art, depuis trois décennies. Du réalisme au surréalisme, les œuvres du peintre - qui est aussi graveur et sculpteur - sont grandioses et pittoresques. Les toiles de celui qui a aussi sillonné l'Europe, l'Asie et l'Amérique invitent au dépaysement et au voyage.

Né à Paris, Jacques Mazière a roulé sa bosse comme directeur de diverses sociétés en Afrique Noire pendant 30 ans. Artiste autodidacte, il quitte les affaires en 1974 pour se consacrer exclusivement à l'art. Cette année-là, il étudie la gravure à l'Institut des Arts de Dakar.

Mystique. L'artiste a un style bien à lui. "J'ai toujours été attiré par l'art. Mon père s'y opposait et m'avait carrément fait comprendre qu'il n'était pas question de Beaux arts. J'ai suivi ses conseils en me lançant dans les affaires, mais cette quête de réaliser mes toiles me hantait jusqu'à 1974 quand, soudain, j'ai tout arrêté pour mettre en exergue ma créativité à travers la peinture. Il faut dire qu'avec l'âge, on accumule les connaissances et les techniques. J'aime observer autour de moi et créer à ma façon. C'est comme ça que j'ai trouvé mon propre style. Quand je suis sur une toile, mes personnages viennent seuls… c'est très mystique." Très vif, Jacques Mazière a conservé un esprit créatif. Il a fait plusieurs expositions personnelles en France et ses œuvres sont également exposées aux États-Unis, en Afrique et en Asie.

Imagination. Les tableaux de Jacques Mazière ont un charme riche, bien que voilé ; une inspiration pure, lointaine et élégante. Avec une coloration ferme et des traits énergiques, maîtrisés, il crée un espace qui lui est propre. Son imagination est très fertile. Son sens aigu de l'observation lui permet de peindre de beaux paysages de Maurice et de Rodrigues. Jacques Mazière a remporté divers prix en Côte d'Azur, à Cannes, à Nice et à Roquebrune. Il est aussi détenteur du Grand Prix Sept Collines de Rome et est médaillé d'Or Rodin de Naples.

À travers ses tableaux très riches en couleurs, on y explore aussi le Cirque, le Carnaval, les Volcans… Sa passion pour l'ethnologie et les religions animistes explique l'intérêt qu'il porte aux civilisations disparues ou en voie d'élimination, d'où les toiles sur les Incas du Maya ou les tribus d'Afrique. Selon les lieux et la période, les toiles de l'artiste ont un style figuratif, fantastique ou expressionniste. On peut facilement se laisser aller à un voyage onirique et extatique grâce à de vibrantes images, servies par l'éclat de couleurs chatoyantes.


 

Berphi---les-ancetres-Pascuans1944341559_1.jpg         "Les ancêtres Pascuans" - huile sur toile de Jacques Mazière - 100 x 81 cm.

Sur ce tableau, le cratère du Rano Kau, occupé par un lac aux eaux en partie libres, en partie occupée par des joncs, lors d'un rassemblement d'anciens Pascuans au corps peint ou tatoué, et aux cheveux portés en chignon ... comme sur la gravure d'époque de Pierre Loti (ci-dessous).

 

dessin P.Loti - berphi 

Dessin de Pierre Loti - 1850/1923 - écrivain et officier de marine. De son vrai nom, Julien Viaud, il embarque à Valparaiso fin 1871 sur le vaisseau amiral La Flore qui fait route vers Tahiti; il découvre l'île de Pâques lors d'une escale. A Tahiti, la reine Pomaré lui donnera le surnom de Loti, du nom d'une fleur tropicale. - photo issue de http://berphi.skyrock.com avec l'autorisation de Bernard Philippe.  

 

Source :

- Les photos des peintures de Jacques Mazière proviennent du blog de Bernard Philippe sur l'île de Pâques - lien

Commenter cet article

georges 29/06/2011 10:32



Bonjour Bernard,


J'aime venir me promener sur votre blog où je trouve beaucoup de choses intéressantes. J'ai moi-même effectué quelques séjours à l'île de Pâques en 1986 2001 2002... avec
quelques images souvenirs sur mon blog et si un jour j'ai le temps je montrerai quelques photos de sculptures pascuanes sur bois que j'ai dans mes archives . Bonne suite
!


Cordialement


georges



Articles récents

Hébergé par Overblog