Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu
Après l'art illustrant les volcans Siciliens, portons le regard sur un autre géant italien : le Vésuve.


La nature volcanique du Vésuve fut reconnue par le géographe grec Strabon dès l'année 7 BC : "le sommet du volcan présente des roches chauffée par un feu intense".


...malgré son identification par Strabon, le Vésuve n'était connu jusque là que comme une "montagne" verte, arborée, et abritant des vignobles. Les tremblements de terre qui ont affecté la baie de Naples en 62-63 ne furent pas mis en relation avec un quelconque activité volcanique.

L'éruption de 79 après JC fut décrite par Pline le jeune dans sa correspondance à Tacite. (texte en référence, dont un extrait :

« Il était difficile de discerner de loin de quelle montagne sortait ce nuage ; l'événement a découvert depuis que c'était du mont de Vésuve. Sa figure approchait de celle d'un arbre, et d'un pin plus que d'aucun autre ; car, après s'être élevé fort haut en forme de tronc, il étendait une espèce de feuillage. Je m'imagine qu'un vent souterrain violent le poussait d'abord avec impétuosité et le soutenait ; mais, soit que l'impulsion diminuât peu à peu, soit que ce nuage fût affaissé par son propre poids, on le voyait se dilater et se répandre ; il paraissait tantôt blanc, tantôt noirâtre, et tantôt de diverses couleurs, selon qu'il était plus chargé ou de cendre ou de terre. »
— Pline le Jeune, Épîtres, livre VI, lettre 16 )

              Fresque de la Casa del Centenario représentant le Vésuve.

La fresque fut découverte dans la Casa del Centenario, dans la partie sud de Pompéï et date donc d'avant 79.
Le volcan y est dépeint comme une grande montagne, aux pentes abruptes et couverte de végétation. Bacchus, dieu du vin, se tient en avant-plan, revêtu d'une grappe géante de raisin et tenant dans sa main droite, un verre dont le contenu est lappé par une panthère. Cet animal fut sa nourrice selon la légende.
Le serpent représente l'esprit de la fertilité habitant les vignobles et les champs.

Les fresques romaines représentant des paysages sont l'expression d'un idéal de beauté et de fertilité, matiné de sacré. Cette image du Vésuve se lit donc selon plusieurs registres :  un paysage naturel, d'une harmonieuse beauté, riche et fertile, doté de plus d'un potentiel supranaturel, célébré par la présence du dieu du vin et de l'esprit de la fertilité.
Le volcan est paisible, ses flancs recouverts de vignes ne faisant pas songer à sa puissance destructrice.

Les coulées pyroclastiques qui ensevelirent Pompéï et Herculanum ont préservé, en même temps qu'elles détruisaient toute vie, cette fresque sereine pour la postérité.

                                                La Casa del Centenario - Pompeï


Données du GVP sur le volcan et son éruption légendaire :

Dating Technique: Historical Records

Volcanic Explosivity Index (VEI):  5?

Tephra Volume:  3.3  ±  0.5  x  109 m3

Area of Activity: (Pompeii eruption)

Eruptive Characteristics:
    Central vent eruption
    Explosive eruption
    Pyroclastic flow(s)
    Fatalities
    Damage (land, property, etc.)
    Mudflow(s) (lahars)
    Tsunami (giant sea waves)
    Caldera collapse
    Evacuation


Sources :

GVP - Global Volcanism Program :
http://www.volcano.si.edu/world/volcano.cfm?vnum=0101-02=

lettres de Pline l'ancien à Tacite :
http://faculty.cua.edu/pennington/pompeii/PlinyLetters.htm#Pliny3

article sur "la casa del Centenario" :
http://www.archart.it/archart/italia/campania/Pompei/Pompei%20-%20Centenario/index.html

article sur la peinture à l'époque Romaine :
http://www.metmuseum.org/toah/hd/ropt/hd_ropt.htm

La semaine prochaine: d'autres tableaux d'éruptions du Vésuve.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog