Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

volcan - le havre patrimonial

            "Le Grand volcan" du Havre - réalisation Oscar Niemeyer - photo Le Havre patrimonial.


La mort, le 5 décembre, à l’âge respectable de 104 ans, du "poète des courbes ", l’architecte brésilien Oscar Niemeyer, nous invite à revisiter son œuvre.

Né en 1907 dans une famille bourgeoise d'origine allemande, portugaise et arabe, Oscar Ribeiro de Almeida de Niemeyer Soares étudie l'architecture aux Beaux Arts à Rio, un enseignement qu'il juge trop classique. Il s'intéresse à l'architecture moderne internationale de Walter Gropius à Frank Lloyd Wright en passant par Ludwig Mies van der Rohe ou Le Corbusier. Il fait un stage dans l'agence de l'architecte Carioca.

En 1952, il travaille avec Le Corbusier sur le projet du siège de l'ONU à New York.

Niemeyer-cathedrale-Brasilia.jpgEn 1956, Niemeyer participe à la création de la nouvelle capitale administrative du Brésil. Il conçoit les principaux équipements publics de Brasilia, dont la cathédrale (photo), le Congrès National du Brésil, les ministères, où il allie la légèreté du verre et la brutalité du béton. Brasilia, inaugurée le 21 avril 1960, lui assure une notoriété internationale.

Cet homme engagé choisit l'exil en France lorsque le Brésil bascule dans la dictature militaire en 1964. Proche du PC, il construit le siège du parti communiste à Paris, et celui du journal "L'Humanité" à Saint-Denis. Il donne à sa terre d'accueil près de vingt édifices, comme la Bourse du travail à Bobigny, ou le centre culturel Le Volcan du Havre.

Oscar Niemeyer obtient en 1988 le Pritzker, le Nobel d'architecture.

Il a acquis sa gloire en mariant la fonctionnalité épurée du modernisme et la suavité des courbes tropicales.
Il avait écrit dans ses mémoires, "Les courbes du temps", : "Je n'aime pas les angles droits. Ni les lignes droites, inflexibles et dures créées par l'Homme. Je suis attiré par les courbes qui se répandent librement et sensuellement. Ces courbes, on les retrouve dans les montagnes de mon pays, dans les méandres de ses fleuves, dans les vagues de l'océan et dans les courbes de la femme que j'aime. "

Il a conçu en septante ans de carrière plus de 600 œuvres, dont une vingtaine sont encore en cours de réalisation.

 

Le volcan du Havre

 

Après sa destruction à la fin de la seconde guerre mondiale, la réédification de la ville du Havre a été confiée à l’architecte Auguste Perret. Sa volonté était de recréer une zone culturelle et commerciale autour de la place Gambetta, autrefois lieu de la vie intellectuelle et artistique de la ville.


le-volcan - LE Havre - O.Niemeyer

   "Le Grand volcan" du Havre, côté fontaine - réalisation Oscar Niemeyer - photo Le Havre patrimonial.

 

Cette mission particulière fut confiée à Oscar Niemeyer, qui y implanta un forum en contrebas des rues, avec des boutiques abritées sous des marquises en béton, et deux bâtiments circulaires, le théâtre et la salle polyvalente, reliés par une grande dalle comprenant l'accueil, les expositions, les restaurants, la garderie et les bureaux de renseignements.

 

volcan001.jpgvolcan002.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Un croquis tout en courbes, et le plan des aménagements intérieurs du Grand volcan - doc. Le Havre patrimonial.

 

Surnommé familièrement le " pot de yaourt" par les Havrais, le bâtiment phare, où fut transféré la première maison de la culture de France, fut renommée en 1990 " le volcan " par son directeur … il est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2005.

 

le-volcan---le-Havre---creafrance.jpg                    "Le Petit volcan" du Havre - - réalisation Oscar Niemeyer - photo créafrance

 

Sur un espace de 11.000 m², l’œuvre se compose de deux volumes en béton blanc aux lignes courbes : le Grand volcan, haut et massif, abrite un volcan-fontaine.jpgthéâtre et un cinéma, le Petit volcan, plus discret et ouvert, contient une salle polyvalente, un auditorium, des salles de réunion et de répétition. Les espaces intermédiaires se composent d’un hall d’exposition, d’ateliers et bureaux, de parkings. La sculpture-fontaine fixée sur le Grand Volcan a été effectuée d'après un moulage de la main de Niemeyer. L'inscription reprend une citation manuscrite de l'architecte en légende d'un croquis de la Maison de la Culture.

Les édifices, aux volumes affinés vers le haut, semblent surgir de façon dynamique du sous-sol, impression renforcée par une dalle en cantilever qui prolonge le sol de la place. Cette architecture inédite prend en compte le climat du Havre ; à 3,70 mètres sous le niveau de la place, les piétons sont ainsi protégés des vents marins.

 

volcan---projection---le-Havre-patrimonial.jpgLa dynamique du volcan est renforcée par une projection nocturne - réalisation Oscar Niemeyer - photo Le Havre patrimonial.

 

 

Un volcan en mutation :

La dégradation des bâtiments et une inadaptation aux contraintes artistiques modernes ont nécessité un programme de rénovation et de restructuration, en cours et qui s’achèvera en fin 2013.

 

Avant-apres-mutation.jpg

               Le forum et les volcans, avant et après rénovation - photo Le Havre patrimonial.


Au Grand volcan, la salle de spectacle sera modernisée pour répondre aux exigences acoustiques et scéniques des futures représentations. Le Petit volcan voit sa fonction changer, pour abriter une grande bibliothèque municipale. Le forum Niemeyer deviendra ainsi un pôle complet et cohérent, dédié à la culture et au spectacle, ouvert sur la ville et vivant tant la journée qu’en soirée.

 

volcan-le-havre---projection--Canalblog-copie-1.jpg          Mariage des formes et des lumières ... une fleur à Niemeyer - photo Le Havre patrimonial.

 

Sources :

- Le Havre : Maison de la culture “le Volcan”- link

- Le Havre patrimonial - archives le Volcan - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog