Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Restons dans la note Islandaises avec un tableau de

Þórarinn B. Þorláksson, l'Hekla vu de Laugurdalur.

Hekla ur Laugardal

     Hekla úr Laugardal (Hekla from Laugardalur) by Þórarinn B. Þorláksson (1867-1924). Made in 1922.

 

 

Le peintre dépeint le volcan Hekla dans des lumières "islandaises" matinales : le soleil matinal rosit ses flancs enneigés et le met en valeur dans le paysage encore peu éclairé.

L'Hekla, figure du paysage du sud de l'Islande, est connu pour ses colères et son aspect imposant et menaçant : dans le folklore local, il est considéré comme "une des portes de l'enfer".


Thórarinn B. Thorláksson (1867-1924) est un des piliers de  l'art moderne islandais, axé sur l'exploration et l'expression d'une identité distinctive, particulièrement par la peinture des paysages de l'île volcanique.

Il a étudié au Danemark, dont il a assimilé la manière de traduire les paysages. Cette oeuvre fut exposée en 1922, à Reykjavik, à la première exposition jamais réalisée par un peintre islandais dans son pays.

Ce tableau est une vue du volcan par le nord-ouest; il montre le volcan dominant un paysage bleu-vert dans lequel sol dénudé et végétation sauvage traduisent cette tension entre fertilité et dénuement ... entre désolation et prospérité amenées par le volcanisme.

Un sentiment d'intimité est donné par le creux de la vallée, qui crée un "cocon" mettant en valeur la masse volcanique; il contraste avec l'impression d'immensité de l'espace donné par la vue sur la vallée à l'arrière-plan.

La barre bleutée du plateau, surmontée par la silhouette blanche et massive, renforce le sentiment de menace que fait peser le volcan sur l'île et ses habitants.


Un autre paysage, de la même époque, met en évidence cette luminosité particulière à l'Islande et aux contrées du grand nord.

 

 

800px-Thorarinn_thingvellir.jpg

                               "Pingvellir "  by Þórarinn B. Þorláksson. Made in 1900.

 

Description du volcan Hekla :

 

Situé au sud de la zone de rift-est, l'Hekla occupe un point de transformation du rift; il émet des laves andésitiques, contrairement aux basaltes tholéitiques typiques des zones riftales islandaises.

Heklugja, une fissure longue de 5,5 km. coupe le volcan et est le siège de l'activité de la plupart des éruptions de ce volcan. Les éruptions répétées le long de ce rift sont responsables de la forme allongée de l'Hekla ENE-OSO.

Les éruptions historiques de l'Hekla ont couvert l'Islande de tephras riche en fluor et toxiques pour les animaux.

Actif depuis 5.850 avant JC, il a présenté de nombreuses périodes d'activité intense,la plus grande éruption du 20°siècle ayant eu lieu en 1947-48 : une fracture dorsale de 5 km. émet gaz et cendres,provoque la fonte des neiges et de violentes inondations. La colonne éruptive s'élève à 20 km. , générant une pluie de ponces et cendres sur l'Islande.  La toute dernière manifestation de l'Hekla ne remonte qu'au 20 février 2.000.

 

Hekla---front-lave-2000-decadevolc-jpg               L'éruption de 2000 , le front de lave - photo Décade volcanoes -

          avec l'aimable autorisation de Tom Pfeiffer - lien vers son site en "Sources".

 

Sources :

- Wikipedia :  Þórarinn B. Þorláksson

- Global Volcanism Program - Hekla

- Decade volcanoes - Hekla

- Guide des volcans , de M.Rosi & al.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog