Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Un projet de l’Université de Syracuse, le Lava Project, développé par le géologue Jeff Karson, professeur au département des sciences de la Terre, et le Sculpteur Bob Wysocki, assistant professeur au département des Arts, inclue les domaines de la création artistique, de l’expérimentation scientifique en collaboration avec des étudiants d'autres universités, de l’éducation et une interaction avec le public lors de séances.

 

St. Lawrence University (2)                             Reflection sur une bulle de lave - photo St Lawrence University

 

stlawu--953x534-.jpg                        Coulée de lave artificielle sur la glace - photo St Lawrence University

                        

Une collaboration à tout niveau entre art et science :

La beauté naturelle et les propriétés particulières de la lave sont les bases du projet du sculpteur. La partie scientifique a pour objet l’étude de la lave basaltique dans diverses conditions contrôlées.

 

Lava-project---sltawu.JPG         The Lava Project - le fourneau et la conduite de la coulée -   photo St Lawrence University


Le matériel de base est le gravier basaltique commercial provenant du rift continental du nord-ouest du Wisconcin. Vieux d’un milliard 100 millions d’années, il est originaire de coulées de lave similaires à celles rencontrées dans le rift africain, en Islande ou sur Hawaii. Il est chargé dans un fourneau, alimenté au gaz naturel, utilisé initialement pour la fusion des métaux, et chauffé à 1.200°C. Après coulée, la lave peut être pour part recyclée et refondue.


St. Lawrence University Deux coulées parallèles dans des conditions différentes - photo St Lawrence University / Lava Project.


Les premières coulées eurent lieu en janvier 2010, avec seulement de petits volumes. Les étudiants des beaux-arts projettent de créer des œuvres en coulant dans des moules ou faisant une coulée sur des surfaces diverses, comme le sable ou la glace. A terme, le programme est de créer un champ de lave, à échelle d’une dizaine de mètres, à destination d’école ou de musée. L’expérimentation sur le comportement de la lave s’est fait en y ajoutant des tiges métalliques ;  cette insertion dans la coulée a permis de réduire le refroidissement et la contraction menant à des craquelures thermiques … et amener à la production de plus grandes pièces.


La collaboration du public admis lors de ces coulées se fait parfois de manière inattendue … les plus jeunes y font cuire leurs mashmallows, ou y jettent des pommes, tous sont hypnotisés par cette masse en fusion, formant des formes et des structures complexes à la coulée.

Le public ne peut pas toujours voir une coulée de lave naturelle, alors ici, c’est le volcan qui vient à eux !

 

De superbes photos (à agrandir) sous copyright, à voir sur le site de l'Université de Syracuse

et le comportement de la coulée de lave artificielle sur du sable ou de la glace, en vidéos :

 

 

 

 

 

 

Sources :

- Syracuse University - Lava Project - link

- Earth, the science behind the headlines - The Syracuse University lava experiments - link

- Wired / Blog Eruption : Volcanism in New York : The Syracus euniversity Lava Project - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog