Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

 

L’activité solaire connaît des cycles d’intensité courants sur 11 ans environs, et le soleil va connaître une activité maximum en 2013.

Les éruptions solaires sont des explosions géantes qui pulsent de la lumière, de l’énergie et des particules dans l’espace. Ces éruptions sont associée à des orages magnétiques solaires connus sous la dénomination de CME, ou éjections de masse coronale.

Le soleil peut aussi émettre des flux de protons très rapides, connus sous le vocable SEP, particules énergétiques solaires, ou créer des perturbations dans les vents solaires, connues comme CIRs, régions d’interaction corotatives.

 

x-class-solar-flare-march-6-2012.jpg      Eruption solaire de classe X du 6 mars 2012 -  doc. Nasa Goddard space flight center.


 Tous ces évènements peuvent provoquer des « tempêtes solaires » susceptibles, si ils sont suffisamment forts, d’affecter les astronautes et satellites en orbite et d'interférer e.a. avec les communications radio ondes courtes, avec les signaux GPS ou les réseaux de distribution électriques.

Ces éruptions et tempêtes solaires sont classifiées par le NOAA en diverses catégories, les plus faibles de classe A … suivis par la classe B, C, M et X. Cette classification est similaire à l’échelle de Richter pour les séismes, et chaque passage de classe correspond à une augmentation de 10 fois au niveau énergie produite. Au sein de chaque classe caractérisée par une lettre, une échelle affine les niveaux de 1 à 9.

 

Le premier évènement de casse X de l’actuel cycle a eu lieu le 15 .02.2011 .

Le 23.01.2012, une explosion de M 8,7 a été accompagnée d’une CME et d’un 6a00d8341bf67c53ef01348061b95a970c-800wi.jpgSEP qui a créé une des plus forte tempête radiative depuis 2005.

Ce 6 mars, deux puissantes éruptions de classe X ont engendré la plus forte tempête solaire depuis 8 ans. Une éjection coronale massive devrait atteindre notre magnétosphère ce dimanche 11 mars, selon les experts, qui restent réservés quant aux effets qu’elle pourrait causer.  

Vue d'artiste d'une CME en direction de notre magnétosphère - doc. Nasa

 

La situation est particulièrement surveillée par les scientifiques,en raison de la persistance d'activité de la tache solaire AR 1429.

D'autres évènements sont à prévoir ... la rotation du soleil va amener la région AR 1429 vers le méridien central du disque solaire; de cette position, les explosions et les éjections coronales associées pourraient avoir plus d'effets en étant dirigés plus directement vers la terre.

 
sunspot-region-1429.jpg

Comparaison entre la taille de la tache solaire AR 1429 et celles de la Terre et de Jupiter - ce "sunspot" est particulièrement actif depuis son émergence le 2 mars 2012. - photo Nasa / SDO

 

 

On attend pour le moins de belles aurores circumpolaires ces jours-ci.


auroramax-march-8-2012.jpg

                                       Aurore boréale du 08.03.2012 - photo AuroraMax

 

 

C’est aussi l’occasion de parler des talents artistiques développés par des membres de la Nasa dans une exposition de photos appelée  " the SUN as ART " .

b351d18198cd35ae57e90014cebce9a6.jpgLe Dr. Steele Hill a sélectionné des images de différentes missions solaires de la Nasa pour en tirer des documents de haute résolution, certains originaux, d’autres modifiés.

De nombreuses pièces de la collection ont une composante interactive, qui permet aux visiteurs de scanner un code, par l’intermédiaire de leur smartphone, donnant accès à l’évènement solaire particulier inspirant l’image.


 

Sun-as-art---CME.jpg

" The Sun as Art " - Ceci n'est pas une éruption volcanique ... mais bien un spectaculaire blast solaire, appelé éjection de masse coronale - CME - vu en extrême U.V. Une partie de ce nuage incandescent va retourner vers le soleil, tandis que la plus grande part sera éjectée dans l'espace à plusieurs milliers de kilomètres par heure. - Doc. Nasa Goddard Space Flight Center.

 

6830536751_e94a7bf1b8.jpg

" The Sun as Art " - tableau impressionniste façon Monet ... en réalité, un plan rapproché d'une région éruptive active combinant trois longueurs d'ondes dans l'extrême ultra-violet (avec trois codes couleurs différents) - Doc. Nasa Goddard Space Flight Center.

 

6830537985_fd9ae6345f.jpg

    " The Sun as Art " - un autre close-up, à la manière d'Andy Warhol , le pape du Pop Art.

Le document original est une image combinant trois longueurs d'ondes dans l'extrême U.V. - Doc. Nasa Goddard Space Flight Center.

 

D'autres superbes images sur le site de Nasa SDO - Solar Dynamic Observatory - " The Sun as Art "

 

Sources :

- Nasa Goddard Space Flight center - gallery "The Sun as Art"

- Nasa Sun-Earth - link

- SDO mission blog / Nasa - link

- Space.com

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog