Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Après avoir admiré les oeuvres de Pietro Fabris, examinons la dernière éruption du Vésuve à la fin de la dernière guerre mondiale, en 1944.

 

Vesuve-eruption-1944---Geologically.jpg

                     Vésuve - éruption de 1944 - une des rares photos couleurs - doc. Geologically


Cette éruption est considérée comme la fin d'une période éruptive qui a débuté le 5 juillet 1913. L'activité strombolienne a commencé à partir de ce moment-là pour former un cône de scories à l'intérieur du cratère qui avait atteint en mars 44, une hauteur de 100 m., portant celle du volcan à 1260 m.

L'éruption est précédée par des signes annonciateurs évidents à partir du 13 mars, quand il y avait un effondrement du cône de scories à l'intérieur du cratère.

 

vesuve-en-mars-1944.jpg                        L'éruption du Vésuve en mars 1944 - photo U.S. Air Force

These B-25s from the 447th Squadron of the 321st Bombardment Group passed very near the erupting volcano on their way to bomb targets.

L'éruption commence le 18 mars avec une augmentation de l’activité strombolienne et de petites coulées de lave très fluides sur les rives est et sud.

Peu après, une coulée de lave se déverse dans l'Atrio del Cavallo, descend la vallée étroite entre la colline de l'observatoire et l'extrémité funiculaire1.jpgouest de La Somma,  et s’arrête à 1,2 km de Cercola, après avoir envahi et partiellement détruit les villes de Massa di Somma et San Sebastiano. Sa vitesse est de 100 mètres par heure, sa viscosité de 9 x 104 poises.

Une petite coulée  engloutit le téléphérique et passe sur les rails de l'ancien chemin de fer à crémaillère.

 

Le Funiculaire du Vésuve, détruit par l'éruption de 1944. 

 

Norman Lewis, un agent de l'intelligence service britannique, témoin de l'éruption, fournit une description intéressante de la progression du front de lave dans la ville de San Sebastiano, dans son livre "Naples 44 " (paru en 1978).:
La lave s'est introduite tranquillement le long de la rue principale, et à une cinquantaine de mètres du bord de la montagne de scories qui progressait lentement, une foule de plusieurs centaines de personnes, pour la plupart vêtus de noir, priait à genoux . [...] La lave se déplace à la vitesse de quelques mètres par heure, et a déjà recouvert la moitié de la ville sous une épaisseur d'environ 10 mètres. Le dôme d'une église, émergeant intact alors que l'édifice est submergé, est venu vers nous en rebondissant sur son lit de cendres. L'ensemble du processus était étrangement calme. La colline noire de scorie, ébranlée, tremble un peu et des blocs coulent sur ses pentes.

Une maison, d'abord complètement entouré et submergée, disparaît, intacte, de notre vue. Un bruit de machine, faible et lointain, indique que la lave a commencé à se contracter. J'ai vu un grand bâtiment avec plusieurs appartements faire face à la pression de la lave en mouvement. Il a réussi à tenir pendant quinze ou vingt minutes, puis les spasmes de la lave semblant se transmettre à la structure, il a également commencé à trembler, jusqu'à ce que ses parois se bombent puis s'écroulent. ..."

 

San-Sebastiano-1944---flickr.jpgSan Sebastiano en 1944 - photo Shaffer, Melvin C. /  World War II photographs, Medical Museum and Arts Service / Flickr.

HudlowVesuvius01.jpg                                             Vésuve - éruption de 1944 - avancée des coulées de lave
                  Photo from Francis Hudlow, Photographer of the 65th Fighter Squadron, 57th Fighter Group.
                    The 57th Fighter Group was based at Cercola, Italy at the time of the eruption.

 

Dans l’après-midi du 21 mars, commence la deuxième phase de l'éruption caractérisée par des fontaines de lave ... les coulées ne sont plus alimentées et s'arrêtent.

 

A partir de midi, le 22 mars, il y a eu un changement significatif dans le style éruptif :

Le 22 mars à 17 heures, la cheminée s'effondre, mais trois heures plus tard elle est de nouveau dégagée par de fortes explosions.

 

vesuve-en-mars-1944---23----ph.-Nara.jpg                                                  Le Vésuve en éruption le 23 mars 1944
                  Photographs from the National Archives and Records Administration (NARA) in College Park


Le 23 mars, des tremblements de terre sont accompagnés de puissantes explosions de cendres. Les panaches en forme de choux-fleurs, qui Vesuve---archives-1944-eclairs.JPGmontent jusqu'à 5.000 mètres, sont sillonnés d'éclairs.

 

Eruption du Vésuve en 1944 - le panache parcouru par des éclairs électrostatiques - doc. archives

 

L'accumulation de cendres est tellement importante sur les flancs que les pluies provoquent des fleuves de boue. A Terzigno, 5 kilomètres à l'est du cratère, il y a 80 centimètres de poussières volcaniques. A 28 kilomètres, à Cava dei Tirreni, il y en a encore 30. Les cendres retombent jusqu'en Albanie.

Des avalanches de blocs chauds et de petites coulées pyroclastiques marquent les flancs du cône.

 

De plus on constate une intense activité sismique jusqu'au matin du 23, période au cours de laquelle l'activité éruptive se réduit à la seule émission de cendres. L'émission de cendres du 24 mars marque la fin de l'activité éruptive ; elles blanchissent le Grand cône comme après une chute de neige. Les explosions se réduisent progressivement jusqu’à disparition le 29. Ne subsistent alors que des nuages de poussière, causés par des glissements de terrain en bordure du cratère.

 

printemps-1944---US-Navy.jpg                                  Le cône du Vésuve au printemps 1944 - Photo U.S. Air Force

 

Cette éruption parsème tout le versant méridional de cendres. Les villages les plus touchés par les dépôts pyroclastiques sont Terzigno, Pompei, Scafati, Angri, Nocera, Poggiomarino et Cava. Les habitants de San Sebastieno, de Massa et Cercola, quelque 12.000 personnes, doivent être évacués. Naples est épargnée par des vents favorables, qui écartent cendres et lapilli loin de l’agglomération.

La fin de l'éruption se produit enfin le 4 Avril 1944 .

 

On évalue à 250 millions de mètres cubes le volume des coulées de lave, et à 60 millions de mètres cube celui des téphra éjectés durant l'éruption. Le cratère a changé ; il a dorénavant un diamètre de 500 mètres et une profondeur de 300 mètres, son volume est trois fois moindre qu'en 1906.

Les chercheurs de l'observatoire du Vésuve ont calculé l'énergie libérée par l'éruption de 1944: elle fut supérieure à 6 x 1012 joules.

 

Actuel---depots-superieurs-de-er.-1944---R.Scandone.jpgVésuve - Les dépôts de tephra de l'éruption de 1944 recouvrent une couche plus claire formée par une coulée de lave de date antérieure - photo Roberto Scandone, 1989 (University of Rome).

 

L'éruption de 1944 fut la dernière éruption historique du Vésuve, et marque une transition entre l'état actif caractérisé par des conditions de conduit éruptif ouvert vers l’état de conduit éruptif obstrué.

 

Les dommages causés par l'éruption furent :
- 26 personnes tuées dans la zone touchée par les retombées de cendres dû à l'effondrement des toits des maisons;
- 2 villes partiellement détruites par des coulées de lave;
- 3 ans de perte de récolte dans les zones touchées par les retombées de cendres.

 

Vesuve---194-jpg                   Une jeep soulève les cendres du Vésuve en éruption - photo U.S.Army

 

L' éruption de 1944 a été rendue célèbre dans les actualités en raison de la présence des troupes anglo-américaines occupant Naples à cette époque. Plusieurs dizaines de bombardiers B-25 de l'Air Force sont gravement endommagés.

 

D'après des informations locales , un avion américain aurait été abattu durant l'éruption par des projections de lave et d'autres débris volcanique car il se serait trop approché de la colonne de fumée ainsi que du cratère .
Une petite base américaine à l'est du Vésuve à quant-à-elle été recouverte de cendres de même que 15 avions de chasse et plusieurs jeeps . Lorsqu'on a parlé de les dégager , un officier américain à dit : " Inutile . Laissons-les pour permettre aux archéologues qui feront des fouilles dans quelques centaines d'années , d'avoir la joie de découvrir et de s'extasier devant les "Cars" étranges et grossiers qu'employaient les armées du
XXème siècle ."
Sur un autre terrain d'aviation au pied du Vésuve , 31 avions ont été criblés de projections de lave solidifiée, ce qui les a mis hors d'usage .

 

B-25-apree-er.-23.03.44.jpgUn bombardier B-25 du 310° groupe de bombardement , troué et recouvert des cendres de l'éruption en mars 1944 - Photo from the National Archives and Records Administration (NARA) in College Park

 

 

Précisions de Boris Behncke / INGV : "  dans ce vidéo, ils ont mélangé des images de l'éruption 1944 et de quelques années  auparavant, quand la lave couvrait le fond du cratère, souvent en forme de pahoehoe .
(par example à 1:51-1:57 mn et encore à 2:10-2:12 mn). 

 

 

Sources :

- INGV - Osservatorio Vesuviano - Eruzione del Vesuvio del 1944 - link

- Nara - National archives and records administration / College Park - http://www.warwingsart.com

- Nara - The  489th bombardment squadron on Corsica.

- Flickr - SMU Central University Libraries

- Global Volcanism Program - Vesuvius

- Guide des volcans d'europe et des Canaries - par M. Krafft et de Larouzière - éd. Delachaux & Niestlé.

Commenter cet article

lola 20/11/2016 17:57

combien de victimes ?

Bernard Duyck 21/11/2016 08:35

C'est noté en fin d'article !

léa 19/11/2016 19:46

merci pour ce texte ca ma beaucoup aider je devais faire un article en Français sur le Vésuve.

terrien 11/11/2016 15:26

quelle est la profondeur et le diamètre du Vesuve

Bernard Duyck 11/11/2016 16:24

Bonjour, le Vésuve a un cratère conique tronqué de 300 mètres de profondeur pour 580 m. de long / 480 m. de large (M.Krafft)
voir aussi http://www.ov.ingv.it/ov/en/vesuvio.html & http://volcano.si.edu/volcano.cfm?vn=211020

Chanelle 12/10/2016 12:30

Quelle est son activité en ce moment??

Bernard Duyck 12/10/2016 12:52

PAs de variation significative de l'activité du volcan pour l'instant ( http://www.ov.ingv.it/ov/en/vesuvio.html)

chanelle 28/12/2015 19:20

combien de temps dure l'éruption?

Bernard Duyck 29/12/2015 08:41

Selon le Global vplcanism Program, cette éruption a duré du 5 juillet 1913 au 4 avril 1944. elle fut de VEI 3 et a concerné les flancs supérieurs et le sommet. http://volcano.si.edu/volcano.cfm?vn=211020

Articles récents

Hébergé par Overblog