Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

 

 

Concretions-salines----D1P-Mariottini.jpg

                   Concrétions salines de la Mer Morte - photo D.Mariottini.

En un temps où Palestiniens et Juifs se livrent à une guerre sans merci depuis des décennies, des textes de la Bible et du Coran relatant les mêmes évènements pourraient les rapprocher … en effet, ces deux « livres saints » décrivent à peu près dans les mêmes termes un évènement survenu dans les environs de la Mer Morte :

 

                La destruction de Sodome et Gomorrhe.

 

Les récits des « Saints Livres » :


Dans le Coran, cette histoire est relatée : le prophète Loth, contemporain d’Abraham, a été envoyé  comme messager à une communauté vivant non loin du « peuple d’Abraham ». Au sein de cette communauté, régnait une perversion inconnue du monde d’alors ; Loth les exhorta à abandonner ce type de pratique déviante. Ils refusèrent l’avertissement et la prophétie … et continuèrent comme avant. Ils furent éradiqués de la surface de la Terre par Dieu, qui fit s’abattre sur eux un terrible désastre.

Coran, 7 : 80-84 « … nous fîmes pleuvoir sur eux des pierres »

 

La Bible, nous offre le même récit dans la Genèse :  19, 23-27

Lafemme-de-Loth---D1P-Mariottini.jpg«  Au moment où le soleil se levait sur la Terre et où Loth entrait à Coar (la ville où il devait se réfugier) , Yahvé fit pleuvoir sur Sodome et Gomorrhe du soufre et du feu venant du ciel, et il renversa ces villes et toute la plaine, avec tous les habitants des villes et la végétation du sol. Or, la femme de Loth regarda en arrière, et elle devint une colonne de sel.

Levé de bon matin, Abraham vint à l’endroit où il s’était tenu devant Yahvé et il jeta son regard sur Sodome, sur Gomorrhe et sur toute la plaine, et voici qu’il vit la fumée monter du pays comme la fumée d’une fournaise !  … »

 

Colonne de sel errodée connue comme "La Femme de Loth" - Photo D.Mariottini.


Des études archéologiques 

 

révèlent que la cité est située près de la Mer Morte, à la frontière Israélo-Jordanienne actuelle. Des ruines ont été découvertes : leur nom actuel est Bab edh-Dhra (Sodome) et Numeira (Gomorrhe) ; ces endroits ont été détruits par un gigantesque incendie, laissant une couche de débris d’un mètre d’épaisseur. Les monuments funéraires ont la particularité d’avoir été calcinés par un feu venant de leur sommet… la pluie de feu !

La zone est recouverte de grands dépôts de soufre et aucune forme de vie ni animale, ni végétale n’y existe … cette zone est symbôle de destruction !

Le soufre est un élément qui apparaît suite à une éruption volcanique. Le Coran explicite les méthodes destructrices : tremblement de terre et éruption volcanique.

Selon l’archéologue allemand W.Keller, la vallée de Siddim, incluant Sodome et Gomorrhe, située le long d’une grande fissure a été détruite suite à un tremblement de terre, accompagné d’explosions, d’éclairs, de fuites de gaz naturel et d’incendies généralisés. Un affaissement a libéré des forces volcaniques, jusqu’alors en dormance, tout le long de la fracture.

 

Selon les géologues :

 

Dans la haute vallée jordanienne, près de Bashan, il existe des cratères de volcans éteints, et d’épaisses coulées de basalte surmontent la couche de calcaire.

Dans tous les cas, le «lac de Loth », autre nom pour la Mer Morte, est situé dans une dépression tectonique, un rift qui s’étend sur 300 km. de la mer de Galilée au nord jusqu’au Wadi Arabah au sud.

 

Rift et marges passives-37                          from Rift et marges passives - Boillot & Coulon


Selon les géologues, le tremblement de terre, qui détruisit le peuple de Loth, a été la conséquence de la présence d’une longue faille continentale. Le fleuve Jourdain connaît en effet un dénivellé de 180 m. dans sa course de 190 km. Ce fait, ajouté à la situation de la Mer Morte 400 m. en dessous du niveau de la mer, montrent qu’un évènement géologique majeur s’est produit dans cette zone.


tectonics.jpg

          Tectonique de la faille transformante de la Mer Morte - - USGS.


La structure Jourdain-Mer Morte ne correspond qu’à une petite partie de la fracture régionale : la ligne de faille suit le prolongement de la grande dépression qui part des monts Taurus pour continuer à travers le désert jusqu’au golfe d’Aquaba, avant de franchir la Mer Rouge et se terminer en Afrique.

Au Pliocène, la Mer Morte a été remplie par la Méditerranée et s’est ensuite évaporée sur place en laissant une grande épaisseur de sel, qui affleure dans la région de Sodome.

Cette région est la plus riche en ressources minérales d’Israël : phospate, gaz naturel. Depuis l’antiquité, des blocs d’asphalte, de taille variant entre une balle de tennis et celle d’une auto, ont été retrouvés flottant sur l’eau ; cet asphalte proviendrait des roches bitumeuses enfouis au Crétacé et son apparition serait liée à des failles actives. Le bitume a eu une importance commerciale dans l’antiquité, pour l’étanchéification des bains, des citernes et la momification en Egypte.

 Coulee-de-bitume---mer-morte--geologie-israel.JPG

            Coulée bitumeuse près de la Mer Morte - Géologie d'Israël.


Nous avons donc tous les ingrédients nécessaires à la confection de ce grand désastre : un séisme a fait jouer les failles bordurières du fossé d’effondrement, provoquant la destruction des villages à proximité ; en même temps, le séisme  a libéré des hydrocarbures gazeux sulfurés associés aux masses de bitume en profondeur … les foyers domestiques renversés y ont mis le feu !

Selon la Genèse, Abraham vit s’élever une fumée dense – comme celle produite par la combustion de produits pétroliers -  s’élève comme d’une fournaise – d’où présence de courants d’air alimentant le brasier, présents lorsque des matières du sous-sol sont expulsées sous pression.

 

La pluie de soufre et de feu est liée à la découverte par le Smithsonian Institute  et Ron Wyatt en 1990 de « brimstone sulfur » près de la Mer Morte.


traces-de-soufre-encapsule-ds.roches.jpg        Soufre encapsulé dans la marne - proximité de la Mer Morte

                                                Wyattmuseum.com


sodomesoufre.JPGWyatt n’est pas le premier à mentionner ces structures : W.Albright  et Melvin Kyle recherchent, en 1924, ces anciennes cités; ils trouvent aussi ces gouttes de soufre pur encapsulées dans la marne des montagnes situées à l’ouest de la Mer Morte, en mélange dans les cendres.

Ces gouttes de soufre ultra pur se retrouvent dans toutes les cités détruites près de la Mer Morte ... et nulle part ailleurs sur Terre !

  http://www.wyattmuseum.com/cities-of-the-plain-02.html

 

 

Sources :

- Wyatt museum :

       http://www.wyattmuseum.com/cities-of-the-plain-02.html

-USGS : Tectonique de la Mer Morte.

  http://woodshole.er.usgs.gov/project-pages/dead_sea/tectonic.html

- Expedition to the Dead Sea plain :

  http://users.netconnect.com.au/~leedas/sodomgom.html

- Sodom and Gomorrah :

   http://users.netconnect.com.au/~leedas/sodomgom.html


Commenter cet article

(Clovis Simard,phD) 05/03/2011 12:15



Bonjour,


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page No-13: SODOME !      THÉORÈME DE SODOME


LES MATHS DU PLAISIR ?


Cordialement


Clovis Simard



Articles récents

Hébergé par Overblog