Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

800px-MtRuapehu_23oct2002.jpg

                  Image de synthèse du Ruapehu et de la plaine environnante

Composite image of Mount Ruapehu, with Hauhungatahi visible beyond. North Island, New Zealand. Image is composed of satellite imagery from Landsat and topography data from the Shuttle Radar Topography Mission aboard the Space Shuttle Endeavour

 

Le Ruapehu est un stratovolcan complexe qui s'est construit au cours de quatre épisodes échelonnés au cours des derniers 200.000 ans. C'est avec ses 2.797 m. le plus haut pic de North Island; il est couvert de différents petits glaciers.

 

Ruapehu---Jim-Cole.jpg                       Le massif du Ruapehu - Photo Jim Cole / GVP.


Ce massif de 110 km³, à dominante andésitique, est allongé NNE-SSO. et entouré par une plaine de débris volcaniques, incluant les dépôts de débris d'avalanche Murimoto.

L'activité du volcan fut de type sub-plinien sur une période comprise entre 22.600 et 10.000 ans.

Le cratère actif historiquement est situé sous le Crater lake (south crater), mais cinq autres évents situés au sommet et sur les flancs furent actifs durant l'holocène.

 

Ruapehu 96 - GVP

coupe A-A'

 

 

 

 


 

 

 

 

Carte et profil topographiques (A-A') doc. IGNS 1996.

 

Le crater lake fut marqué par des éruptions explosives moyennes à modérées au cours des temps historique, de nature phréatique à hydromagmatique;

Quelques exemples d'éruptions mettant en oeuvre l'interaction entre l'eau et le magma :

 

Ruapehu-er.surtseyenne-08.05.71-P.Otway-NZGS.jpgEruption de type surtseyen au Crater Lake le 08.05.1971 - éjection de poussières, blocs, boue et vapeur sous forme de cyprès caractéristique des éruptions hydromagmatiques -  Photo by Peter Otway, 1971 (New Zealand Geological Survey)

 

Ruapehu-er.phreatique-29.02.80---P.Otway-NZGS.jpgPetite éruption phréatique le 29.02.1980 - le panache central sombre est entouré du cercle clair d'un surge parcourant la surface du Crater lake. - Photo by Peter Otway, 1980 (New Zealand Geological Survey).

 

Au cours de l'année 2006, l'évaporation continue due à l'activité éruptive a asséché totalement le lac et le volcan est passé à une activité de type strombolien; les éruptions de 96 ont causé des dommages à la faune et la flore, aux installations hydroélectriques, aux stations de ski et engendré la fermeture de 11 aéroports

 

Ruapehu_1996.gif                        Un des panache émis lors des éruptions de mi-juin 1996

 

 De fréquents lahars sont associés aux éruptions ou à l'effondrement des parois contenant le lac de cratère.

p6874nz1953.jpgEn 1953, la brusque rupture de la digue naturelle provoqua des crues dans la vallée du Whangaehu, détruisant le pont de chemin de fer de Tangiwai quelques minutes à peine avant l'arrivée du train Wellington-Auckland; celui-ci fut précipité dans le torrent, entraînant 151 victimes.

En 2007, la déchirure prévue de longue date de ce barrage a permis aux équipes du GNS d'étudier en détail ce phénomène.

 

Ruapehu_Crater_Lake_---JShook.jpg

Le Crater lake et le barrage de tephra (gris-bleu) formé par l'éruption de 1996; le sommet se nomme Tahurangi. - photo 2005 JShook

 

Ruapehu_ast_2007-084_lrg_cropped.jpg

Le lahar provoqué par le rupture du barrage contenant le Crater lake du Ruapehu, descendant les pentes du volcan vers l'est avant de bifurquer plein sud - 25.03.2007

On March 18, 2007, a lahar burst out of Mount Ruapehu’s crater lake and flowed down the side of New Zealand's highest volcano. Seven days later, on March 25, 2007, the Advanced Spaceborne Thermal Emission and Reflection Radiometer (ASTER) on NASA’s Terra satellite captured this image of Mount Ruapehu and its new lahar.

 

3211rua3.jpgL'éruption de mars 2007 fut suivie d'une éruption hydrothermale explosive le 25.09.2007, accompagnée d'un lahar dans la gorge du glacier Whangaehu. : le sommet est couvert de boue et de poussières  - Courtesy of GeoNet.

 

-1--Volcans-Nouvelle-Zelande--Ruapehu--3-images--12168_187.jpg                  Le Crater lake sous la neige en 2009 - © Antony Van Eeten

 

12168_187548826440_645396440_3401245_7317279_n.jpg           Au centre, le point "faible" du barrage de tephra - © Antony Van Eeten


Le Crater lake est un lac "chaud" ; sa température fluctue habituellement entre 10 et 40°C, mais peut monter plus haut.

 

Ruap.-AVE-2009.jpgSommets enneigés du massif du Ruapehu : le Ngauruhoe vu du Ruapehu - © Antony Van Eeten

 

Les lacs Tama occupent des cratères d'explosion sur la "Tama Saddle" (la selle du Tama) entre le Ruapehu et le Ngauruhoe, datés de ~ 10.000 ans.  L'accès aux lacs se fait par de profondes gorges, sans sentiers bien définis : le lac supérieur est situé à 1.314 m., l'inférieur à 1.200 m.

 

Lower-Tama-lake-NE-flank-ruapehu---Jim-cole.jpg

        Lower Tama lake sur fond de massif du Ruapehu- photo Jim cole / GVP

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Ruapehu

- GNS - Ruapehu

- webcams  nord et est du volcan Ruapehu

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog