Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 Des restes humains ont été découvert sur le site de Kanai Higashiura, dans la préfecture de Gunma, au Japon, ensevelis sous une couche de cendres volcaniques datée du début du 6° siècle.

 

Kanai-Higashiura---archeological-news.jpg             Les archéologues sur le site de fouilles Kanai Higashiura - doc. Archeological News.

 

Kanai-Higashiura-1.jpgKanai-Higashiura-2-.jpg


 

 

 

 

 

Le site , avec les dépôts pyroclastiques et à droite, l'homme en armure  - doc. Prehist.org / Gunma Archaelogical Research Foundation

 

Volcano-Gumma-prefectures.gif  Situation du site des fouilles et des volcans à proximité - l'Haruna-san en 2 - doc. Gunma prefecture

 

Bien que d’autres sites enfouis sous des cendres volcaniques  aient été trouvés précédemment, c’est la première découverte de restes de la Kanai-Higashiura-4-.jpgpériode Kofun. Un autre fait important, l’homme adulte portait une armure lamellaire. Il a été trouvé face contre terre en direction du volcan Haruna, tombé en avant d’une position agenouillée.

 

Armure lamellaire ((kozanekō 小札甲 or keikō 挂甲) - doc.Prehist.org


Son armure, vêtement propre aux élites de l’époque, suggère qu’il fut sans doute un garde d’une riche résidence . D’autres armures de ce type ont été trouvées, mais toujours seules, dans des tombes à côté de leur propriétaire. De nombreuses pointes de flèches, et le squelette d'un enfant, propulsé à cet endroit par une coulée pyroclastique, ont été aussi trouvées à proximité.

 

 Le site de fouilles Kanai Higashiura :


 

 

Le site de Kanai Higashiura a été enseveli suite à l’éruption du dôme de lave Futatsu-dake, faisant partie du complexe Haruna-san, en l’an 550. Les sites voisins de Kuroimine et Nakasuji ont été aussi affectés … leurs niveaux de préservation a poussé les archéologues a appelé la zone " la Pompéi du Japon".

La technique GPR – Ground Penetrating Radar- fut utilisée pour sonder et analyser le terrain sur une décade, permettant d’établir les plans du village proche de Komochi-mura.

 

Futatsu-dake-lava-dome-from-E---S.Nakano-GSJ.JPG          Le cône du Futatsu-dake, vu de l'est - photo S. Nakano / Geological Survey of Japan.

 

Cette violente éruption phréato-plinienne, datée de l’an 520, de VEI 4+,  a émis un volume de 900 Mm³ de téphras.

Ce dôme de lave est situé à l’est de la caldeira de l’Haruna ; il fut la source de deux grandes éruptions au cours du 6° siècle. La seconde, plinienne, est datée de l’an 550 ; de VEI 5, elle a émis un volume de téphras de 1.600 Mm³ et 100 Mm³ de laves.

 

Haruna-san-topo-map2---K.Nakajima-GSJ.JPG                  Haruna-san - carte topographique de K. Nakajima / Geological Survey of Japan.


L’Haruna—san date de plus de 300.000 ans et a produit des éruptions il y a 200.000 et 40.000 ans. Sa caldeira sommitale contient un dôme de lave post-caldeira symétrique : l’Haruna-Fuji. Des coulées de lave visqueuse et des dômes de lave ont été éxtrudés dans et autour de la caldeira ; son côté ouest est partiellement occupé par le lac Haruna.


Haruna-san---lake-Haruna-et-Haruna-Fuji----H.Se-GSJ.JPG

Le complexe Haruna : dans la caldeira, le cône Haruna-Fuji, et la lac Haruna - photo H. Seo / Geological Survey of Japan.


Sources :

- Bangkok Post – Remains of man in armour found at Pompeii of Japan  

- The use og ground penetrating radar to map an ancient village buried by volcanic eruptions-by Miha Tohge & al.

– Prehist Preserving history – Japanese Kofun-period man in elite armour discovered

– Site de la prefecture de Gunma en japonais - link 

- Japanese quaternary volcanoes – Haruna-san - link  

- Global Volcanism Program - Haruna

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog