Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Equateur - Le Tungurahua est toujours actif avec l'émission le 07.12 d'une colonne de cendres à 3.000 mètres, engendrant de petites retombées côtés ouest et Nord-est. Une explosion fort bruyante a été entendue en matinée, sans pouvoir préciser la hauteur de la colonne éruptive, étant donné les mauvaises conditions atmosphériques.

Le principal danger provient de la formation de lahars, dus aux pluies éventuelles qui remobiliseraient les cendres déposées. Les autorités conseillent la prudence lors de la traversée de rivières dans les vallées. (Bulletin IGEPN 07.12.2011)

 

Une belle photo de notre ami équatorien :


03.12.2011---JLEN.JPG                   © José Luis Espinosa Naranjo.

 

Colombie - Galeras : le volcan, en alerte niveau 3, amarillo, produit de façon permanente des gaz au départ du cratère principal, comme au niveau de cratères secondaires. On a pu observer une recrudescence de ces émissions les 2,3 et 5 décembre; des anomalies thermiques ont été également mesurées, avec une valeur maximale aux environs de 200°C.


Le niveau d'émission de SO2 se maintient à un niveau bas et fluctuent. (rapport Ingeominas 06.12.2011)

 

06.12.2011-Galeras--I-ngeominas.jpgLes émissions de gaz et vapeur d'eau des cratères sommitaux du Galeras le 06.12.2011 - photo Ingeominas.

 

Canaries - El Hierro :

Le PEVOLCA a abaissé le niveau d'alerte terrestre à "jaune", maintenant le niveau "rouge" , maximum, pour la zone marine de l'éruption au sud de La Restingua . Un couloir de quelques centaines de mètres devrait permettre la circulation maritime en provenance de ce port.

Compte tenu de la sismicité, l'éruption semble en perte de vitesse, avec un trémor bas.

Les observations confirment que la source éruptive est constituée de trois cônes sous-marins, adossés, et situés à une profondeur de 160 à 180 mètres.

L'éruption sous-marine continue, avec une baisse de trémor suivie d'une réactivation et l'émission de quelques "restingolitas".

Le nombre de séismes est par contre en baisse pour la région marine d'El Golfo.

 

Mexique - Popocatépetl :

Le volcan, toujours en alerte niveau 2, a connu durant les dernières 24 heures un total de 115 "exhalations" de basse intensité, avec vapeur d'eau et gaz, parfois chargée d'un peu de cendres. Des retombées ont été signalées dans le secteur NO. du Popo.

De l'incandescence nocturne est visible.

Peu de changements des paramètres de surveillance du volcan; à signaler toutefois, un court épisode de trémor harmonique de faible amplitude, durant 3 minutes (rapport Cenapred 07.12.2011)

 

07.12.2011-Popo-16h26.jpg

                    Webcam du Popocatépetl, le 07.12.2011 / 16h26 GMT) - Doc. Cenapred

 

Kamchatka - 3 volcans en alerte orange, 2 en jaune.

L'activité se poursuit aux Shiveluch, Kizimen et Karymski, respectivement de type explosif-extrusif- effusif, effusif, et explosif.

Une anomalie thermique est observée par les satellite sur les 3 édifices.

(KVERT)

 

RDC - Nyamuragira :

L'éruption se poursuit : lors du dernier week-end, l'éruption originale semblait se terminer, lorsqu'un nouvel épisode a pris le relais, avec au moins 7 fontaines de lave, à la grande satisfaction des observateurs.

Les satellites détectent une anomalie thermique de plusieurs kilomètres, liée aux coulées et le panache de dioxyde de soufre est relevé à plus de 1.000 km. par l'OMI. (Activolcans - Gorilla CD)

 

Hawaii - Kilauea :

L'activité du Kilauea est marquée par des cycles d'inflation et de déflation.

Les coulées provenant de la fracture sur le flanc NE du Pu'u O'o ont atteint la zone des Royal Gardens, où elles progressent lentement.

Le cratère du Pu'u O'o est marqué par une activité de spattering.

Le lac de lave de l'Halema'uma'u est actif, avec un niveau variable selon les cycles inflatoire/déflatoire. (HVO)

 

06.12.2011-PuuOo-crat.-et-fissure.jpg                     Cratère et fissure de flanc du Pu'u O'o - 06.12.2011 - photo HVO.


coulees-au-02.12.2011.jpgCoulées récentes du Pu'u O'o en rouge et rose - les coulées de nov au 02.12.2011 en rouge - carte USGS / HVO.

 

 

Poussières volcaniques et vols commerciaux :

Développé en réponse aux perturbations aériennes consécutives à avoid21.jpgl'éruption de l'Eyjafjallajökull, le système AVOID - Airborne Volcanic Object Imaging Detector / Nicarnica aviation - a été testé avec succès et équipera les avions de la compagnie Easy Jet, dès milieu 2012. Easy jet et Airbus vont développer un système compact pouvant être mis en bout d'ailes et qui va permettre de repérer un nuage de poussières volcaniques à 100 km. de distance et des hauteurs comprise entre 5.000 et 50.000 pieds... ce qui permettrait des ajustements de plan de vol pour éviter le dit nuage.

 

Ces quelques nouvelles ne se veulent pas exhaustives ... vous pouvez les compléter utilement sur le Global Volcanism Program et les différents observatoires.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog