Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #"Parole aux lecteurs"

Au sud de Timanfaya, la vallée de la Geria et ses vignobles.


Actu-4-1389-copie.jpg

Les vignobles et leurs murets en demi-lune couvrent la vallée de La Geria et les contreforts volcaniques  -  ©JM. Mestdagh

 

Le climat désertique et l’absence totale de source et de rivière sur Lanzarote rendent toute pratique agricole difficile. Cependant, en raison de son origine volcanique, l’île bénéficie d’un sol noir fertile constitué de cendres et de lapilli, sur un sous-sol argileux peu perméable. S’adaptant parfaitement à ces conditions naturelles originales, une technique viticole singulière a été adoptée : les ceps de vigne sont plantés individuellement au milieu d’entonnoirs creusés dans les lapilli, afin d’y puiser l’humidité nocturne recueillie, et sont protégés des vents secs du nord-est et du Sahara par des murets de pierre édifiés en demi-cercle.

 

Les murets sont constitués d'empilements de pierres sur un seul rang; les pierres sont placées de telle façon que le parement intérieur du demi-cercle soit aussi lisse que possible, de façon à faciliter le travail de la vigne dans les dépressions.

Une technique un peu différente consiste à creuser un large fossé, long de plusieurs dizaines de mètres, bordé de chaque côté par un muret et compartimenté par des murets tranversaux.

 

Actu-4-1391.jpg

Technique alternative : un grand fossé et des murets transversaux  -  ©JM. Mestdagh

 

Le vignoble de Geria produit un vin rouge et doux : le vin de Malvoisie.

Malvoisie est en réalité le nom grec donné à un groupe de cépages d'origine méditerranéenne. Dans l'ancienne terminologie du commerce Vénitien des vins, l'appellation "Malvasia" correspondait à la fois au cépage d'origine et à toute une série de vins grecs.

 

Accessible par la route, ou par le chemin côtier de Timanfaya, le site de El Golfo offre une vue surprenante.

 

Actu-4 2237 JM

Le cratère d'El Golfo et la plage de sable noir  - ©JM. Mestdagh

 

Actu-4-0064.jpg

 

Actu-4 0028

       Les effets de l'érosion sont spectaculaires  -  ©JM. Mestdagh

 

Un majestueux volcan d'origine sous-marine a été fortement érodé par la mer, donnant l'impression d'avoir été coupé en deux. Les roches errodées offrent une palette qui va du gris, au brun, à l'ocre jusqu'au rouge, contrastant avec la mer bleue, la plage de sable volcanique noir et un petit lagon vert bronze : le Charco de los Clicos... un arc-en ciel minéral !

Ce lagon est alimenté par des remontées d'eaux souterraines; sa couleur est liée à la présence d'algues microscopiques (Ruppia maritima).

 

Actu-4 9962

       Le cratère d'El Golfo et le Charco de los Clicos  -  ©JM. Mestdagh

 

Toujours plus au sud-ouest, Los Hervideros, "les eaux bouillonnantes" : des labyrhintes ont été creusé par la mer dans un flot de lave basaltique.

Les eaux de l'Atlantique se ruent dans les tunnels de lave, y créant des arches, des cheminées, où elles semblent bouillir avec des projections bruyantes hautes de plusieurs mètres.

 

Actu-4-0077-copie-1.jpg

.Los Hervideros - "the boiling springs" - avec en arrière-plan  la Montana Bermeja, cône très coloré, à droite -  ©JM. Mestdagh

 


Actu-4-0109.jpg

                                                                                               ©JM. Mestdagh


Sources :

- Les murets de pierre sèche semi-circulaires du vignoble de Lanzarote - C. Lassure

- Landscapes of Lanzarote - Sunflower countryside guide.

 

   

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog