Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Parler géothermie est certes intéressant, mais en tant que volcanophile, ce sont les zones naturelles de fumerolles et soffioni qui nous intéressent !

 

Le Biancane et ses roches blanches :

La couleur blanche des roches est à l'origine du nom de la région. Ce sont les émissions de vapeur d'eau sous pression, chargées en sulfure d'hydrogène - H2S - qui réagissent avec le calcaire pour donner du gypse immaculé, en lieu et place du sol de teinte rouille ( rappelez-vous que Sienne n'est pas loin). Lorsque les émanations sont importantes, le taux d'H2S est tel que les sols s'acidifient et la végétation disparaît.

 

Dossier-30 4122  

Dossier-30 4138 copie Teintes blanches et rouilles du Biancane - Le champ géothermique de Larderello - ©Jean-Michel Mestdagh


Les eaux chaudes de la source sulfureuse Chiorba sortent à une température avoisinant les 40°C d'une niche dans la colline; elles coulent ensuite dans un chenal à l'air libre afin que se déposent des éléments qui pourraient colmater les canalisations . Par après, une fois refroidies, elles peuvent abreuver les jardins aux alentours.

 

Dossier-30 4226 - Chiorba source sulfureuse   La source sulfureuse Chiorba  - Le champ géothermique de Larderello - ©Jean-Michel Mestdagh

 

Dossier-30 4364   Jardins entre les fumerolles - Le champ géothermique de Larderello - ©Jean-Michel Mestdagh

 

Les émissions gazeuses sont qualifiées dans la région de "fumarole" lorsqu'elles concernent des émissions de vapeur sans pression, ou de "fumacchi" lorsqu'il s'agit d'émissions douces à haute température ... le terme français de fumerolle est moins précis et moins "chantant".

 

-Fumarole a sasso pisano - Edatoscana                            "Parco delle Fumarole" - Sasso Pisano  - photo Edatoscana

 

Certains évents fumerolliens chargés en gaz soufrés se caractérisent par une cristallisation éphémère en aiguille, très esthétique.

 

Dossier-30 4110 copie 2  Cristallisation du soufre en aiguilles -  Le champ géothermique de Larderello - ©Jean-Michel Mestdagh

 

Toujours dans le domaine des émanations de vapeur : les "putizze" qualifient des endroits d'émanations de vapeurs chargées en gaz sulfureux (dioxyde de soufre ou hydrogène sulfuré) , et caractérisés par des boues noirâtres. 

 

Dossier-30 4333 copie - putizze              "Putizze"  - Le champ géothermique de Larderello - ©Jean-Michel Mestdagh

 

 

Une mofette, de l'Italien "mofetta", du latin "mephitis" (exhalation pestilentielle), est une fissure, un trou ou puits de taille réduite, soit terrestre, soit sous une source d'eau, d'où émanent des gaz d'origine volcanique à basse température, principalement du dioxyde de carbone, CO2, mais aussi du méthane, de l'azote.

 

Dossier-30 4264 copie - mofette             "Mofete" - Le champ géothermique de Larderello - ©Jean-Michel Mestdagh

 

Le terme "lagone", du latin laguna, qualifie une piscine ou un petit lac alimenté en eau thermale émettant des vapeurs dont la température peut osciller entre 100 et 150°C, et pouvant amener ces eaux à l'ébullition, ou créer de véritables geysers.

 

Dossier-30 4205 copie - lagone           Un "lagone" - Le champ géothermique de Larderello -  ©Jean-Michel Mestdagh

 

Sources :

- Global volcanism Program - Larderello

- Guide des volcans d'Europe et des Canaries - par M. Krafft & de Larouzière - éd. Delachaux & Niestlé.

- Le champ géothermique de Larderello (Toscane, Italie) : situation géologique, utilisations industrielles, rôle de la famille de Larderel.
par Michel Durand-Delga, Enrico Pandeli et Giovanni Bertini. - link

- Le Biancane, the geothermal path of Monterotondo Maritimo - "From the middle of the earth to the sky - doc. syndicat d'initiative local.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog