Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Lassen VP - Manzanita lake - Russell virgilio NPS

              Le Lassen Peak et le Manzanita Lake - photo Russell Virgilio / National Park Service

 

Le CalVO vient de metre en ligne un document d’évaluation des risques pour le Lassen Peak et la région proche. Celle-ci est une zone volcaniquement active, susceptible de produire des éruptions dans le futur. Bien que cette probabilité soit faible, ce rapport définit les différents risques et établit des zones de risques pour les différents types d’activité volcanique.

 

hazmap                                       Carte des risques volcaniques - doc . USGS

Points bleus : évents essentiellement basaltiques - triangles : évents principalement dacitiques.

Pointillé rouge : extension max. des coulées pyroclastiques - en chamois clair : zone de risques de coulées de lave - en chamois foncé : zone de risques de retombées de cendres - en orange : zone de risques cumulés - en rose : drainages susceptibles d'être atteints par des lahars.

 

C’est donc le moment de revenir sur ce volcan, qui porte le nom d’un émigrant Danois, Peter Lassen, qui, guidant un train de 12 wagons, ouvrit une route en 1848 entre le Missouri et la Californie. Elle fut pratiquée durant 5 ans par les émigrants à la recherche d’aventure, d’or et d’une nouvelle forme de vie, avant d’être abandonnée en raison des difficultés et de l’hostilité des indiens. Lassen fut assassiné en 1859 lors d’une expédition dans le Black Rock desert.

 

sir2012-5176-a text17 copieSituation du Lassen volcanic Center, du Lassen Volcanic national Park , et des autres centres volcaniques proches - Ages des centres en millions d'années - doc. Clynne et Muffler 2010 / in Volcano Hazards assessement for the Lassen region - USGS

 

Le centre volcanique Lassen se compose du stratovolcan andésitique Brokeoff, au sud-ouest du Lassen Peak, d’un champ de dôme dacitiques, de petits boucliers andésitiques périphériques et de coulées de lave.

 

Lassen park - USGS                                       Panorama sur le Lassen Park - doc. USGS

 

L’activité volcanique y couvre 600.000 ans et débute avec la construction du stratovolcan Brokeoff, aussi appelé Mont Tehama.

 restes du Tehama - Brokeof Mt, Driller Mt, Eagle peak

  " Les restes du Mont Tehama " : de gauche à droite, Brokeoff Mountain, Driller Mountain et Eagle Peak - photo Summitpost.


Elle se déplace il y a 400.000 ans vers le flanc nord du Brokeoff, avec la production d’un champ d’une douzaine de dômes de lave dacitiques, incluant Bumpass mountain, le Mont Helen, Ski Heil Peak et Reading Peak.

 

Lassen peak 2003 JPG                         Le sommet du Lassen Peak - photo National Park Service

 

timelineLassen Volcanic center : ligne du temps en fonction des structures volcaniques et de leurs type d'émission, au cours des derniers 70.000 ans - doc. USGS.


Au cours des 100.000 ans passés, 12 épisodes éruptifs marquent ce centre, dont la formation du Lassen Peak, il y a 28.000 ans.

 

Chaos Crags et LAssen Peak - Dan Dzurisin USGSLassen volcanic Center : Le Lassen Peak, à gauche, et le complexe de dômes Chaos Crags - photo Dan Dzurisin / USGS

 

Le dernier millénaire est marqué par trois épisodes principaux (détaillés dans les articles suivants) :

- Le complexe de dômes Chaos Crags se construit au nord du Lassen Peak, entre il y a 1.100 – 1.000 ans.

- Autour de l’an 1666, une période d’activité de plusieurs centaines d’années construit le complexe Cinder Cone.

- Les éruptions sommitales du Lassen Peak, de 1914 à 1917, forment le dernier épisode en date d’activité du centre 

 

Le Lassen volcanic Center abrite le système hydrothermal le plus extensif de l’arc des Cascades. La présence de ce système hydrothermal indique la présence de magma ou de roches chaudes en subsurface du centre volcanique, et le potentiel éruptif de la zone.

Les manifestations en surface de ce système hydrothermal incluent des évents fumerolliens, des sources chaudes, et de nombreuses zones instables altérées en surface par les eaux acides et les gaz.

 

Lassen Peak hydroth.area - Bumpass hell           Lassen Volcanic Center - la zone hydrothermale de Bumpass Hell - photo National Park service

 

Sources :

- CalVO -California volcano Observatory - link

- USGS - Volcano Hazards assessement for the Lassen region - Link

- CVO - Lassen Peak and Lassen Volcanic National Park - link

- Global Volcanism Program - Lassen Volcanic center

- Lassen volcanic National Park - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog