Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Le Lassen Peak, un dôme de lave, fut formé en seulement quelques années, il y a 27.000 ans. Il devait ressembler à l’époque à l’actuel Chaos Crags dome.

Au cours de la dernière période glaciaire, il fut largement érodé ; l’érosion glaciaire a laissé sur son flanc NE, une dépression en forme de bol, un grand cirque érodé par un glacier qui s’étendait jusqu’à 11 km. du dôme.

 

Lassen_Peak_from_Devastated_Area-1200px.JPG             Le Lassen Peak, vu de la "Devastated area", toujours peu végétalisée.

 

 Entre le 30 mai 1914 et le 29 juin 1917, le Lassen Peak connut une période éruptive, classée de VEI 3, qui marqua sa zone sommitale.

 

Les prémices de l’éruption :

Lassen 14.06.14 - BF. Loomis NOAA photo libraLe 30 mai 1914, après un repos de 27.000 ans, une éruption phréatique secoue le dôme. Cent quatre-vingt explosions de vapeurs vont se succéder jusqu’en mi-mai 1915, ouvrant un cratère de 300 mètres près du sommet.

 

Lassen Peak - épisode phréatique du 14.06.1914 - photo archives NOAA photo library / B.F. Loomis.

 

Puis le caractère de l’éruption se modifie : Le 14 mai 1915, on peut voir des blocs incandescents rebondir sur les flancs du volcan, roulant jusqu’à plus de 30 km. Un dôme de dacite va croître dans le cratère et le combler.

Le 19 au matin, une explosion de vapeur fragmente le dôme dacitique, créant un nouveau cratère.

La chute de blocs incandescents sur la neige va générer une avalanche et un lahar qui va inonder la vallée de Hat Creek et détruire six ranch d’été heureusement non encore occupés. Dans la nuit du 19 au 20 mai, de la lave dacitique, plus fluide que celle émise les 14-15, va remplir le nouveau cratère sommital, déborder et couler sur les flancs ouest et nord-est.

 

Le climax du 22 mai 1915 :

Après deux journées de calme, le Lassen Peak explose le 22 mai 1915 en fin d’après-midi.

 

eruptions_of_lassen_peak---RE-Stinson-22.05.1915.jpg

               Le panache éruptif du Lassen Peak, le 22.05.1915  - photo R.E. Stinson

 

Un panache de gaz et cendres se développe et monte à plus de 9.000 mètres ; il sera visible jusqu’à Eureka (cela ne s’invente pas !), situé à 240 km. à l’ouest. Les retombées de ponces chaudes créent un surge pyroclastique qui dévaste 5 km², zone appelée Devastated area. Son mélange avec la neige engendre un lahar, qui va inonder une seconde fois la Hat Creek Valley. Une couche de ponces et cendres est traçable sur 40 km. vers le NE, tandis que la pluie de cendres atteint le Nevada, à plus de 300 km à l’est.

 

Lassen-Peak-1915---Myers---Loomis.JPG        Lassen Peak - Le panache de l'éruption du 22 mai 1915 - ancienne carte postale / Myers & Loomis


150test-copie.jpg      Lassen Peak - carte des dépôts éruptifs de mai 1915 et zone dévastées par le blast - doc. USGS

 

before-1914.jpgJuin-1915.jpg

 

Lassen Peak devastated area interpretative trail  - d'un point de vue identique, la zone dévastée avant et après l'éruption .

Le "Hot Rock", visible à gauche, est une portion du dôme de lave charrié à cette place (voir sur la carte) par l'avalanche consécutive à l'éruption - doc. archines NPS / USGS.


La fin de l’épisode éruptif :

Durant plusieurs années après l’éruption, les eaux de fonte neigeuse percolent au printemps et entraînent des explosions de vapeur, signes que les roches demeurent chaudes. Une explosion particulièrement vigoureuse va pulvériser un des deux cratères en mai 1917.

L’éruption est considérée comme terminée en juin 1917 … mais le volcan n’est qu’en sommeil, comme en témoignent les sources chaudes, les mares de boues chaudes et les évents fumerolliens.

 

N.B. :  selon un article du NPS - 2004 : des chiffres différents sont annoncés dans cet article, la hauteur du panache du 22 mai 1915 : 12.000 mètres - fin de l'éruption en 1921.

 

Lassen-devastated-area----Lee-Siebert-1982.jpgLassen Peak - à l'avant-plan, quelques vestiges d'arbres couchés par le surge pyroclastique du 22 mai 1915 - L'aire dévastée en arrière-plan ne présente qu'une végétation rare plusieurs décades après l'éruption - photo Lee Siebert / Smithsonian Inst. 1982

 

Lassen-peak---dacite-et-dome---Lee-Siebert.jpg

Le Lassen Peak vu du Lac Helen - des bouchons de dacite noire émergent des roches plus claires du dôme - photo Lee Siebert 1972


 L'éruption de mai 1915 a produit quatre types de roches vocaniques en trois jours : de la dacite noire formant le dôme en croissance entre le 14 et le 19 mai et la coulée des 19-20 mai (a), de la ponce dacitique claire en blocs non stratifiés (b), ou  interstratifiés avec de l’andésite noire (c), tous deux émis le 22 mai, et enfin des inclusions andésitiques de magma hybride en surfusion incorporées dans la dacite.

 

rocks-eruption-1915-Lassen.gif

Lassen Peak éruption de 1914-17 - Types de roches volcaniques - doc. Michael Clynne / réf. en sources

 

Ces roches reflètent un processus complexe de mélange entre andésite et dacite interrompu par l’éruption.

 

Lassen_Volcanic_Natl_Park_poster_1938.jpgPoster du Lassen Volcanic National Park, illustré par un dessin de l'éruption de 1914-1917 - original de 1938 / Bibliothèque du congrès.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Lassen Volcanic Center

- USGS - Eruptions of Lassen Peak, California, 1914 to 1917 - Link

- USGS - Lassen Peak eruptive activity 1914-1921 - link

- Journal of Petrology - A complex magma mixing origin for rocks erupted in 1915, Lassen Peak, California  - by M.A. Clinne - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog