Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Onze jours après le début de l'éruption, c'est le moment de faire le point sur cet évènement qui vient animer la fin de l'année.

 

29.11.12-tolba-front-lava-flow-from-S.fissure.jpg        Eruption du Tolbachik - le front de coulée de la fissure sud, le 29.11.2012 - photo D. Melnikov

 

Petit rappel :

le massif du Tolbachik se compose de deux volcans qui se recouvrent, mais tolb-space.jpgtotalement différents au niveau de leur morphologie. Le plus ancien et le plus élevé, l’Ostry Tolbachik est un stratovolcan ; sur son flanc est, vient se greffer le Plosky Tolbachik, un volcan-bouclier au toit plat, percé d’une caldeira de type hawaiien de 3 km. de diamètre.

Cette caldeira s’est formée en association avec une effusion massive de lave, il y a 6.500 ans, et un effondrement sectoriel majeur de l’Ostry Tolbachik. Les zones de rift allongées NE et SSO sont à l’origine de  coulées basaltiques volumineuses au cours de l’holocène.

 

Tolbachik - les volcans imbriqués et les cônes de

1975-76 sur le rift SSO - doc. KVERT

 

L’éruption fissurale de juillet 1975 à décembre 1976 est la plus importante éruption basaltique historique relevée pour la péninsule du Kamchatka.

 

00-vadim-gippenreiter-tolbachik-volcano-1975.jpg        Tolbachik - panache sub-plinien de l'éruption 1975 - photo Vadim Gippenreiter

 

P1110756.JPG         Plosky Tolbachik - un des cônes de l'éruption 1975-76 - photo Carole et Frédéric Hardy 2010.


L’éruption fissurale 2012 :

Après des épisodes de trémor volcnique les 7-10, 18 et 26 novembre 2012, le nombre de séismes volcaniques superficiels a augmenté, passant à 250 épisodes le 26.11. Le code aviation passe au jaune le 27.11, jour où des observateurs situés à 40-50 km du volcan, rapportent des explosions cendreuses et des coulées de lave sur le Tolbachinsky Dol.

Des retombées de cendres de 4 cm. d’épaisseur sont signalées à Krasny Yar, à 60 km au nord-nord-ouest du Tolbachik … le code aviation passe à l’orange, suite au signalement par le VAAC Tokyo d’un panache de cendres s’élevant à 6.100-10.100 mètres d’altitude.

Le 28.11, la lave s’écoule de deux fissures situées sur le côté ouest du Tolbachinsky Dol, et une importante anomalie thermique est détectée sur la partie nord.

 

29.11.2012-Tolba-Modis---O.-Girina.jpgL'éruption du Tolbachik vue le 29.11.2012 par Modis - dépôts de cendres des 27 et 29.11 de part et d'autre du volcan - doc. KVERT / Olga Girina.

 

29.11.12-tolba-lava-flow-Southern-fissure.jpg    Tolbachik - fontaines et coulées de lave de la fissure sud - photo 29.11.2012 - Y. Demyanchuk / KVERT


Le 29.11, le code aviation est fixé au maximum d’alerte, rouge !  Durant le paroxysme des 28-29.11, les fissures s’étendent sur une dizaine de kilomètres, et le bruit de l’éruption est audible à 60 km. une fissure longue de 5 km. s'est ouverte sur le flanc sud du Plosky Tolbachik , dans la même zone qu’il y a 36 années, mais à une altitude plus haute, approximativement 2.000 m. Du 29.11 au 01.12, une activité strombolienne et des effusions de lave marquent deux centres actifs sur les fissures.

Le 30 novembre, les coulées de lave détruisent deux bases scientifiques à 10 km. du volcan, la station Leningradkaya et la station de monitoring dans la vallée Vodopadny, ainsi qu’une base du parc naturel des volcans du Kamchatka. Les 29-30 novembre et le 3 décembre, le VAAC Tokyo rapporte des panaches de cendres montant entre 4.000 et 6.100 mètres au dessus du niveau de la mer, avant de se disperser vers le nord et le nord-ouest.

 

tolbachik_ali-01.12.2012-fausses-couleurs.JPGPanache et coulées du Tolbachik en fausses couleurs (visible & IR) le 01.12.2012 - à remarquer : les nombreux cônes des éruptions précédentes en bas de la photo sous la coulée -
NASA Earth Observatory images by Jesse Allen, using EO-1 ALI data provided courtesy of the NASA EO-1 team and the U.S. Geological Survey. Caption by Michon Scott.

 

01.12.12-Tolba---I.Poluektov.jpg Tolbachik - coulée de lave du 01.12.2012 - la hauteur de la coulée est donnée par les véhicules 4x4 à droite - photo I. Poluektov

 

02.12.2012-Tolba-lava-2.jpg            Tolbachik - Epaisse coulée du 02.12.2012 - Photo I. Poluektov


Puis la sismicité baisse et les panaches de cendres ne montent plus qu’à 500 mètres, avant de dériver direction ESE sur 300 km., et seule la fissure située à une altitude moins élevée continue de se montrer active, ce qui permet de rabattre le code aviation à l’orange.

Du 5 au 7 décembre, l’activité en phase de décroissance progressive est toujours visible sur les webcams . L’amplitude du trémor baisse et la surface de la coulée est en cours de refroidissement … l’éruption s’épuise progressivement, bien que le VAAC Tokyo signale le panache à une "altitude de croisière" de 4.000 m, signe qu’il est toujours bien alimenté.

 

06.12.12-Tolba---volkstat.jpgTolbachik 05.12.2012 - on distingue les cinder cones formés par l'éruption, et les coulées de lave canalisées par leurs propres côtés en refroidissement - photo Volkstat.ru

 

Cinder cone 05.12.12 - 4x4 kam.ru  Tolbachik - tout près du cinder cone formé par l'éruption fissurale - 05.12.2012 - photo 4x4 club

 

05.12.12-Tolba-lava-front-flow-4x4club-O.Girina.jpg   Front d'une coulée du Tolbachik ... haute d'environ 7-7,5 m.- 05.12.2012 - photo 4x4 club / via Olga Girina

 

06.12.12 explosive act. & flows Sern fissure - Gorshkov ser

Tolbachik - activité explosive et coulées de lave sur la zone de fissure sud - 06.12.2012 - photo Sergey Gorshkov

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Tolbachik

- KVERT - Plosky Tolbachik

- Activolcans - rapport journaliers - news volcaniques

- Nasa Earth Observatory - photos satellites.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog