Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

L’éruption a débutée le 2 janvier 2010 à 2h.17 ; Benoît Smets du Musée royal d’Afrique Centrale à Bruxelles décrit l’éruption : «  La lave est sortie dans la caldeira au départ du pit crater, et le long d’une fracture orientée ENE-OSO dans la partie sud de la caldeira. Une fissure de 600 m. de long s’est ouverte sur le flanc SSE du volcan, à 1.500 m. de la rive caldérique. La lave émise au départ de cette fissure a construit un spatter cone haut de 150 mètres. Elle s’est étendue en deux branches pour couvrir une surface importante. La fin de l’éruption est datée du 27 janvier 2010 ».


Selon Tedesco, les séismes tectoniques, indices de fracturation, et le trémor volcanique, signe de dégazage du magma, se sont produit simultanément avec l’apparition du magma en surface … suggérant la présence du magma très proche de la surface juste avant l’éruption.

 

01.2010---C.Balagizi.jpg

                                                                       © Charles Balagizi/ GVO. 

Le 3 janvier, les coulées de lave, larges de 15 mètres, ont parcouru 4,6 km. et brûlé 11 hectares de forêt ; le 8 janvier, la coulée large de 200 mètres, a progressé de 7 km. et menace une population de chimpanzés vivant sur les flancs du volcan.

 

36230_112452615468582_100001115318006_78109_5458086_n.jpg

 

36230_112452612135249_100001115318006_78108_3706792_n.jpg            La fissure éruptive et le nouveau spatter cone début janvier - photos © Charles Balagizi/ GVO.  

 

 

La MONUC met ses hélicoptères à disposition pour des observations journalières, tandis que les systèmes GPS et les tiltmètres surveillent le volcan ; les observations sont faites conjointement par les scientifiques de l’observatoire volcanologique de Goma, du Musée Royal  d’Afrique centrale de Bruxelles, du Muséum National d’histoire naturelle du Luxembourg et l’UNOPS – United Nations Office for Project Services.

Les retombées de cendres ont affecté durant la première semaine la ville de Goma et les villages situés à l’ouest et au sud-ouest, avec des dégâts sur les cultures de patates douces, de haricots, de manioc et de bananes.

 

34162_112455585468285_100001115318006_78114_6530384_n.jpg                                   Fontaines de lave - photo gorillacd.com du 02 janvier 2010


Les fontaines de lave ont atteint 300 mètres de hauteur les premiers jours de l’éruption, pour diminuer ensuite à 50-150 m.

 

La surveillance par interférométrie radar (ASAR sur Envisat) a été cruciale pour cartographier les coulées et déformations et permettre au Dr. d'Oreye du GORISK de renseigner les autorités sur les menaces pesants sur la population et s'assurer que l'éruption ne concernait pas aussi le Nyiragongo.

Le projet GORISK , à l'initiative du  Belgian Science Policy Office and the National Research Fund of Luxembourg, vise à éprouver et implanter une technique d'étude et de monitoring des volcans Nyiragongo et Nyamuragira, basée sur des observations spatiales et terrestres. 

 

 

100122102439-large.jpgThe first interferogram processed after the onset of the eruption, based on data from 7 December 2009 and 8 January 2010, shows the ground deformation due to the eruption. A complete set of coloured bands, called 'fringes', represents ground movement relative to the spacecraft of 2.8 cm in the case of Envisat's ASAR.

 

 

Des images ASTER du 18 janvier montrent deux coulées significatives de lave dans la zone de rift SE., la plus longue atteignant 12 km.

 

2010---Campion-ULB.jpgImage ASTER des coulées le 18.01.2010 - température en Kelvin ! - doc. Robin Campion / Université Libre de Bruxelles in GVP.

 

L’éruption, bien que déclinante à cette date, relâchait des quantités de dioxyde de soufre de l’ordre de 16.000 tonnes par jour, le nuage migrant vers l’ouest.


SO2---Campion-ULB.jpgImage ASTER du panache gazeux du Nyamuragira le 18.01.2010 - doc. Robin Campion / Université Libre de Bruxelles in GVP.

 

 

- Global Volcanism Program - Niamuragira

- Science Daily - Congo receives help from space after volcano eruption / 24.01.2010

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog