Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

 

Les volcans éteints des Virunga sont situés à cheval sur la frontière entre la République démocratique du Congo et le "pays des mille collines", le Rwanda.

Le Karisimbi, en territoire rwandais, a été évoqué précédemment.


VirungaMap

                                       Localisation des volcans éteints de la chaîne des Virunga.

Bisoke-et--copie.jpg

Comme l'indique une pancarte locale figurant les silhouettes des volcans, les Virunga sont aussi le territoire des gorilles de montagne. - © Carole et Frédéric Hardy

 

 

Le Bisoke, ou Visoke, est un stratovolcan trachyandésitique, haut de 3711 mètres. Son sommet est coiffé d'un lac de cratère large de 450 m.

Ses laves ont produit des leucitites, des néphélinites à olivine, des basanites et des hawaiites.

Une zone de fissures orientées NE-SO. a produit des cônes de cendres, au nord-est du volcan; deux petits cônes sur le flanc nord sont nés d'une éruption datée de 1957 et localisée à 11 km. du sommet du Visoke, au Mugogo.

 

Karisimbi--Bisoke--copie.jpgLe Karisimbi, conique à l'arrière-plan, et le Bisoke (Visoke) dont on aperçoit un des cratère sommitaux - © Carole et Frédéric Hardy

 

 

visoke & Mikeno - Gorillacd       Le Visoke et son lac de cratère; à l'arrière-plan, le Mikeno, la tête dans les nuages. - photo Gorillacd.com

 

Le Mikeno est un stratovolcan haut de 4.437 mètres. La population de gorilles de montagne qui habite ses flancs est estimée à 10% de l'effectif total survivant.

De sévères affrontements y ont eu lieu en octobre 2008 entre les rebelles et l'armée congolaise, forçant les rangers à abandonner leur poste en fuyant dans la forêt, avec les dommages collatéraux pour cette population de gorilles.

 

Mikeno copie

                                   Le Mikeno, au sommet ennuagé - © Carole et Frédéric Hardy


Le Sabyinyo, haut de 3.645 m., est situé au point triple de rencontre entre les frontières du Rwanda, de la République démocratique du Congo et de l'Ouganda.

Son nom dérive du dialecte local "Iryinyo" ou "Sabinyo" signifiant "dent"; un surnom le qualifie de "Old Man's Teeth".

Le Sabyinyo est le plus ancien volcan de la chaîne des Virunga, et ses laves sont uniques, de composition saturées en silice, appelées "latite", intermédiaires chimiquement parlant entre l'andésite et la trachyte. Ses flancs sont extrêmement érodés, et parcourus de gorges spectaculaires.

Au niveau nature, la région est intéressante car elle contient un nombre élevé de plantes endémiques; elle abrita aussi  les gorilles de montagne , et fait partie à ce titre du Mgahinga National Park, qui regroupe les Mt. Sabyinyo et Muhabura, Gahinga.

 

 

Sabyinyo--ph.Guswen.jpg

                             La silhouette caractéristique du Sabyinyo - photo Guswen.

 

Le stratovolcan Gahinga, ou Mgahinga, est haut de 3.474 m. et possède un cratère occupé par un marécage.


Gahinga---Muhavura---Nasa-Landsat-1999.jpg

Les volcans Gahinga (centre gauche) et Muhavura sont tous deux arborés et séparés par un ensellement marécageux .

NASA Landsat image, 1999 (courtesy of Hawaii Synergy Project, Univ. of Hawaii Institute of Geophysics & Planetology).

 

Les volcans Gahinga et Muhavura sont joints par un ensellement occupé par le marais Kabiranyuma, drainé par la rivière du même nom; cet ensemble constitue une source d'eau primordiale pour les populations environnantes, car c'est la seule à n'être pas complètement à sec de juin à août.

 

Gahinga-copie.jpg

                                                © Carole et Frédéric Hardy

Gahinga---cratere-et-marais---Lonely-planet.jpg                               Le cratère du Gahinga occupé par un marais - photo LonelyPlanet.

 

Le Muhavura, situé à l'extrémité nord-est de la chaîne des Virunga, présente des aspects différents selon les points de vue : le meilleur d'entre eux est est au nord, nord-est où l'on peut voir sa base large de près de 10 km.

Son sommet, haut de 4.127 m.,  est occupé par un lac de cratère large de 40 m. .

Un petit cratère parasite a été récemment actif, mais la date de la dernière éruption reste imprécisée.


muhabura--ph.-Adam-Baker.jpg                                                   Le Muhavura - photo Adam Baker.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - volcans d'Afrique centrale

- Volcanolive - le site de John Seach - RDC Volcanoes - lien

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog