Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Deux ans après l’éruption du volcan sous-marin au sud de l’île d’El Hierro, dans l’archipel des Canaries, celui-ci reste sous surveillance.

 

16.11.2011---3---Guardia-Involcan.JPG   Traces de l'éruption sous-marine en mer de Las Calmas au sud de La Restingua / El Hierro le 16.11.2011 - photo Guardia Civil / INVOLCAN

 

Dans le cadre du projet Vulcano 2013, une nouvelle bathymétrie a été réalisée, ainsi que des études sur l’évolution des propriétés physico-chimiques dans la zone des cône principal et cônes secondaires du volcan sous-marin de Las Calmas.

 

batimetria3d_volcanelhierro_vulcano1013.jpg     Nouvelle bathymétrie 3D du volcan sous-marin de El Hierro - doc. Projecto Vulcano / IEO 2013

 

 

 

Batimetria_Restinga_Vulcano250313.jpg
        Zone d'étude 2013 au sud d'El Hierro, dans la mer de Las Calmas - doc. Projecto Vulcano / IEO

 

Une description faite par Francisco José López Rodríguez / IEO :

" les enregistrements révèlent une zone profonde très raide, caractérisées par une abondance de matériaux en vrac, vraisemblablement détaché des zones supérieures 'sable abondant, graviers et bombes volcaniques) . La zone intermédiaire est plus abrupte et consolidée, parcourues de crevasses servant d'abris aux décapodes. Le haut est caractérisé par sa coloration particulière : la lave noire est tachée de zones brun orangé, et d'autres blanchâtres ou jaunâtre ( émission de sels de fer et soufre) ".

 

Le navire océanographique Ángeles Alvariño, de l’IEO - Instituto Español de Oceanografía -, a placé récemment une sonde d’analyse de la colonne d’eau sous-jacente.

 

NP_281013_Vulcano.jpg   Préparation de la bouée de contrôle des eaux (reliée aux satellites) par les équipes de l'IEO

 

vulcano1013_ecosonda.jpg

Echogramme de la sonde EK60 au dessus d'un cône secondaire, qui révèle la présence d'un panache d'émission en provenance du sous-sol - doc. Projecto Vulcano / IEO

 

Bien que les émissions de lave aient cessé, le volcan dégaze toujours fortement ; du CO2 est émis par quatre de ses cônes, ce qui génère des anomalies dans son environnement.  Des mesures de température, salinité , pH , de carbone inorganique total, de l’oxygène dissous, ou encore de concentration de fer dans l'état réduit  ont été effectuées.

En comparaison avec des zones non affectées (stations de référence), et tenant compte des variations des paramètres de température et pH associés au changement climatique prévu ( augmentation de la température moyenne de l’océan de 0,6°C et diminution de pH de 0,1 unité, en raison de l’excès de CO2 dans l’atmosphère et de son absorption par l’océan), la zone du volcan sous-marin présente une élévation moyenne de 1,5°C et une anomalie de pH de 0,2 unités … ces caractéristiques vont faire du volcan sous-marin d’El Hierro un laboratoire naturel pour étudier certains des principaux processus liés au réchauffement climatique et l'acidification des océans .

 Sources :

- Campana Vulcano 1013 : las emisiones de material del volcan submarino - link.

- IEO -El volcan submarino de El Hierro continua emitiendo CO2 por cuatro de sus nueve conos - link
- NPG - The submarine volcano eruption at the island of El Hierro: physical-chemical perturbation and biological response - by E. Fraile-Nuez, M. González-Dávila, J. M. Santana-Casiano, J. Arístegui, I. J. Alonso-González, S. Hernández-León

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog