Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Je vous parlais en août dernier des "araignées de la Nasa"  :

""Des scientifiques ont placé des "araignées hi-tech" autour et dans le cratère du volcan St-Helens, le 14 juillet 2009; elles ont été déposées en douceur par un hélicoptère opérant à 30 m. du sol.
Ces robots sont construits pour aller dans des milieux "hostiles" à l'être humain et opérer dans des environnements difficiles et caractérisés par des températures extrêmes.
Quinze tripodes forment un réseau virtuel sans fil, en communication entre eux et avec le satellite EO-1 (earth observing-1); les données prises au sol et par le satellite donnent, une fois recoupées, une image quasi en temps réel de l'activité du volcan observé.
Dans un deuxième temps, les scientifiques développeront un projet de monitoring des 50 volcans les plus actifs de la planète.""        article du 12.08.2009.

Chaiten--ISS-05.08---B.Watson-Wired-science.jpg    Le Chaiten en éruption, vu le 05.08.09 par B.Watson
    à bord de l'ISS     Doc. Nasa - on Wired science.

Ce projet se concrétise et les araignées pourraient faire au Chili leurs débuts internationaux : un accord entre les volcanolgues de l'USGS et leurs homologues chiliens se conclue en vue d'installer cet appareillage sur le volcan Chaiten, qui est entré brusquement en éruption en 2008, après une période de sommeil de 9.000 ans.
Ce volcan rhyolitique est à surveiller en raison de récentes découvertes sur la vitesse particulière d'ascencion de son magma et le peu de signes précurseurs d'une éruption. lien vers cet article
Le séisme qui vient de frapper le Chili va retarder l'installation de ces moyens de mesure, mais le programme devrait normalement se poursuivre, les fonds ayant été dégagés par le "Volcano disaster assistance program".
Depuis 2004, les araignées ont évoluées : le design a été revu pour un transport plus facile ; elles sont maintenant capables de communiquer entre elles, d'interpréter des infos et de les transmettre. L'avantage de cette méthode est de pouvoir être utilisée dans des zones de volcan inaccessibles ou dangereuses pour les scientifiques, et d'employer du matériel susceptible d'être positionné par hélicoptère.


133181-050-F2DE3A48Positionnement d'une araignée au St Helens - document USGS.

Sources :
- article d'Allan Brettman - Oregon live - 01.03.2010
- USGS documents divers

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog