Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

bc.jpg

                       Image des mers du sud - Office du Tourisme de Wallis & Futuna.


En 2010, des chercheurs de l’Ifremer ont découvert une nouvelle dorsale volcanique active au sud de l’île de Futuna dans le Pacifique sud. Une zone de 35.000 km² a été cartographiée, dont plus de la moitié se révèle couverte de formations volcaniques récentes, dont un volcan à caldeira de 20 km. de diamètre qui abrite une source hydrothermale profonde et de haute température, le Kulolasi, « le grand chaudron » en langage futunien local.

 

Ceci m’amène à l’examen de ces archipels du sud Pacifique aux noms évocateurs de vacances paradisiaques et à leur origine volcanique . Le tour passera par les îles Salomon, Santa Cruz, les Fidji, Wallis et Futuna, les ïles Tonga et Cook.

 

Tectonique et origine des îles :

 

geoazur sismicite pacifique sud ouest largeLe Pacifique Sud-Ouest est une région sismiquement très active à la frontière entre les plaques Australie et Pacifique.

 

Carte sismique du Pacifique sud - doc. Geoazur

 

 

 

Les zones sismiques sont à mettre en relation avec la tectonique qui est marquée par la convergence entre les grandes plaques Pacifique et Australie.

 

 

 

 

SO-Pacifique---cadre-structural.jpg

                    Cadre structural du Pacifique sud - doc. atlas du Vanuatu / IRD Noumea.


La convergence entre ces deux plaques se caractérise par une zone de déformation qui peut atteindre jusqu'à 1000 km de largeur et qui s'exprime par deux zones de subductions de sens opposé : la zone de subduction Nouvelle-Zélande-Kermadec-Tonga et la zone de subduction Papouasie-Nouvelle-Guinée- Salomon-Vanuatu.

 

Tectonique-NV-Hebrides--Tonga.gif                       Coupe tectonique au niveau de l'axe Nouvelles-Hébrides / ïles Tonga


Entre ces deux subductions, se recouvrant en partie, s'ouvrent des bassins océaniques. Dans la partie sud-est de la région, la plaque Pacifique s'enfonce sous l’arc des Tonga- Kermadec. Les ratios de déplacement varient de 6-7 cm/an au Sud,  à 24 cm /an au Nord.

Dans la partie nord-ouest de la région, c'est, à l'inverse, la plaque Australie qui plonge sous les archipels du Vanuatu, des Salomon et de Papouasie-Nouvelle-Guinée le long des fosses du Vanuatu, de San Cristobal (ou Sud Salomon) et de Nouvelle-Bretagne. La vitesse relative de convergence à cette frontière varie de 9 à 16 cm/an.

Ces deux zones de subduction sont jalonnées du Sud au Nord par des bassins qui constituent une zone tampon entre les deux grandes plaques:

- le fossé du Havre en arrière de l'arc des Kermadec

- le bassin de Lau en arrière de l'arc des Tonga

- le bassin Nord-Fidjien et les fossés du Vanuatu en arrière de l'arc du Vanuatu

- le bassin de Woodmark

- le bassin de Manus en arrière de l'arc de Nouvelle- Bretagne.

La Nouvelle-Calédonie se situe sur la plaque Australienne qui disparaît en subduction sous l’arc du Vanuatu. Un séisme de magnitude supérieure ou égale à 7 se produit en moyenne chaque année sur la zone de subduction du Vanuatu.

 

Cinematique-Pacifique-SO.pngSchéma cinématique actualisé du Sud-Ouest Pacifique (compilé d’après Pelletier et al., 1998 et 2001 et Ruellan et al., 2003). - in Etienne Ruellan et Yves Lagabrielle, « Subductions et ouvertures océaniques dans le Sud-Ouest Pacifique », Géomorphologie : relief, processus, environnement, 2/2005 | 2005, 121-142.

Les lignes pleines et en grands tirets représentent les centres d’accrétion actifs ainsi que les failles principales, reconnus ou déduits ; les lignes pleines avec des triangles noirs représentent des subductions actives ; la ligne en petits tirets délimitent l’extension connue de la croute océanique dans le Bassin de Lau ; la ligne en tirets avec les triangles vides représente une subduction inactive ; la ligne de points sur le bord est du Bassin de Lau représente la position de l’arc volcanique actif de Tofua ; les flèches indiquent des mouvements relatifs des plaques ; les taux de mouvements sont donnés en cm/an : les nombres droits, les nombres en italique et les nombres avec astérisques sont respectivement les taux dérivés du magnétisme- Abréviations en cliquant sur ce lien

 

sources :

- Subductions et ouvertures océaniques dans le Sud-Ouest Pacifique, par Etienne Ruellan et Yves Lagabrielle Géomorphologie : relief, processus, environnement - link

- IRD Nouvelle-Calédonie : tectonique, sismologie et tsunamis - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog