Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Outre le Hunga Ha’apai, de nombreux autres volcans sous-marins sont répertoriés aux Tonga et dans le basin de Lau.

 

 

West-Mata---lueur-du-magma-et-panache-charge-en-soufre--Ha.jpg

            West Mata - lueur du magma et panache chargé en soufre - NSF & NOAA expédition 2009


map bathymetry labeled 600Zone étudiée en 2009 - le West Mata et le NE Lau spreading center (NELSC) située à l'ouest de la formation circulaire, le volcan 'O' - Doc. NSF & NOAA.


Au nord-est du bassin de Lau, les volcans East Mata et West Mata, séparés 3406wes02.jpgde 7 km. marquent le terminaison nord de l’arc des Tonga.

Bathymétrie des Mata - doc. NSF - NOAA

Ils furent découvert en novembre 2008 par une expédition du NOAA Vents Program , période où le West Mata présentait des panaches hydrothermaux et une récente effusion de lave. Un retour sur zone en 2009 a permis de filmer  une activité effusive et explosive au départ de deux évents, l’un situé au sommet du West Mata , l’autre sur la zone de rift SO.

Le West Mata culmine à 1.174 m. sous la surface, son socle reposant entre -2800 et -3000 m. ; le NOAA a permis de filmer pour la première fois en direct une éruption de lave composée de boninite, une andésite à olivine-bronzite, contenant peu ou pas de feldspath. On n’avait trouvé auparavant de telles laves que sur des volcans âgés au minimum d’un million d’années, sensé représenter les premières étapes de subduction dans un arc d'îles volcaniques primitif. Un échantillonnage de ces laves a été rendu possible par le ROV Jason (Woods Hole Oceanographic Institution (WHOI).

 

West-Mata-eruptive_blast---NSF-NOAA.jpg

                               West Mata - blast éruptif - photo NSF & NOAA expédition 2009.

 

West-Mata-pillow---NSF-NOAA.jpg           West Mata - extrusion de pillow lava - photo NSF & NOAA expédition 2009

 

 

 

Autres structures sous-marines du bassin de Lau : les seamount Tafu et Maka sont situés sur une dorsale orientée NE-SO. de la portion sud du NELSC –Northerneast Lau spreading center.- un centre d’expansion d’arrière-arc. Les sommets sont situés à 1400 m. sous la surface pour le Tafu et 1560 m. pour le Maka. Lors des expéditions du NOAA, un champ géothermal sous-marin actif a été trouvé, ainsi que de récentes coulées de lave.

 

Tonga---volc.-Tafu---Maka-GVP.jpg

Bathymétrie des volcans Tafu (source de feu) et Maka ( roche) - Courtesy of NOAA Vents Program, 2008.

 

A proximité de l’île de Late, le volcan sous-marin Home Reef  a formé une île éphémère – 500 m. sur 1.500 m., avec des bords escarpés hauts de 30 à 50 m. -  suite à l’éruption de 1984, qui avait engendré un panache de 12.000 m. de haut, et de copieuses quantités de ponces flottantes. Une autre éruption du volcan en 2006 a généré des radeaux de ponces qui ont transité jusqu’en Australie.

 

Home-Reef-2006.jpg

                     Home Reef - éruption d'octobre 2006 vue par le satellite ASTER / Nasa


Home-Reef---IGNS.jpgHome-Reef-23.03.1984.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A gauche, photos aériennes du 07.12.2006 montrant les panaches diffus entourant Home Reef et l'érosion de l'île éphémère - Courtesy of the RNZAF and IGNS

 

A droite,l'île temporaire atteint 300 m de haut le 23.03.1984 -

Courtesy of W/O P.J.R. Shepherd and J.H. Latter.

 

Metis Shoal, localisé entre les îles de Late et Kao, a produit une série d’îles éphémères : on en relève la présence en 1781. Des cônes de tuff dacitique consécutifs aux éruptions de 1967 et 1979 furent aussitôt érodé . En 1995, l’éruption a fait naître une île de 280 m. de diamètre et 43 m. de hauteur , suivant la croissance d’un dôme de lave au dessus de la surface.

 

Metis-Shoal---07.12.2006.jpgMetis-Shoal---Modis.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A gauche, Methis Shoal le 07.12.2006  - Courtesy of the RNZAF and IGNS.

 

A droite, décoloration provoquée par l'éruption du 15.09.2005 et position de celle-ci - Doc. Nasa Earth Observatory

   

Toujours dans la partie centrale de l’archipel, Falcon island est rapportée comme étant une île à éclipse. Un haut-fond est identifié en 1865. Des éruptions débutant en 1885 et 1927 formèrent des îles. En 1933, une île Falcon-island---A.Thompson.jpgd’une hauteur de plus de 145 m. est signalée par les navires de passage :  « elle émet de la fumée ».La dernière activité explosive est datée de 1936. Depuis 1949, l’île a été érodée et est repassée sous le niveau marin, mais le sommet du volcan reste à faible profondeur.  - Falcon island - photo d'archives (antérieure à 1949) - par A.Thompson.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Tonga islands

- NOAA Ocean Explorer - 2009 - Northeast LAu basin response cruise

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog