Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

caphomard---St-Paul-La-Reunion.JPG

La Réunion - Le Cap Homard - dépôts d'avalanche de débris en bordure littorale du Piton des Neiges - photo St Paul La Réunion.

 

Le processus de déstabilisation de flanc a marqué de façon spectaculaire l’évolution des édifices formant l’île de La Réunion. Une cinquantaine d'événements multi-échelles, primaires ou secondaires, d'origine aérienne, côtière ou sous-marine, ont démantelé de façon récurrente les volcans du Piton des Neiges, des Alizés et du Piton de La Fournaise au cours des 2 derniers millions d'années au moins. La plupart correspondent à des phénomènes instantanés et catastrophiques de type avalanche de débris.

 

Fiches_Piton_Neiges01-BRGM-.jpg      Carte des quatre zones de dépôts d'avalanche de débris - doc. BRGM / P.Mairine & Labazuy.

 

Leurs dépôts sont principalement accumulés en mer, au sein de quatre gigantesques excroissances topographiques, les Reliefs Sous-Marins, localisés à l'est, au nord, à l'ouest et au sud de l'île.

Ces éperons triangulaires, de 20-30 km de large au niveau de la côte et 100-150 km à leur extrémité, à 70-80 km du littoral, se sont construits progressivement par la superposition et la juxtaposition des produits déplacés dans des épisodes de déstabilisation pouvant impliquer plusieurs centaines de km³ de matériaux.

Une très faible proportion est retrouvée à terre, au cœur et en bordure littorale du massif du Piton des Neiges et constitue le faciès proximal des dépôts immergés. ( J.F. Oehler – 2005 )

 

Fiches_Piton_Neiges-2-BRGM.jpg                                               Doc. BRGM / P.Bachelery & al. 2003

 

Les dépôts d’avalanche du Piton des Neiges :

Deux des trois dépôts d’avalanche de débris concernant le piton des Neiges se trouvent dans le prolongement des dépôts d’avalanche identifiables à terre.

Dans le secteur du Cap La Houssaye – Saint Gilles, dans un secteur au nord-ouest de l’île moins arrosé par les précipitations, ces dépôts sont bien conservés.  Les  "brèches de Saint-Gilles" affleurent sur la partie basse du flanc ouest du massif du Piton des Neiges, couvrant 16 km².

 

 

Cap-champagne---SDG-photographie.jpgLa Réunion - falaise côtière du Cap Lahoussaye / dépôts d'avalanche de débris "à terre" - photo Sebastien Del Grosso - S.D.G. Photographie / Facebook  - un clic sur la photo vous mène à son site Flickr en meilleure définition.


Elles s’expriment par une haute falaise côtière, à Petite Anse et Cap Champagne, ou en arrière d’une étroite plaine sableuse, comme à Cap Homard et Grand Fond. Elles restent observables jusqu’à une altitude moyenne de 250-300 m. en amont, avant d’être recouvertes par les coulées de trachy-andésite du Piton des Neiges.

Ces brèches montrent deux faciès étroitement associés :

- une matrice de teinte beige composée d'un mélange non classé, non stratifié et très hétérogène de matériaux avec une prédominance d'éléments fins ; Le "faciès Matrice" est très friable et peu cohérent ; il
résulte de la pulvérisation et de la dispersion d'éléments rocheux préexistants lors de l'avalanche de débris.

- des panneaux ou blocs plus massifs et cohérents de dimension métrique à décamétrique constitués de pans de coulées, de scories, de pyroclastites ou bien encore d'autres brèches. Ces panneaux ont eux-mêmes le plus

souvent un aspect bréchique ou simplement fracturé.

On peut observer que la disposition des éléments au sein de ces panneaux prend fréquemment un aspect fracturé en puzzle : les éléments sont étroitement imbriqués les uns dans les autres. (BRGM)

 

Fiches_Piton_Neiges--BRGM02.jpg                                               doc. BRGM

 

Sources :

- Les déstabilisations de flanc des volcans de l'île de la Réunion : mise en évidence, implications et origines - Jean-François Oehler, Nicolas Arnaud
Thèse de Géologie, Université Blais Pascal de Clermont-Ferrand, 2005.

- BRGM - Le volcanisme ancien du Piton des Neiges - Le Cap La Houssaye.

Commenter cet article

Ile de la Réunion tourisme 27/11/2012 14:34


La Réunion semble avoir souffert beaucoup de transformation pour arriver aux paysages actuels. Mais le résultat est d’une beauté extraordinaire. Je ne suis pas du tout expert en volcanologie,
mais j’ai vu des photos de Hawai, et les plages ressemblent un peu avec celles de la Réunion.

Articles récents

Hébergé par Overblog