Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Sans revenir sur l'éruption du St Helens le 18 mai 1980, vue en détails auparavant, on peut rappeler que parmi les intervenants directs causateurs de celle-ci, outre le séisme et le glissement de terrain, la présence et la croissance d'un cryptodôme sont impliquées.

 

may18_sequence.gif

  La séquence éruptive de 1980 et la déformation du sommet par le cryptodôme - doc. USGS / CVO


MSHelens 80 bulge on north side 04-27-80 - CVO            St Helens - sur la droite, la déformation du flanc nord le 27 04.1980 - photo USGS / CVO

 

 

Le dôme post-éruptif - 1980 à nos jours :

 

Dès mi-juin 1980, on assiste à l'extrusion d'un dôme, qui sera pulvérisé en juillet puis reconstruit. Le 15 août, l'activité "blaste" un petit cratère dans la partie ouest du dôme sans le détruire.

Depuis le 11 août, la croissance du dôme n'est plus détectée, mais des zones d'incandescence y sont visibles le 23 septembre.

 

MSH80_dome_from_south_07-18-80.jpg                         Le dôme du St Helens le 18.07.1980 - photo USGS /CVO

 

Après octobre 80, un dôme de dacite a commencé sa croissance dans le nouveau cratère du St Helens.

 

Le dôme 80-86.

 

msh_lobes_80-81.gifDe 1980 à 1982, la croissance est due à des extrusions périodiques de lave, formant différents lobes ... ce dôme est qualifié de composite, car résultant de plusieurs évènements éruptifs ; Ce processus dynamique implique un mouvement vertical de nouveaux matériaux, des craquelures et des mouvements de poussée latéraux des anciens matériaux, le dépouillement des surfaces du dôme, et occasionnellement, de petites mais violentes explosions .

Développements des lobes du dôme et extension des talus entre 10.80 et 11.81 - doc. USGS

 

MSH81_new_lobe_spreading_center_from_west_06-26-81-copie-2.jpg          Dôme du St Helens, le 26.06.1981 - à gauche, zone d'extension - photo USGS / CVO

 

MSH81_spreading_center_sept81_lobe_09-11-81_med.jpg       Centre d'expansion dans le dôme du St Helens, le 11.09.1981 - photo USGS / CVO

 

En 1983, la croissance devient plus endogène (interne) et continue, jusqu'en février 1984. En mai 1984, deux explosions marquent le dôme, et en milieu juin, un  nouveau lobe commence à en émerger.

Mai 1985 est marqué par l'extrusion d'un nouveau lobe et une intrusion majeure ... ce qui élargit le dôme.

Puis l"activité reste à un niveau bas jusqu'à l'extrusion d'un nouveau lobe en avril 86, puis en septembre 86.

Le GVP note en janvier 91 qu'aucune déformation significative n'a été détectée depuis 86, hormis quelques ajustements gravitationnels.

 

Nouveau dôme 2004 - fin 2007.

 

En septembre 2004, après un hiatus de plus de 13 ans, une nouvelle éruption débute. Des mesures Lidar et des photos d'une importante surface surélevée suggèrent que le volume total de la déformation entre 27.10.2004.jpgseptembre et le 6 octobre est compris entre 16 et 20 millions de m³, soit un ratio de 2 Mm³/jour représentant le volume d'intrusion magmatique dans les niveaux bas du dôme et du plancher du cratère sous-jacent. Le 14 octobre, on observe la déformation et la surrection d'une zone du côté sud du dôme 80-86, et un nouveau lobe de lave dans la partie ouest de cette même zone, avec des températures mesurées à 761°C et des jets de poussières à des dizaines de mètres de hauteur : un nouveau dôme est en train de naître.  -  Carte simplifiée USGS 10.2004

 

44084511.MtStHelens-27.05.05---J.H.Scurlock.jpg                St Helens - le cratère et ses dômes le 27.05.2005 - photo J.H.Shurlock / USGS

 

La croissance du nouveau dôme va se poursuivre : il passe de 38 Mm³ en février 2005, à 60 Mm³ mi juin et atteint 70 Mm³ le 24 octobre 2005, soit en un peu plus d'un an 90% du volume du dôme 80-86.

Parallèlement et à partir de juin 2005, diverses épines vont naître et disparaître ... à partir de mi-juillet et durant ce mois, l'épine et les zones élevées du dôme sont le siège de nombreuses chute de roches, la plupart associées à des séismes de magnitude 3 environ. Fin juillet, l'épine restante s'est presque entièrement désintégrée.

 

evolution-2005---mars-a-juillet.jpg                 Evolution du nouveau dôme entre le 15.03 et le 26.07.2005 - USGS/CVO

 

MSH05 crater dome from north 07-13-05 copieLe cratère et le nouveau dôme compressant le glacier (sur la gauche de l'image) le 13 juillet 2005 - photo USGS/CVO


L'extrusion du nouveau dôme va se continuer jusqu'en septembre 2007.

 

En janvier 2008, le GVP considère que l'éruption du St Helens a cessé ... depuis, le volcan est calme !

 

MSH08_aerial_new_dome_from_north_05-30-08-copie.jpg

 St Helens - stade final de l'évolution du dôme , vue partielle du NE. le 30.05.2008 - photo USGS/CVO

 

 

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Monthly reports - link

- USGS - Mount St Helens - lava dome - link

- USGS - CVO - dimensions linéaires du dôme du St Helens entre 1980 et 1986 - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog