Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Au nord du Puy de Dôme et du Pariou, se trouvent le complexe du Sarcoui.

 

-Grand_a-D-et_Petit_Sarcoui-a-G---Gegeours-d-puy-de-Come.jpg  Chaîne des Puys - à gauche, le Petit Sarcoui -  à droite, le dôme du Grand Sarcoui - photo Gegeours.


 Dossier-25-0514-copie-3.jpg

           Emplacements des Sarcoui, des Puy des Goules et des Gouttes - d'après Peterlongo.

 


 

Le Grand Sarcoui (ou Sarcouy) est aussi appelé le chaudron, en raison de Dossier-25-0511-copie-2.jpgsa forme "en chaudron retourné ".

Ce cumulo-dôme - 1.147 m. de haut, 800 m. de diamètre - en "pelure d’oignon" est coincé entre le Petit Sarcoui au nord (1.041 m), et le puy des Goules au sud (1.146 m), deux cônes stromboliens plus anciens ; le premier est d’âge non connu, le second daté de 31.000 ans.

 

doc. d'après Parc des volcans / publ.  8.

 

L’histoire de ce dôme se fait en plusieurs séquences :

- naissance du cône strombolien du Petit Sarcoui, constitué de basanite.

- naissance du puy des Goules, qui émet une coulée trachyandésitique vers le nord-est

- formation du Grand Sarcoui : une forte explosion entraîne la destruction du flanc sud du Petit Sarcoui et du pied nord du puy des Goules, avec formation d’un anneau de tufs stratifiés.

Le cumulo-dôme trachytique du grand Sarcoui se met en place au cœur de cet anneau, il y a 12.500 ans, avec émission de nuées ardentes d’avalanches et construction de sa gaine bréchique. La construction de celle-ci est interrompue par l’effondrement et le glissement de son flanc oriental. Ce dépôt d’avalanche est ponctué de protubérances, hautes de 2-3 m. (avalanche en hummocks) et de petits cratères, dus à des explosions phréatiques mineures … ce type de dépôts se rencontre aussi à proximité du St Helens.

On assiste en fin de l’alimentation en lave à la dépression du sommet du dôme.

Par après, le flanc ouest du grand Sarcoui sera recouvert par la nuée trachytique du Puy Chopine, situé au nord-ouest du premier.

 

Dossier-25-0511-copie.jpg                      Doc. d'après Parc des volcans publ.8

 

On peut  observer une bonne coupe dans les cendres du Sarcoui dans une ancienne carrière, atteignable à partir du puy des Gouttes (ne pas confondre avec le puy des Goules).

La couche la plus ancienne atteinte par l’exploitation repose sur des scories basaltiques du Petit sarcoui : elle consiste en tufs ocres, riches en débris de socle et en lapilli trachytiques et fragments basaltiques, témoins du stade explosif initial du grand Sarcoui. Au dessus, les résidus d’écoulement des nuées d’avalanches et pyroclastiques échappées du dôme. Tout au dessus, une coulée blanche et épaisse de 4-5 mètres de lave surmonte les brèches.

 

 le-sarcouy---clg-tence.ac-dermont.fr.jpg                           Le dôme du Grand Sarcoui - photo clg-tence.ac-dermont.fr                     

 

Le magmatisme du Puy des Goules et celui du Grand Sarcouy a une même origine : il s'agit d'une série magmatique. Le conduit magmatique se serait séparé en deux aux alentours de 10km de profondeur.

Le magma à l'origine du Puy des Goules est remonté directement, sans différenciation, d'où une lave peu riche en silice et fluide.

Le magma à l'origine du Grand Sarcouy a subit un stockage temporaire dans une chambre magmatique, où une série de cristallisations a eu lieu, modifiant la composition originelle de ce magma. Celui-ci s'est enrichit en silice (dernier atome à cristalliser, à basse température), conduisant à la formation d'un magma de type trachytique. Il a subit une différenciation magmatique.

 

La lave est un trachyte blanc, crayeux, à phénocristaux de feldspath et biotite.

 

Le trachyte a été exploité à l’époque mérovingienne (6-7° siècles) pour la fabrication de sarcophages, d’où le nom de Sarcoui, déformation phonétique auvergnate de « cercueil » ; ces travaux ont laissé une grotte.

Aux alentours, des carrières ont été taillées dans les cendres du volcan.

Le trachyte compact se retrouve sur le dessus du dôme.

 

Grotte de Sarcouy - ph. Sylenius

                         La grotte de Sarcaoui, creusée dans le trachyte - photo Sylénius

 

Sources :

- Guide des volcans d'Europe et des Canaries - M. Krafft et de Larouzière, éd. Delachaux & Niestlé.


Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog